Recherche MU :
Groupes: 1308
Critiques CD: 2391
Nouvelles: 26930
Entrevues: 98
  • Profugus Mortis
    Entrevue avec Terry Deschenes.
    Avec le lancement de leur tout premier album en mars dernier, Profugus Mortis sont partis pour la gloire! D'excellentes critiques de leur premier opus à d'unanimes louanges regardant leurs performances scéniques, le groupe se taille en 2007 une place de choix dans le coeur de milliers de québécois, en devenant le meilleur vendeur le l'histoire de leur label, Prodisk! Je me suis entretenue avec Terry "Roadcase" Deschenes, guitariste et membre fondateur, avant leur prestation à Montréal le 1er décembre dernier. Et c'est parti...!





    MU : Comme ceci est la première entrevue avec Profugus Mortis sur MU, on va commencer par un petit tour d'horizon, établir les débuts du groupe. Le groupe a été formé en 2000, si mes sources sont justes?

    Terry : 2001! À la fin 2001, novembre 2001.

    MU : Et comment vous êtes vous rencontrés?

    Terry : On est tous des chums du secondaire en tant que tel. Les deux seuls membres originaux du band sont Justine et moi, on s’est rencontrés avec l’ancien chanteur, les 3 ensembles, on étaient 2 drummeurs à l’époque, on voulais partir un band, j’ai commencé à jouer de la guit. C’est un peu comme ça que ça s’est passé au début.

    MU : Tu jouais donc du drum au début?

    Terry : On étais les deux oui, drummeuse et moi. En tant que tel, on a commencé comme ca, à jammer dans des sous-sols. Un peu comme tous les bands qui commencent, on a commencé à rencontrer des gens, on a eu plusieurs membres, jusqu’au point où on a commencé à être une formation, en 2003. On a commencé nos premiers shows, avec le lineup avec Émilie, moi, Justine, l’ancien guitariste, bassiste, keyboardiste qu’on a changés. On est parti de loin pour en arriver à où on est maintenant, donc c’est un peu comme ça qu’on a commencé.

    MU : Étienne est arrivé en quelle année?

    Terry : Hm.. j’ai pas la date exacte, mais c’étais en 2005. Il est arrivé en même temps que Paul, d’après moi c’est 2004, ou 2005.

    MU : Votre premier album, So It Begins est paru sur Prodisk cette année, parlez-nous un peu de comment ca s'est passé, comment a commencé cette association.

    Terry : On se cherchait un record label, on a envoyé notre stock un peu partout, on a eu des offres un peu partout, mais clairement c’était Prodisk qui nous a offert le meilleur contrat en tant que tel, c’est comme ca que ca a commencé.

    MU : Pour ce premier album là, vous avez travaillé avec nul autres que J-F Dagenais (prod) et Yan St-Amand (mix), mastered Alan Douches. Pas pire pour un premier album! Comment avez vous vécu l'expérience de travailler avec ces 3 gentils messieurs?

    Terry : Définitivement c’étais incroyable, vraiment vraiment bien. On voulait mettre le paquet pour notre premier album, que ca sonne la tonne de brique, avoir des bons noms sur l’album. On voulait vraiment mettre ca au maximum, ce qui s’est passé c’est vraiment ca. C’étais naturel pour nous d’aller voir J-F et Yan. À la base, c’était Yannick qui était sensé tout faire, mais finalement il a eu des contre-temps, alors J-F a fait le tape, Yan a mixé, et Alan Douches a fait le mastering, plusieurs bands font affaire avec lui, donc.. Définitivement, c’était vraiment une belle expérience, c’est des gens très professionnels, on a vraiment trippé avec eux, c’était vraiment cool, on referait ça n’importe quand.

    MU : Comment vous sentez vous de lire autant d'excellentes critiques de votre album, les lisez-vous?

    Terry : On a eu beaucoup de bonnes critiques. Je ne suis probablement pas la personne dans le band qui lis le plus les critiques, mais on en a eu plusieurs bonnes de notre premier album en effet, ça a valu la peine de mettre tous ces efforts là pour avoir une bonne réponse au niveau du public, on pourrait pas vraiment espérer mieux.

    MU : Si on parle du processus créatif de Profugus Mortis, comment est-ce que celui-ci a évolué depuis la formation du groupe?

    Terry : Ca a un peu changé, au début tout le monde faisait sa part, tout le monde faisait ça ensemble, c’était un peu le chaos. Maintenant, c’est plus structuré. Jo et moi on se rencontre, généralement un des deux a déjà monté une majeure partie de la maquette. On monte la maquette de la toune une fois que les deux instruments sont mis, on rajoute du drum, et après on demande aux autres de monter leur partie. On a des idées pour eux, mais on leur impose pas vraiment leur part en tant que tel. On commence tout le temps de la même manière, avec moi et Jonathan.

    MU : Le choix des pièces pour So It Begins s'est il imposé de lui-même? Vous avez de nouvelles pièces, mais aussi des pièces qui se retrouvaient sur vos vieux démos.

    Terry : Bin honnêtement, on avait pas assez de matériel pour remplacer les anciennes, et on voulait pas vraiment non plus remplacer les anciennes. On voulait les garder, parce qu’on savait que la production avait été vraiment médiocre au niveau du démo..

    MU : (rires étouffés)

    Terry : (rires) Non, mais pas médiocre là, mais.. c’était moins de qualité que ce qu’on savait qu’on pouvait faire avec l’album, on voulait prendre les tounes et faire sonner ces tounes là au maximum de leur potentiel.

    MU : Profugus Mortis, traduit du latin vers "Escaping Death", soit "Se sauver de la mort" disons.. Est-ce qu’il y a une histoire derrière le nom?

    Terry : « Les fugitifs de la mort » que ça veut dire. Ni concept, ni justification, ni quoi que ce soit. C’était juste un nom qu’on trouvait qui sonnait bien. Pour moi personnellement, un nom, de savoir d’où est-ce que ça vient.. un nom représente une entité. Pas obligé d’avoir un concept relié à ce nom là.

    MU : C’est bon. Aspect lyrique, je suppose que c’est Paul qui écrit les paroles?

    Terry : Nous, on touche pas à ça! On le laisse faire le peu de job qu’il a à faire.. (rires)

    MU : Dans les deux dernières années, vous avez ouvert pour plusieurs grosses pointures, comme Malmsteen, Lacuna Coil, Sodom, Kataklysm, Behemoth.. Enfin bref, la liste est longue là!

    Terry : Therion, Moonsorrow, Finntroll deux fois.. (rires)

    MU : Quelle a été le plus gros show que vous avez fait à date, le plus impressionnant?

    Terry : En fait, en tant que nombre de personnes, c’était probablement Finntroll la première fois au Medley, avec Sodom, c’étais le nombre de personnes le plus impressionnant, mais le meilleur show qu’on a fait hm.. Finntroll à Québec, d’après moi le meilleur show qu’on a fait, dans ces grosseurs de shows là, la meilleure réponse qu’on a eu.

    MU : La pire expérience?

    Terry : Malmsteen! Malmsteen, c’est vraiment la pire expérience de show que tu peux avoir en tant que band. Pas une question de foule, mais plus de dealer avec le gars en tant que tel.

    MU : Eh bin.. Vous revenez tout juste d'une tournée de l'Ontario, ça s'est passé comment? On a cru me laisser entendre qu'il y aurait des anecdotes?

    Terry : Ouai, bien là dedans il y a des choses qu’y faut pas que j’dise là.. (rires) Mais en tant que tel on a eu beaucoup de dates cancellées, beaucoup de problèmes organisationels, c’était vraiment une tournée un peu random, on arrivait là et y’avait pas de show, ou y’avait pas de courant sur la rue.. Toutes les choses que tu peux pas imaginer arriver sont arrivées dans cette tournée là! Du courant qui manque, des shows pas de promotion, Insect sont tombés en panne avec leur vanne.. Définitivement c’était assez comique comme shows, mais on a vraiment apprécié en tant que tel.

    MU : J'ai entendu dire entre les branches que nous allions avoir droit à de nouvelles pièces ce soir?

    Terry : Oui, absolument, on va jouer de pièces qu’on a composées pour le prochain album, il va y avoir 3 pièces du prochain album, 2 qu’on a déjà jouées, une qu’on a jamais jouée encore. On voulait pas en mettre trop dans ce show là, on veux en garder avant le prochain album, qui soit dit en passant est pratiquement terminé! Les maquettes sont presque toutes faites, ça avance vraiment très très bien nos affaires!

    MU : Ta résolution pour l'année 2008?

    Terry : Hm.. se faire signer sur un major, et hm.. faire beaucoup de tournée! (rires) C’est pas mal ça, faire le plus de shows possible.

    MU : (rires) C’est LA réponse ce soir, faire de la tournée! (ndlr : Même son de cloche du côté de Insect, avec qui j’ai fait l’entrevue le même soir juste avant Profugus.)

    Terry : Ouai, faire de la tournée, être sur un major, définitivement.. Pousser notre musique un cran au dessus, entrer en studio en 2008, faire notre prochain album. Beaucoup de choses de prévues pour 2008.

    MU : Peut-être une sortie d’album en 2008?

    Terry : Est-ce qu’on peut le savoir ça?

    MU : Non..

    Terry : Si on le savait, ça serait le fun, mais non, malheureusement.. ça on peut pas le savoir tant que les contrats sont pas signés!

    MU : C’est déjà tout! Alors bon show ce soir, merde, et.. mot de la fin?

    Terry : Roadcase ta vie! (rires)
    Partager cette entrevue
    Informations
    Profugus Mortis
    Entrevue avec Terry Deschenes.
    Posté par
    Katy Maloney
    le 7 janvier 2008
    Profugus Mortis
    Début: 2001
    Pays: Canada
    Style: Folk Metal
    Site Internet: Visiter
    MySpace: Visiter
    Profugus Mortis fût, à l'origine, fondé en 2001 par Terry, Justine et Alkin. Ils étaient à l'époque influencés par un genre plutôt gothic metal. Après avoir fait passer plusieurs auditions,...
    Dernière critique
    Profugus Mortis
    Another Round (2008)
    8/10
    Jeune groupe de Montréal ayant fait beaucoup parlé de lui suite a ses nombreuses représentations en support de grands noms et de son premier album l'an dernier, Profugus Mortis nous revient...
    Toutes les critiques du groupe
    Nouvelles connexes
    Spectacles connexes
    Nos partenaires
    Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
    >>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
    >>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
    Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau