Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
Lamb of God
Ensiferum
Sirenia
Seven Kingdoms
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2454
Nouvelles: 27667
Entrevues: 111
  • DragonForce
    Entrevue avec Frédéric Leclercq.
    Sujet principal: Entrevue avec Frédéric Leclercq de Dragonforce à propos de divers sujets.

    MU: Vous avez eu toute qu’une été puisque depuis aussi longtemps que je me souviens, vous faites des shows!

    Frédéric Leclercq: En fait, nous avons commencé en fin Janvier et depuis nous n’avons eu que 2 mois de pause alors oui, nous avons étés très occupés et nous sommes très fatigués, voilà.


    MU: En moins d’un an, c’est la troisième fois que vous venez au Québec en moins d’un an, que gardez-vous comme opinion sur la scène d’ici?

    Frédéric Leclercq: Le publique est super et en plus pour moi, j’ai l’occasion de parler en français alors c’est super. Le public est fort sympathique aussi sauf que la dernière fois, ils ont hué Protest The Hero et nous avons trouvé cela dommage car nous, on aime bien.


    MU: Les fans de metal sont les pires pour ce genre de comportement, le public est rempli de puristes.

    Frédéric Leclercq: Exact, nous avons le même problème avec Horse The Band dans cette tournée, de temps en temps, ils se font hués. C’est dommage car on essai de composer des affiches variées pour que tout le monde passe une bonne soirée mais bon… Somme toute, le public est super sympa même que la dernière fois j’ai même eu du sirop d’érable!


    MU: Si jamais tu passes au Saguenay, nous allons te donner une tarte aux bleuets ou encore une bonne grosse tourtière!

    Frédéric Leclercq: C’est quoi de la tourtière?


    MU: C’est une espèce de gros pâté avec des viandes et des pommes de terres bouillies dans une pâtie rôtie…

    Frédéric Leclercq: Ah bien oui! Amenez-moi cela!


    MU: Au prochain show alors!

    Frédéric Leclercq: Ça me fera plaisir!


    MU: Lorsque vous jouez un gros festival comme le Ozzfest, quelles sont les différences dans votre prestation par rapport à une tournée en tête d’affiche?

    Frédéric Leclercq: Au Ozzfest, on jouait 25 minutes en fait, alors c’est un peu comme ouvrir pour un autre groupe. On ne jouait que 4 morceau. En tournée, c’est différent, on prend notre temps, on joue avec le setlist et on a plus de temps. C’est notre show, nos lumières, notre décor…


    MU: La réaction du public au Ozzfest?

    Frédéric Leclercq: C’était bien! En fait sa faisait un p’tit bail qu’on n’était pas allé là-bas alors les gens étaient content de nous voir. On ouvrait sur la scène principale.


    MU: Vous venez de faire un vidéo pour Operation Ground and Pound, parles nous en un peu…

    Frédéric Leclercq: Et bien je ne sais pas si tu as remarqué mais c’est une version édit. Au lieu de 7 minutes, elle fait 4 ou 5 minutes. Nous avons tourné cela en Angleterre sur un fond vert alors nous devions imaginer que nous tournions avec des aliens. Donc, ça a duré une journée et, une semaine de travail plus tard, nous avions un vidéo! Une partie que j’aime bien c’est dans les solos avec les martiens et tout! Bref, c’est étrange de jouer sur un fond vert à prétendre que tu vois des trucs alors qu’en fait il n’y a rien.


    MU: Ayant passé près d’une année complète en tournée, avez-vous eu le temps de composer un peu de nouveau matériel?

    Frédéric Leclercq: Et bien non! Quand tu quittes la scène tu n’as pas envie de jouer de la musique! Bien pour être honnête en fait oui, je compose des riffs ici et là pour mon groupe mais pour Dragonforce et bien non! Si tout va bien on devrait avoir un nouvel album d’ici 2008.


    MU: Vous êtes-vous fait des nouveaux amis au Ozzfest?

    Frédéric Leclercq: On a trainé beaucoup avec Disturbed, Lacuna Coil et Strapping Young Lad. En fait il y avait une tradition avec Disturbed qu’à tous les soirs après leur concert, ils me retrouvaient et me bourraient jusqu’à ce que je ne soies plus capable de parler ni français ni anglais alors oui c’était cool!


    MU: Parles-nous un peu de ton groupe!

    Frédéric Leclercq: Maladaptive? Eh bien pour le moment c’est le stand-by pour des raisons évidentes! Comme je disais tout à l’heure, je traine mon 8-pistes et je compose.


    MU: Les évènements récents de Montréal vous sont-ils venus à l’oreille?

    Frédéric Leclercq: Euh non??


    MU: Il y a eu une tuerie dans une école!

    Frédéric Leclercq: Ah bon?


    MU: Évidemment, les médias ont trouvé le Metal comme bouc-émissaire.

    Frédéric Leclercq: Bah c’est Naz! A chaque fois on blâme le métal! C’est une cible facile car on à l’air méchant avec nos têtes de mort alors forcément on est tous détraqués! Bah dit donc, c’est choquant cela! C’est naz de blâmer le metal parce qu’au fond on est tous gentil quoi…


    MU: Combien de personnes as-tu tué?

    (hésitation…)

    Frédéric Leclercq: Euh… (hésitation)

    Frédéric Leclercq: Quand j’étais plus jeune, j’ai fait un sacrifice… J’ai tué un lapin.

    (choc)

    Frédéric Leclercq: Ben c’est vrai en plus!


    MU: Racontes-nous l’anecdote!

    Frédéric Leclercq: J’avais 16 ans et à 16 ans on est con… Donc j’étais à fond dans ma période Black Metal et le satanisme et j’ai décidé de faire un sacrifice avec un pote et bon… un autre pote nous a apporté un lapin vivant et ben on l’a sacrifié! Quand on a commencé, le lapin s’est mit à pleurer comme un bébé et c’est là que je me suis dit : « Mais quel con! Regarde ce que tu es en train de faire! ». Mais bon on a continué parce qu’on l’avait déjà endommagé alors nous l’avons achevé… Malheureusement ça n’a pas marché tout de suite alors j’ai du terminer le travail avec une grosse pierre! Après nous sommes allé rejoindre les potes et j’avais l’impression que tout le monde était au courant et qu’il me regardait! Ben voilà, c’est ma seule expérience de tuerie! J’ai tué des fourmis aussi quand j’étais plus jeune…


    MU: Salaud!

    Frédéric Leclercq: Ah ben ouais je me suis senti mal aussi! Plus tard, j’ai acheté un lapin!


    MU: A quoi pouvons-nous nous attendre du setlist ce soir?

    Frédéric Leclercq: Euhm… Je ne sais même pas ce que c’est en fait… nous jouons un peu plus de morceaux du dernier album parce que c’est celui qui à le mieux marché! Alors nous jouons environ une heure et demie.


    MU: Une heure et demie de show à la vitesse de la lumière, comment vous tenez-vous en forme pour y arriver malgré la fête et les folies

    Frédéric Leclercq: Et bien on fait avec! Une fois que tu es sur scène et que l’énergie s’installe tu ne le sens plus! Ban là, je parle pour moi mais en général avant de monter sur scène, je suis toujours crevé et je suis comme : « Beuhhhhhhh »… Mais quand je monte et que je vois les sourires et bien ça y est! La foule me donne de l’énergie… la foule plus quelques bières…


    MU: Nous avons parlé du public québécois mais que penses-tu des groupes du Québec?

    Frédéric Leclercq: Cite moi des noms?


    MU: Que penses-tu d’Icewind qui a ouvert pour vous la dernière fois à Montréal?

    Frédéric Leclercq: Bien je ne sais pas… Personnellement, je ne suis pas fan de power metal donc je n’ai pas trop d’opinion là-dessus. Je trouve que ce qu’ils ont fait c’était pas mal mais je ne peux pas dire si c’était bon ou pas puisque ce n’est pas mon truc. En fait je suis plus du côté Death, Thrash et on est tous comme cela…. À part Dave… Il aime bien le power.


    MU: Tu parles de Death/Thrash… Que penses-tu de Cryptopsy, Kataklysm?

    Frédéric Leclercq: Ah bien moi je ne dit pas non!! Faudrait y voir!

    (Le directeur de tournée fait son apparition)


    MU: A quel point votre directeur de tournée est-il un trou du cul?

    Frédéric Leclercq: Il est un misérable godemiché! .. non il est gentil!


    MU: Malheureusement, nous devions avoir ZP… ça t’ennuierais de répondre pour lui?

    Frédéric Leclercq: Ah ben vas-y je vais répondre pour lui!


    MU: Quel genre de champoing utilises-tu?

    Frédéric Leclercq: Le genre qui les garde bouclés!


    MU: Le chapeau de Cowboy, d’où vient-il?

    Frédéric Leclercq: Je prétends être ZP là donc eh… Donc ben c’est ça, j’ai des tendances homos… Non en fait il met le chapeau parce qu’il est un fan de Bon Jovi…


    MU: Est-ce que Dragonforce est fan de Dragonforce?

    Frédéric Leclercq: Et bien je ne sais pas… Tu prends plaisir a jouer ce que tu joues mais bon… On n’est pas à se branler en s’écoutant en disant ‘j’aime ce que tu fais’. Bon en fait c’est un peu comme couché avec ses propres gosses, à un certain point tu viens avec des enfants handicapés. On aime bien ce qu’on fait mais on ne l’écoute pas!


    MU: Y-a-t’il une chanson dont tu es tanné de Dragonforce?

    Frédéric Leclercq: Oh oui! Black Winter Night! J’aime bien la jouer mais je l’aime moins que les autres!


    MU: Tantôt, ton directeur de tournée m’a parlé de filles nues sur une trampoline pour votre show…

    Frédéric Leclercq: Et bien c’est une idée qu’on a… Nous n’avons pas encore commencé mais nous aimerions bien commencer ce soir. Il faut qu’on voie les seins bouger en fait, on s’est dit que ça ferait plaisir aux gens. C’est un peu naz mais on a trouvé cela marrant quand nous étions bourrés alors on aimerait bien commencer ce soir…


    MU: D’autres trucs de rockstar que tu aimerais essayer?

    Frédéric Leclercq: Bah un truc avec les doubles pédales mais euh bon… passons…


    MU: Truc avec les doubles pédales???

    Frédéric Leclercq: Et bien c’est un truc avec un autre batteur d’un autre groupe que j’ai eu tu vois… C’était de mettre un godemiché sur chaque pédale et bon… prendre 2 filles et faire cela (mime le mouvement des pédales doubles de Morbid Angel). Ce serait bien de faire cela un jour… ben en fait le voir faire…


    MU: On est dans le futur, dans 15 ans d’ici, Dragonforce est rendu ou?

    Frédéric Leclercq: Dans 15 ans? En 2021… Sam aura un cancer du foie, Herman aura perdu tout ses cheveux, Dave aura perdu ses jambes, ZP aura les cheveux vachement courts et chantera avec une voix grave à la Barry White, Vadim sera en hôpital psychiatrique …


    MU: Et toi là dedans??

    Frédéric Leclercq: Et bien moi, je serai revenu à ma période Black Metal et je ferai des sacrifices de lapin sur scène!

    (rires)

    Frédéric Leclercq: Sérieusement, je ne sais pas … on ne sait même pas ou l’on sera l’année prochaine alors qui sait!


    MU: Peut-être que vous n’aurez plus besoin de tourner sur un fond vert pour avoir des extra-terrestres dans vos clips!

    Frédéric Leclercq: Peut-être! Ce serait bien! On n’aurait pas besoin de faire semblant comme cela! Bah je ne sais pas, peut-être que dans 15 ans nous serons autour d’une grosse piscine et il y aura des filles nues partout … et bon, des mecs nus aussi…


    MU: Par mecs nus tu veux dire toi et moi?

    Frédéric Leclercq: Et bien oui… qui d’autre?


    MU: Je te donne 2 choix… tu choisis sans réfléchir!

    Frédéric Leclercq: OK!


    MU: Blonde ou brune?

    Frédéric Leclercq: Brune…


    MU: Cryptopsy ou Slayer?

    Frédéric Leclercq: Slayer!


    MU: Bière ou boisson douces?

    Frédéric Leclercq: J’habite près de la Belgique alors j’aurais tendance à dire bière mais maintenant ça ne me bourre plus alors il n’y a rien a faire…


    MU: Québec ou Canada?

    Frédéric Leclercq: QUÉBEC! (ils parlent français eux!)


    MU: Montréal ou Québec?

    Frédéric Leclercq: Québec parce que c’était la première fois que je traversais l’océan!?


    MU: Merci beaucoup pour cette entrevue Fred, bon show ce soir!

    Frédéric Leclercq: Merci à toi et tout le monde de Metaluniverse.net!
    Partager cette entrevue
    Informations
    DragonForce
    Entrevue avec Frédéric Leclercq.
    Posté et traduit par
    Frédéric Laroche
    le 25 septembre 2006
    DragonForce
    Début: 1999
    Pays: Royaume-Uni
    Style: Power Metal
    Site Internet: Visiter
    MySpace: Visiter
    Le groupe a été créé en septembre 1999 sous le nom DragonHeart, mais ils ont changé de nom pour DragonForce en décembre 2001 pour éviter des confusions avec l'autre groupe qui avait le même...
    Dernière critique
    DragonForce
    Ultra Beatdown (2008)
    8/10
    Il est tout de même assez drôle de voir la horde de personnes qui ont découvert le groupe power/speed metal anglais DragonForce avec la sortie du jeu vidéo Guitar Hero 3. Par contre,...
    Toutes les critiques du groupe
    Nouvelles connexes
    Spectacles connexes
    Nos partenaires
    Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
    >>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
    >>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
    Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau