Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
Jinjer
Principius
I Prevail
IHSAHN
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2487
Nouvelles: 27666
Entrevues: 122
Membres Actuels :

Koen Romeijn Vocal / Guitare
Mike Ferguson Guitare
Otto Schimmelpenninck Basse
Thomas Kalksma Batterie
Informations Générales :

Début: 1997
Pays: Pays-Bas
Style: Death Metal
Site Internet: Visiter
MySpace: Visiter
 

Nouvelles

Entrevues

Suggérer une mise à jour

Imprimer

Le groupe a été créé en 1997 sous le nom Infernal Dream au Pays-Bas. L'alignement était composé de Koen Romeijn (vocal/guitare), Mike Ferguson (guitare) et de Thomas Kalksma (batterie). Au début, le groupe devait être seulement un projet dans le but de faire du black metal mélodique. Toutefois, suite à l'écriture de la première pièce, les membres ont décidé que le tout devait être plus qu'un simple projet.




En 1998, Otto Schimmelpenninck a joint à la basse/guitare. Le groupe a changé son nom pour Detonation et il est entré en studio pour enregistrer deux pièces, "Life in Hell" et "Slaying The Serpent", pour la compilation Crushed Skull. Un mois plus tard, Detonation fait son premier spectacle avec Engorge (death metal). La compilation Crushed Skull a été disponible en 1999 sur Skull Crusher Records. Le groupe a fait plusieurs spectacles les mois suivants. En octobre, le groupe retourne en studio pour enregistrer le EP "Lost Euphoria", contenant 4 pièces, qui sont "Failure To Commit", "Euphoric Loss", "Reflection Of A Torn Spirit" et "Helplessness". En 2000, l'album "Lost Euphoria" a été mis en vente sur Skull Crusher Records. Après la sortie du disque, plusieurs spectacles ont été fait en Hollande. À partir d'octobre, Detonation a joué quelques fois avec Orphanage.




En 2001, Detonation retourne en studio pour enregistrer trois pièces pour un disque promotionnel pour les compagnies. À ce moment, leur style changeait un peu avec une approche plus thrash combinée au death metal. Avec cet album promotionnel, le groupe espèrait intéresser une compagnie afin de mettre en vente leur premier disque. Pendant ce temps, les spectacles permettaient à leur formation de renforcir leur nom sur la scène.




Après plusieurs spectacles en 2002, incluant leur première prestation à l'extérieur de la Hollande, Detonation décide d'enregistrer son premier album, "An Epic Defiance". Il a été enregistré en deux semaines au studio Excess, Rotterdam (Sinister, After Forever, etc..) et cotnient 12 pièces de death/thrash metal mélodique. Avec une pochette créée par Niklas Sundin (Dark Tranquillity). l'album a pu attirer beaucoup plus l'attention. Au même moment, le EP "Lost Euphoria" avait vendu 1 500 copies, et il est devenu discontinué.




En 2003, Detonation signe avec Osmose Productions de France. L'album "An Epic Defiance" a été mis en vente la même année. En juin, le groupe joue en Angleterre pour trois spectacles. En 2005, c'est au tour du deuxième disque, "Portals To Uphobia", de voir le jour.




En 2007, Detonation est de retour avec leur troisième album, "Emission Phase".



Anciens membres :



An Epic Defiance
CD
2003


Liste des pièces
Critique de l'album
Donner votre avis
Critiques Membres
Note MU :
--/10
Note Membres :
--/10
Portals To Uphobia
CD
2005


Liste des pièces
Critique de l'album
Donner votre avis
Critiques Membres
Note MU :
--/10
Note Membres :
--/10
Emission Phase
CD
2007


Liste des pièces
Critique de l'album
Donner votre avis
Critiques Membres
Note MU :
--/10
Note Membres :
--/10
Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau