Recherche MU :
Groupes: 1308
Critiques CD: 2379
Nouvelles: 26188
Entrevues: 95
  • Archons
    Artiste du mois de novembre 2008: Archons
    Voici une entrevue réalisée avec Sébastien Audet, bassiste-chanteur du groupe de death métal mélodique de l'Abitibi ARCHONS.

    Il nous parle de son groupe, mais aussi de sa maison de disque. Également, une grande partie de l'entrevue est consacrée à la scène abitibienne en général.



    MU : Pour les amateurs qui ont soif de découverte et qui ne vous connaissent pas, pouvez-vous décrire en quelques mots la musique de Archons ?

    Sébastien : C'est intense, agressif et mélodique, il ya des touches de plusieurs styles comme le death, le black et un peu de core

    MU : On ressent lors de l’écoute de votre unique album ‘’The Consequences of Silence’’ une forte influence de la scène death mélodique suédoise. Est-ce le but recherché ou cherchez-vous à vous en distancer légèrement ? En quoi votre musique en diffère-t-elle ?

    Sébastien : Il est vrai que nous avons une touche clairement européenne puisque deux des trois compositeurs du groupe *Simon et moi* ont un fort penchant pour ce qui s'est fait dans ce coin du monde. Nous sommes par contre des mordus d'une variété d'autre styles que ce sois dans le métal et le "non-métal" qui fait que nos chansons sortent souvent de ce que l'ont voit habituellement dans le style. Francis vient ajouter à tout ca une toute autre dimension et à trois compositeurs c'est impossible que tout notre matériel soit dans une seule et unique branche. Donc notre musique voyage beaucoup.



    MU : Quel est le message que vous souhaitez transmettre avec votre musique ?

    Sébastien : Les paroles traitent beaucoup des phénomènes de notre société et de ce qui apparait à nos yeux comme étant anormaux ou négatif chez l'être humain. C'est simplement notre vision du monde et malgré le fait que beaucoup des paroles sont lancées directement au visage de nos auditeurs, nous ne prétendons pas détenir la vérité, mais nous souhaitons plutôt faire réagir les gens pour qu'au moins ils se posent quelques questions sur les différents sujets apportés par le groupe.

    MU : La majorité de la formation a déjà joué au sein de la formation Descend Into Nothingness. Est-ce que selon vous l’expérience acquise avec ce groupe est votre principale force ? Sinon, quelle est-elle ?

    Sébastien : C'est certain que l'expérience acquit par le passé avec Descend into Nothingness à permit d'avoir déjà à la base d'Archons une certaine maturité et connaissance de la scène pour partir du bon pied, mais je crois que notre principale force est le climat que nous avons à l'intérieur du band et notre désir de vivre des choses en passant par notre musique. Nous relevons tranquillement les défis qui sont à la hauteur de nos attentes et nous sommes tous très heureux de le faire ensemble dans Archons.

    MU : Les médias semblent actuellement mettre sur un piédestal votre album, mais en ce qui a trait aux amateurs de métal en général, quelle en est l’accueil ?

    Sébastien : Nous avons d'excellents commentaires de la part des fans de métal qui ont eu la chance d'écouter notre album ou de nous voir live. Notre groupe est encore récent et nous commençons à peine à faire notre nom, mais c'est très encourageant pour nous de voir comment est reçu notre album et comment sont reçus nos prestations live.

    MU : Est-ce que l’album est distribué à l’étranger ? Croyez-vous qu’il y a une forte demande pour le métal québécois dans les autres pays ?

    Sébastien : L'album est distribué à l'étranger par le fait que tout le monde ont accès aux commandes en ligne sur internet, mais je n'ai actuellement pas de distributeur officiel à l'étranger pour l'instant. Pour ce qui est de la demande du métal québécois il est vrai que maintenant le Québec à une très bonne cote en ce qui concerne le métal et beaucoup de fans à travers le monde ont remarqué la qualité de ce qui ce fait ici depuis plusieurs années.

    MU : Vous avez présenté lors du Trois-Rivières Metal Fest, une composition qui n’est pas sur votre album. Peut-on s’attendre à un autre album bientôt ?



    Sébastien : Nous avons environ la moitié du matériel de composé et environ le tiers de monté en groupe donc on s'attend à un retour en studio pour la fin 2009 si possible, ce qui permettrait la sortie de notre 2ième en 2010. La chanson que nous avons jouée au spectacle s'intitulait ‘’One Last Glimpse of a Dying World’’ et s'y retrouvera très certainement.

    MU : Tu as également une maison de disque, Cryogenic Records, qui a signé plusieurs groupes de l’Abitibi, mais aussi des groupes d’ailleurs en province comme Korpius. Est-ce ta manière de contribuer à faire connaître les groupes d’ici ou il y a un peu d’argent à faire aussi ?



    Sébastien : Je suis un mordu de métal et l'idée première de Cryogenic était de donner un outil aux groupes de la région pour les aider à ce structurer et à sortir un produit de haute qualité qui serait disponible non seulement localement mais à travers toute la province et des fois plus dépendamment des objectifs du groupe et de la qualité de la musique. De fil en aiguille d'autres groupes de l'extérieur ont été intéressés et de ceux-ci j'ai signé Korpius (Sherbrooke) et Your Last Wish (Montréal). J'ai reçu beaucoup de cd de groupes intéressés d'un peu partout dans le monde, mais pour l'instant il y à assez de bons groupes ici qui méritent de l'appui pour ne pas aller voir si loin. Pour ce qui est de l'argent il y a un assez gros roulement qui me permet d'aller chercher d'autre groupe et de financer de plus en plus les sorties sous le label, mais moi en tant qu'individu je ne vois pas la couleur de cette argent, en tout cas pas pour l'instant.

    MU : L’Abitibi est reconnu pour être une région prolifique en ce qui concerne le métal extrême. Quelle en est selon toi la raison et ce qui permet à la région d’être différente des autres au Québec ?

    Sébastien : Selon moi les gens d'ici s'associe facilement au métal car c'est l'antithèse total de la vie en général dans notre région. Ici c'est calme, il n'y a pas des tonnes d'activités qui permettent au monde de vraiment ce changer les idées. Ce qui est un grand facteur aussi c'est que les gens sont très fier de leur région et le fait que des groupes d'ici sont maintenant reconnus ailleurs et que leur musique soit de niveau comparable au reste de la province vient créer un engouement supplémentaire. Ça fait déjà plus d'une dizaine d'années que le métal à une place importante ici et je souhaite contribuer à ce que ca continue encore et encore!

    MU : En excluant Archons, quel groupe de la région aurait le plus de potentiel ?

    Sébastien : C'est certain que je suis très mal placé pour répondre à cette question, surtout si tu aimerais que je nomme un seul groupe en particulier. Étant donné qu'une bonne partie des groupes de la région son sous mon aile je vous inviterais à visiter le site Cryogenic Records ou MySpace pour vous faire votre propre avis. Pour ceux qui n'aurons pas le courage de cliquer sur le lien voici les noms des bands de la région qui ont sortit au moins un disque : Descend into Nothingness, Cryptik Howling, Decrepity, AbitAbyss.

    MU : Vous êtes également à plusieurs heures de routes des grands centres. Ce qui a mené la région à s’auto-suffire. Pouvez-vous discuter à propos des intervenants qui contribuent à la santé de la scène abitibienne ?

    Sébastien : Avec grand plaisir, car je suis extrêmement fier de ce qui s'accomplit ici par différentes personnes/organismes. Premièrement Martin Guindon et son équipe de l'Arsenic font un travail exceptionnel pour fournir aux fans de métal un fanzine de haute qualité mais à prix plus qu'abordable, il traite de ce qui ce passe internationalement, au Québec et il y a toujours quelques artistes de notre région bien sur. Ca donne aux gens de la région un bon aperçu de ce qui ce passe ailleurs et vice-versa ce qui est excellent. Il y à aussi notre Yannick (St-Amand) national qui travaille sous le nom du Northern Studio à Villemontel tout près d'Amos et à été élu entreprise coup de cœur de l'année 2007 par la chambre de commerces ce qui n'est pas rien. Des groupes d'un peu partout viennent enregistrer directement en région et je vous invite à faire votre propre recherche pour voir la quantité phénoménale d'enregistrement faite par Yannick et vous remarquerez vite fait que tout ce qu'il touche fini par sonner la tonne de briques. Pour finir je suis en charge de ( Nothingness Productions ) qui fait la promotion des spectacles métal à Rouyn depuis plus de 5 ans et je commence à en faire tranquillement à Val d'Or aussi, donc tout ça mis ensemble fait que nous nous sommes assurés d'avoir tout ce que nous avions besoin pour assouvir notre passion commune qui est le métal.



    MU : En tant que promoteur et propriétaire d’une maison de disque; et ayant fais des tournées à travers le Québec, tu es selon moi en excellente position pour porter un regard critique sur la scène métal au Québec. S’il n’y avait qu’un seul point à améliorer dans cette scène, quel serait-il ?

    Sébastien : Je crois que le proverbe "Nul n'est prophète dans son pays" s'applique un peu trop bien ici. Nous avons souvent tendance à regarder les groupes qui nous arrivent des autres pays et à les voir automatiquement au dessus de nos groupes québécois. Je crois que le Québec est rendu à un niveau que tout ce qui manque c'est le support sur notre territoire pour par la suite aller montrer ce que nous valons ailleurs. Actuellement c'est l'inverse, les gens attendent qu'un groupe soit rendu reconnu à l'extérieur pour les apprécier à leur juste valeur ici.

    MU : Merci de votre temps. Je vous laisse maintenant le mot de la fin…

    Sébastien : Je tiens à vous remercier toute la gang de Metal Universe depuis nos touts débuts nous avons toujours sentit un énorme support de votre part et je vais m'arranger pour que vous soyez toujours les premiers à être au courant de ce qui ce passe pour nous!
    Partager cette entrevue
    Informations
    Archons
    Artiste du mois de novembre 2008: Archons
    Guillaume Cyr
    Posté par
    Guillaume Cyr
    le 19 novembre 2008
    Traduit par
    Aucun
    Archons
    Début: 2004
    Pays: Canada
    Style: Death Metal Melodic
    Site Internet: Visiter
    MySpace: Visiter
    Tout débuta à l'été 2004, quand Simon Charette, Sébastien Audet, Christian Poulin et Charles Fontaine décidèrent de fonder un groupe de death métal mélodique,Wrecked Mind. Vers la fin de...
    Dernière critique
    Archons
    The consequences of silence (2008)
    9.4/10
    La réputation de l'Abitibi-Témiscamingue en ce qui concerne le métal extrême est forgée depuis de nombreuses années. Plus précisément, Rouyn-Noranda porte fièrement le titre de capitale de...
    Toutes les critiques du groupe
    Nouvelles connexes
    Spectacles connexes
    Nos partenaires
    Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
    >>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
    >>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
    Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau