Recherche MU :
Groupes: 1308
Critiques CD: 2391
Nouvelles: 26930
Entrevues: 98
  • The Haunted
    Entrevue avec Peter Dolving.
    Sujet principal: Entrevue avec Peter Dolving (The Haunted) à Montréal.

    L'entrevue a été réalisée en personne avant le spectacle de The Haunted à Montréal. Marc : Bonjour Peter, merci de prendre le temps de répondre à quelques questions.

    Peter : Pas de problèmes.


    Marc : Premièrement, bienvenue à Montréal.

    Peter : Merci.


    Marc : Est-ce la première fois que tu es de passage ici?

    Peter : Non, c’est ma sixième fois je crois, mais avec The Haunted, c’est la cinquième je crois.


    Marc : Ah ok, et est-ce que Montréal vous a bien traité à date?

    Peter : Montréal est une très belle ville. La dernière fois que j’étais de passage ici, j’ai passé une journée entière à me promener et à visiter les sex-shops aux alentours ainsi que de prendre le temps de voir le coté un peu plus culturel de la ville.


    Marc : Disons que tu es au bon endroit pour ton magasinage!

    Peter : Eh eh! C’est sur, je n’ai même pas eu assez de temps pour tout faire le tour.


    Marc : C’est hier (le 27 mars) qu’avait lieu la première de votre nouveau vidéo pour la chanson « The Drowning », et déjà, plus de 450 personnes l’ont visionné sur Youtube.

    Peter : Pour vrai?


    Marc : Et bien, c’est ce que le compteur affichait ce midi. Donc c’est surement plus élevé maintenant.

    Peter : Cool.


    Marc : Est-ce que tu peux nous parler un peu du vidéo?

    Peter : On c’est promené en tournée avec des caméras pendant un sacré bout de temps et en bout de ligne, le résultat qu’on a eu ne nous a vraiment pas plus, on avait l’impression que le gars qui a fait le boulot nous a carrément baiser. Donc nous avions plus vraiment de budget pour un vidéo, mais Anders, qui est le guitariste pour le band, aime bien ce genre de choses, alors je lui ai dit : « je suis sur que tu peux le faire, arrête d’être modeste, et fait le. Tu peux le faire ». Il a finalement regardé tout le matériel que nous avions. Au fil du temps, nous en avions quand même pas mal parce que nous avions en tête de faire quelque chose dans le genre d’un documentaire sans pour autant être vraiment sûr de l’idée. Alors en fin de compte, on c’est rendu compte qu’il y avait vraiment beaucoup de matériel qui était propice pour faire un vidéo et nous l’avons fait nous même.


    Marc : Le vidéo est excellent.

    Peter : Oui, je suis très satisfait de produit final. Donc tu fais parti des 450 qui l’on vu?


    Marc : Absolument. Le vidéo peut être vu sur YouTube à cette adresse : http://youtube.com/watch?v=J-P6KXpj_n8

    Marc : Votre plus récent album « The Dead Eye » est disponible depuis le 31 octobre 2006. Est-ce que c’était voulu qu’il soit mis en vente la journée de l’halloween ou bien est-ce une simple coïncidence?

    Peter : En fait c’est vraiment la maison de disque qui gère ces trucs la. Moi personnellement, tout ce que je dis c’est « ouais », « ok » ou « pourquoi pas ». Ca c’est l’une de ces choses, tu sais, on sort un album, tout est prêt, et la question la plus dur à résoudre est de savoir si le CD devrait sortir un lundi, un mardi ou un jeudi après-midi? Ça ne change rien.


    Marc : Ce n’est pas comme pour les films, ya pas vraiment de concurrence pour les dates de sortie.

    Peter : C’est sur, mais j’avoue que ceux qui ont sorti un album le 6 juin 2006, c’était plutôt cool, mais on ne l’a pas fait.


    Marc : À part Slayer, qui d’autre l’a fait?

    Peter : Aucune idée, mais même pour Slayer, l’album n’a pas été disponible partout cette date la. Alors dans le fond, c’est comme pour nous, c’est l’intention qui compte.


    Marc : Est-ce que tu pourrais nous décrire comment c’est passé l’enregistrement de votre nouvel album « The Dead Eye »?

    Peter : C’est en effet notre plus récent CD. Nous sommes un band qui est très souvent en tournée et ça nous influence énormément. Une fois que la tournée est finie, tu redescends sur terre, et tu te sens prêt à vouloir exprimer quelque chose d’autre, de différent qui reflète jusqu'à un certain point les derniers mois passés en tournée et c’est comme ça que nous avons fait cet album. Je crois que nous avons pris plus de temps cette fois pour vraiment trouver ce que nous voulions pour l’album et je pense aussi que nous avons plus de plaisir a écrire cet album que d’habitude. Le cheminement a quand même été assez stressant car le band est plutôt turbulent, mais ça reste quand même que nous avons eu beaucoup de plaisir.


    Marc : Ok. Est-ce qu’il y a un thème particulier?

    Peter : C’est un album pour adultes, avec un thème pour adultes. Les paroles ne sont pas a l’eau de rose, ce n’est pas du réchauffé de Donjons et Dragons. « Fuck that », c’est assez « hardcore », basé sur une certaine réalité d’expériences vécues. C’est un album assez dur en ce qui concerne les paroles, mais ça complète assez bien le style de musique. Parce que coté musique, c’est très lourd aussi. Nous avons aussi eu plus de liberté lors de la création de l’album. Nous nous sommes rendu compte que nous avions un certain type de fans. Et nos fans, pas ceux qui passe leurs temps à chialer sur Internet, mais nos vrais fans sont intelligents et ouverts d’esprit et ils nous donnent pas mal de liberté et nous avons utilisé cette liberté pour créer.


    Marc : Je ne pense pas que vos fans seront déçus. L’album est très solide.

    Peter : Merci beaucoup. Nous même sommes très heureux du résultat.


    Marc : Comment est la réponse du public lorsque vous jouez des nouvelles pièces?

    Peter : Les chansons sont écrites pour être joué devant une foule, alors si vous n’aimez pas sur CD, venez faire un tour a un concert, c’est là que notre musique est à son meilleure.


    Marc : C’est bien vrai, j’ai découvert tellement de groupes de cette manière.

    Peter : Un concert, c’est toujours mieux. C’est le meilleur moyen de voir ce qu’un band vaut vraiment. Comme je disais plutôt, nous sommes très souvent sur la route, et quand nous sommes sur la scène, il y a quelque chose qui se produit, ca serait un peu étrange de dire que c’est de la magie, mais c’est tout comme.


    Marc : L’énergie du public est magique.

    Peter : Oui, on se complète très bien.


    Marc : La prochaine question vient d’une de vos fans, elle s’appelle Katy.

    Peter : Cool, elle est la ce soir?


    Marc : oui.

    Peter : Super ça.


    Marc : Les noms Anders et Jonas Bjorler sont loin d’être inconnus, et seraient même inévitable lorsqu’on parle du fameux « son de Gothenburg ». Beaucoup de personnes ont comme groupe préféré At the gates et plusieurs d’entre eux ne savent pas que les musiciens du groupe sont toujours actifs dans d’autres projets. Ils étaient vraiment contents lors de l’annonce du concert de ce soir. Est-ce que vous voyez l’influence et/ou regroupements des fans de « At the gates » dans vos fans de « The Haunted »?

    Peter : Ah, tu me fais ressortir le fameux sujet de « At the gates ». Si tu étais un fan de « At the gates » c’est plutôt naturel que tu risques aussi d’être un fan de « The Haunted ». Il y a une sorte de continuité entre les deux groupes parce que ceux qui écrivent les chansons ont participé dans les deux groupes. Maintenant, c’est « The Haunted », donc si vous nous aimez, tant mieux. Tout le monde est invité, c’est aussi simple que ça. On fait de la musique pour ceux qui veulent bien l’entendre. Peu importe qui.


    Marc : J’avais une question pour Patrick Jensen.

    Peter : Ok parfait, je peux peut être y répondre.


    Marc : Il fait aussi parti du groupe « Witchery »

    Peter : En effet.


    Marc : Est-ce quoi on peut s’attendre du groupe? Du nouveau matériel?

    Peter : Toutes les personnes qui font partie du groupe Witchery sont aussi très souvent en tournée. Ca adonne comme ça. Witchery a été fondé par des gars qui sont vraiment de très bons amis. Patrick est avec The Haunted, Sharlee D'Angelo est avec Arch Enemy, Martin est avec Opeth donc tu vois que c’est du monde passablement occupé. Il va y avoir un nouvel album, mais ca va surement prendre un certain temps, possiblement d’ici quelques années.


    Marc : Comme on le disait tout a l’heure, vous avez fait le lancement de votre nouveau vidéoclip sur Internet. Est-ce que tu vois l’Internet comme un bon outil ou comme un fléau pour l’industrie musicale?

    Peter : Personnellement, je pense que c’est une bonne chose. C’est quelque chose qui est arrivé dans nos vies, et faut faire avec. D’après moi, l’industrie de la musique va traverser beaucoup de changement dans le futur. Beaucoup de plus petites compagnies de disques risques d’être enterrées à cause de problèmes financier. De plus en plus de monde veulent de moins en moins payer pour de la musique. Je crois que c’est pas les compagnies de disques qui touchent uniquement aux genres « metal » qui sont les plus touchées, mais plutôt les grosses compagnies qui font dans le pop et la musique plus « mainstream ». Il y a beaucoup d’argent en jeu et beaucoup de cet argent a été perdu par les 5 plus grosses compagnies, dont Sony. Mais je pense qu’il va vraiment y avoir de grands changements.


    Marc : On commence déjà à voir ces changements, même aujourd’hui. Plusieurs groupes mettent leurs albums en vente sur l’internet ou tu n’as qu’à downloader les chansons.

    Peter : Les compagnies de disques vont devoir se joindre à des compagnies tel que Verizon pour distribuer sur le net leur musique et ca va porter ces mêmes compagnies a complètement changer la dynamique entre les groupes qu’elles ont signées et elles même. Ca va devenir un outil de promotion hors pair. Les bands qui font beaucoup de spectacles vont moins souffrir que ceux qui se contentent juste de vendre leurs CDs. Il y a définitivement un marché pour le monde de la musique sur l’Internet, il suffit juste de l’exploiter comme il faut. C’est un peu la même chose qui arrive en ce moment avec l’internet qui est arrivé il y a quelques années avec les cassettes et les CD et il y a un peu plus longtemps, les cassettes avec la radio. Aujourd’hui les compagnies se plaignent des pertes de revenu, mais ils ont fait pareil quand ils ont eu peur que le monde copie la musique qui jouait a la radio à la place d’acheter la cassette du groupe… et ils s’en sont remis. Alors je crois que c’est encore une grosse montée de lait de la part d’un PDG quelconque qui a peur. Les maisons de disque dépensent tellement pour se promouvoir elle même, que bien souvent, il semble que l’artiste passe en deuxième et le consommateur encore plus loin derrière. C’est moche parce que dans le fond, ca se passe entre le musicien et celui qui écoute la musique. La maison de disque c’est mise en travers et maintenant, elle se fait dire qu’elle n’est pas plus grande que nature.


    Marc : C’est sur qu’un jour, il va y avoir de quoi qui va arriver, parce que c’est un peu honteux de payer les prix demandés sur certains CDs.

    Peter : Ah ah ah.


    Marc : Est-ce que tu as quelque chose que tu aimerais dire à nos lecteurs et à vos fans avant de terminer?

    Peter : On vous aime et chaque fois que vous vous déplacez pour venir nous encourager, que ça soit 50 personnes ou 500 personnes, c’est incroyable. Encouragez nous en achetant nos CDs, si ous pouvez pas vous le permettre, downloadé les et venez nous voir en spectacle. D’une manière ou d’une autre, sans vous… on n’aurait pas cette interview.


    Marc : Merci beaucoup Peter, bon spectacle ce soir.

    Peter : merci.
    Partager cette entrevue
    Informations
    The Haunted
    Entrevue avec Peter Dolving.
    Posté et traduit par
    Marc Bizouard
    le 28 mars 2007
    The Haunted
    Début: 1996
    Pays: Suède
    Style: Thrash Metal
    Site Internet: Visiter
    MySpace: Visiter
    Créé en Suède en juillet 1996, le groupe death/thrash metal The Haunted a été formé par Jensen (ex Seance) qui désirait trouver des membres pour son nouveau projet. Le 27 juillet, les...
    Dernière critique
    The Haunted
    Unseen (2011)
    6/10
    Ce n'est pas pour rien que cette critique arrive sur le tard. J'aurais tellement voulu vous dire que ce disque est génial, transcendant le genre métallique et unique grâce à ses chansons...
    Toutes les critiques du groupe
    Nouvelles connexes
    Spectacles connexes
    Nos partenaires
    Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
    >>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
    >>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
    Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau