Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
Hopeful Sixteen
Epîca
Jinjer
Principius
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2487
Nouvelles: 3901
Entrevues: 124
Critiques en Vrak
Groupe: Fairyland
Album: The fall of an empire
Chef-d’œuvre: oeuvre accomplie en son genre. Cette définition n’est que trop juste pour qualifier le dernier album des Français de Fairyland qui nous avaient déjà impressionné en 2003 avec la...
Groupe: Kerion
Album: The Last Sunset
Depuis quelques semaines, j’ai recu quelques albums démo de groupes de divers pays. Un d’entre eux est d’origine Français, plus précisément de Nice. Kirlian ( Kerion) a été formé en 1997 . Un...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Antigama
 Album: Meteor (2013)
Note:
8.0/10
Style : Grindcore

Compagnie : Selfmadegod Records

Format : CD

Liste des pistes :

1. Collapse
2. The Key
3. Prophecy
4. Meteor
5. Fed By The Feeling
6. Crystal Tune
7. Stargate
8. The Signal
9. Turbulence
10. Perfect Silence
11. Untruth
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Yanick Tremblay
 
Yanick Tremblay
Si j’avais écrit cette chronique l’an passé, j’aurais pu la commencer en écrivant cette célèbre formule à la locution particulière « Pas le temps de niaiser, Tequila, Heineken ! » tout en le modifiant pour « Pas le temps de niaiser, Antigama, grindcore ! » Avec son buzz d’une seule semaine sur le web, cette expression est désormais membre des oubliés du net.

Pour ce qui est du "pas le temps de niaiser", le tout s’applique aisément aux Polonais d’Antigama qui proposent encore une fois un album d’écervelés avec une présentation sonique qui a la bougeotte, mais jamais pour le seul but unique de déplacer ton dentier de ta bouche jusqu’au plancher. Avec de nombreuses subtilités dans leur son, qui peuvent même rappeler Voïvod, la formation épate avec ce pas encore plus en avant qui fait avancer un genre qu’est le grindcore.

Style musical qui peut sembler faire du surplace, il faut comprendre que quelques groupes poussent le genre au-delà des limites, et Antigama le fait à merveille grâce à des titres comme Fed by the Feeling avec sa portion jazzée bee-bop et Untruth avec sa rythmique saccadée. Pour ce qui est de la balance des autres pièces, c’est comme une perceuse rouillée à la mèche émoussée qui se heurte à ton sourire à la dentition parfaite… Une pièce expérimentale, avec une parcelle de prog, agit en tant que tampon pour tes neurones, question d’apaiser ton saignement cérébral. C’est avec Turbulence que ta pause arrive juste avant un dernier tour de soucoupe volante infernal !

Tu vas en prendre plein la gueule avec cet album, c’est certain. Riche, songé et brutal !

www.facebook.com/Antigama





  Note de MU : 8/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau