Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
Jinjer
Principius
I Prevail
IHSAHN
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2487
Nouvelles: 27666
Entrevues: 122
Membres Actuels :

Filippo Ferrucci Batterie
Lorenzo Cellirini Clavier
Marco Menichetti Basse
Massimo Vocal / Guitare
Massimo Menichetti Vocal / Guitare
Informations Générales :

Début: 2002
Pays: Italie
Style: Power Metal
Site Internet: Visiter
MySpace: ...
 

Nouvelles

Entrevues

Suggérer une mise à jour

Imprimer

Il y a approximativement 10 ans, quand la musique metal pouvait encore fièrement porter son nom, Massimo Menichetti, avec quatre autres amis Florentins, créa le groupe Evil Zone.




Leur cassette démo contenait les chansons "Dragonia", "Survive", "Heart Glory" et d'autres pistes. Après peu de temps, Evil Zone fut dissout et tous partir de leur côté, pendant que Massimo abandonna totalement le heavy metal dans un désappointement profond. En 2002, Massimo Menichetti, après avoir rencontré Filippo Ferrucci, senti son sang métallique bouillir à nouveau dans ses propres veines et décida de recréer un groupe avec un nouveau "line-up", contactant l'ancien chanteur de Evil Zone et le claviériste Lorenzo Cellirini, un vieil ami. Initialement, il y eut beaucoup de problèmes: les bassistes n'étaient pas disponibles et le chanteur ne partageait pas les idéaux musicaux de Massimo.
Quand il fut clair que le chanteur était déterminé à arrêter le metal, le groupe eut à prendre une décision critique: soit continuer et aller de l'avant ou soit mettre définitivement fin au projet de Dragonia. Massimo décida directement que le groupe devait tenir le coup à tout prix. Il remplaça lui-même le chanteur et il continua également à faire la guitare principale du groupe. Il était conscient de l'effort remarquable de son choix, mais sa forte croyance en Dragonia et son amour pour la musique metal l'aidèrent à tenir bon. Chanter n'était pas nouveau pour Massimo, mais il n'avait jamais vraiment essayé avec le heavy metal avant Dragonia.



Bien-sûr, il avait toujours évité de jouer de la guitare et de chanter en même temps. De leur côté, Filippo et Lorenzo était réellement surpris d'un tel effort et d'un tel courage, mais ils comprirent que tous ensembles ils pourraient donner le meilleur d'eux-mêmes et demeurèrent optimistes de Massimo au nom de Dragonia.
Le premier résultat de cette amitité et du groupe fut l'enregistrement du premier démo à trois pistes. La batterie fut enregistrée dans la chambre à coucher de Filippo et les autres instruments dans celle de Massimo. Après d'autres efforts (les légendes racontent que 100 pistes de musique différentes furent utilisées pour l'enregistrement de Dragonia...), l'album "Resurrection" vit enfin la lumière. Ce titre est inspiré de la musique et la vie spirituelle du groupe qui, jusqu'à ce temps, étaient en train de mourrir dans la trivialité de la vie ordinaire.




Marco Menichetti, le frère de Massimo, qui l'avait encouragé à jouer du heavy metal depuis qu'il était enfant, et qui n'avait jamais accepté le changement de la tendance musicale de Massimo avant Dragonia, pensa que c'était le moment de prendre ses propres armes et de rejoindre son frère avec sa guitare basse (15/04/2004). Depuis ce moment, Dragonia était prêt à sortir avec toute sa puissance et sa force au nom de la Nouvelle Vague de Metal Épique Italien.



Anciens membres :



Resurrection
Demo
2003


Liste des pièces
Critique de l'album
Donner votre avis
Critiques Membres
Note MU :
--/10
Note Membres :
--/10
Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau