Recherche MU :
Groupes: 1311
Critiques CD: 2496
Nouvelles: 4518
Entrevues: 138
Critiques en Vrak
Groupe: Allen Lande
Album: The Revenge
Deux ans après nous avoir offert « The Battle », le virtuose de la guitare Magnus Karlsson (Las Tribe, Starbreaker, Codex, Planet Alliance, etc.) nous revient en force avec « The Revenge », le...
Groupe: Hanker
Album: Snakes and Ladders
Je vous avais parlé, lors de ma précédente critique, de la relève et de la vieille garde sur la scène Metal québécoise, et parmi cette "Vieille garde" on retrouve un groupe nommé Hanker. Avec la...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Death Toll Rising
 Album: Infection Legacy (2013)
Note:
7.0/10
Style : Death Metal

Compagnie : Indépendant

Format : CD

Liste des pistes :

1. Infection Legacy 05:40
2. Judas Cradle 04:09
3. Scorched Earth Policy 05:03
4. Born to Defile 04:16
5. Malice Incarnate 04:49
6. Crack Open a Cold One 05:16
7. Slaughter to Survive 04:38
8. Revelation Despair 05:46
9. Septic Entity 07:46
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Yanick Tremblay
 
Yanick Tremblay
Agréablement surpris par cette production, leur seconde, par ce groupe canadien de death métal moderne mais avec une grande influence de la vieille école. L’Alberta produit beaucoup de pétrole sale mais semble aussi produire un death métal oléagineux avec cette formation qui offre un album plus qu’exaltant avec des chansons qui se déclarent "présentes" lorsque vient le temps de faire le décompte de l’agressivité.

Formation qui possède dans ses rangs Bryan Newbury qui bat les peaux pour Into Eternity maintenant, nous pouvons nous rendre compte que son jeu est atrocement habile. Avec une approche technique mais tout de même brutale, Death Toll Rising nous captive dès la première écoute étant donné l’aisance offerte par les compositions du groupe. J’en redemandais encore après le premier tour dans le lecteur, le tout en relation avec l’instinct guttural, brutal, la maîtrise mais aussi l’aisance à se solidifier les refrains en tête.

Judas Cradle carabine largement avec du grattage aux guitares sur les pulsations rythmiques des percussions, Born to Defile agit en tant que barrage musical avec un amoncellement de coups de picks et le soupçon thrash qui se retrouve sur Revelation Despair ravigote l’album en créant une variance des genres. La véritable visite vers les sentiers huileux de la vieille école se fait à la toute fin avec Septic Entity, chanson de plus de 7 minutes, qui plairait même aux amateurs d’Exhumed, Carcass et même quelques adeptes de Cannibal Corpse pourraient s’y faire les dents.

Dans cette flamboyante vitrine qui convie les amateurs de thrash et de death métal, cette formation peut prendre sa place aux côtés d’autres pointures comme Revocation, Abysmal Dawn et Arsis, étant donné l’excellence face à l’interprétation des musiciens.

www.facebook.com/DeathTollRising




  Note de MU : 7/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau