Recherche MU :
Groupes: 1308
Critiques CD: 2452
Nouvelles: 27667
Entrevues: 110
  • Brief Respite
    Entrevue avec le chanteur Luc Giguère.
    Vous n'avez pas fini d'en entendre parler, des fameux 25 ans du Métal Québécois! Si Maurice "Rocker" Richard a décidé de ressuciter 8 groupes défunts des années 80/90, la dernière soirée est quant a elle réservée aux groupes naissants, et Brief Respite est né en santé! Le groupe prendra part à cette soirée, accompagnés de Negativa, Decent Into Nothingness et Empathy Denied. Voici une entrevue réalisée quelques jours avant l'évènement, avec Luc Giguère, le chanteur du groupe originaire de Mont-Tremblant.


    MU: Bonjours, et merci d'avoir accepté de faire une entrevue dans un délai aussi court!

    Luc: Pas de problème. C'est la dernière semaine avant l'évenement, et on fait un maximum de promo.

    MU: Pour débuter, les présentations sont de mises. Pourrait-tu nous décrire un peu Brief Respite, les débuts du groupe?

    MU: Nous nous sommes rencontrés par hasard en 2003. Les membres fondateurs du groupe, qui étaient seulement trois (depuis un an et demi on accueilli deux nouveaux membres). Moi à la voix et Eric Barbe à la guitare. Nous avons composé en un an un album de dix pièces que nous sommes allés enregistrer par nous-même au studio Mordicus, dans les Laurentides.

    MU: "Lullaby to the Moon", à Ste-Agathe-des-Monts, c'est bien ca?

    Luc: Oui. Cet album a un son assez black metal, comparé à notre nouvel album.

    MU: Comment-est ce que "Lullaby to the Moon" a fait évoluer le groupe? C'est avec ca que vous avez décroché le contrat avec Great White North à l'époque, si mes informations sont justes.

    Luc: Oui. En fait, c'est moi qui est déménagé à Montréal pour pouvoir me faire des contacts concrets et jouer de la musique plus professionnellement. C'est alors que j'ai rencontré Rémi, de Great White North à ce moment. Et c'est aussi là que tout a démarré pour nous.

    MU: En 2007, vous avez enregistré un deuxième album, "Uneveness", qui est distribué par Prodisk, donc toujours avec l'aide de Rémi Côté. Si tu devais nous le décrire en quelques lignes, ca donnerais quoi?

    Luc: Eh bien "Uneveness" a un son un peu plus inspiré du metalcore, je crois. La composition s'est faite plusieurs années après certaines chansons de Lullaby, et l'influence des bands écoutés par les membres du groupe depuis donne un autre sens à notre musique.

    MU: Parlant d'influences, quelles sont vos influences principales à ce jour?

    Luc: Je dirais que depuis l'arrivée de Mike à la guitare et Mathieu à la basse, les influences du groupe varient beaucoup. Ça peut aller du Dark tranquillity à du Lamb of god. On écoute beaucoup de Killswitch Engage aussi. Mais des membres comme moi et Mike écoutons beaucoup de Cannibal Corpse, Death, Deicide et Suffocation.

    MU: Brief Respite participe aux 25 ans du métal Québécois. Qu'est-ce que ca veut dire pour vous, cet évènement là?

    MU: C'est le rêve d'une vie qui se réalise. On a déjà fait le Club soda dans le cadre du festival Emergenza, mais là c'est tout autre. En plus, j'ai le plaisir de jouer avec mes mentors du métal, comme Ian Campbell et les boys de Gorguts.

    MU: Dans la mesure ou vous participez à la soirée "Découverte" de l'évènement, aux côtés justement de pilliers comme Luc Lemay, Steeve Hurdle et Ian Campbell, comment vous vous percevez face à ca en tant que groupe?

    Luc: Et bien je crois que nous faisons maintenant parti de la famille du métal québécois. Nous avons quand même fait quelque shows avec certaines de ces personnalités et nous les connaissons bien à présent. Comme je disais plus tôt, c'est un rêve qui se réalise.

    MU: Les 25 ans du métal Québécois, c'est avant tout le 25e anniversaire de Voïvod. Est-ce un groupe qui a eu une grande influence sur vous, pas nécessairement en tant que musiciens, mais en tant que fan de métal?

    MU: Nous avons toujours connu Voivod sans nécessairement les suivre à chaque album. Je dirais que Voivod a influencé le métal en entier au Québec, donc tout ce qui suit découle de ce groupe fondateur.

    MU: Parlant de fondation.. Apparemment, Brief Respite s'appelait "Les Mauvais Clowns" au tout début?

    Luc: Oui. Ils (ndlr: Luc n'étais pas dans le groupe à l'époque des clowns.) ont enregistré un demo en 1996, qui n'a pas été distribué. Après le départ du chanteur/guitariste en 2001, ils ont composé seuls jusqu'à notre arrivée. Par la suite, nous nous sommes appelés "Order by Chaos" pendant quelque mois, jusqu'à la rencontre de Rémi. Nous avons alors trouvé le nom de Brief Respite, qui "punchait" plus.

    MU: Brief Respite est un excellent choix! Les Mauvais Clowns, ca a son charme remarque, mais.. (rires)

    Luc: (rires)

    MU: Si on vous donnait le choix entre le talent, le succès ou la passion, qu'est-ce que vous choisiriez?

    Luc: On a toujours fait ça pour la passion. Je crois pas qu'on aurais fait toutes ces shows et tournées si on avait pas la passion.

    MU: Dans le futur, qu'est-ce qui flotte dans l'air pour Brief Respite?

    Luc: Et bien nous sommes présentement en discussion pour tout ce qui est "shows" pour la fin 2007, et nous sommes définitivement dûs pour une tournée canadienne en 2008.

    MU: Merci pour l'entrevue, et bonne prestation dimanche! Le mot de la fin vous appartiens, qu'est-ce que vous souhaitez dire au métalleux du Québec?

    Luc: Encouragez la scène locale. Y'a du talent au Québec et surtout dans notre scène extrémiste métalleuse!!! Keep on rockin'!!!!!

    MU: Amen!


    Partager cette entrevue
    Informations
    Brief Respite
    Entrevue avec le chanteur Luc Giguère.
    Posté par
    Katy Maloney
    le 30 août 2007
    Brief Respite
    Début: 2003
    Pays: Canada
    Style: Death Metal
    Site Internet: Visiter
    MySpace: Visiter
    Brief Respite voit d'abord le jour sous un autre nom, Les Mauvais Clowns. Fondé à Mont-Tremblant P.Q. durant l'été 2003, le groupe possède une allégeance sonore beaucoup plus Heavy Metal...
    Dernière critique
    Brief Respite
    Uneveness (2007)
    7.8/10
    La formation death/black metal mélodique montréalaise Brief Respite mettait en vente leur deuxième album, "Uneveness", sur Prodisk en 2007. Après sa création en 2003, le groupe nous...
    Toutes les critiques du groupe
    Nouvelles connexes
    Nos partenaires
    Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
    >>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
    >>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
    Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau