Recherche MU :
Groupes: 1308
Critiques CD: 2392
Nouvelles: 27046
Entrevues: 98
  • Celtic Frost
    Entrevue avec Martin Ain.
    Sujet principal: Entrevue avec Martin Ain de Celtic Frost à propos du nouvel album Monotheist et de leur retour sur la scène metal.

    MU: Pourrais-tu nous résumer en gros ce qui s’est passé avec Celtic Frost avant la sortie de Monotheist?

    Martin Ain: En gros, ça nous a pris près de 4 ans pour reformer Celtic Frost alors c’est pas mal ce qui s’est passé, Tom et moi travaillions très fort pour reformer le groupe pour qu’il revienne sous une forme fidèle à ce qu’il était dans le temps de Hellhammer et de Morbid Tales, en fait, tout jusqu’à Cold Lake mais ne parlons pas de cela!


    MU: Il vous a fallu 4 ans pour rassembler Celtic Frost mais aviez vous déjà une bonne idée de la direction que prendrait le projet?

    Martin Ain: Musicalement, bien sur que oui. Sauf que nous n’avions pas réalisé qu’il ne s’agissait pas seulement de créer de la musique mais bien de se trouver aussi. Il nous fallait trouver ce que Celtic Frost veut dire pour Tom et moi, ce que notre amitié veut dire pour Tom et moi.


    MU: Vous avez donc pondu ce qui, a mon avis, est votre travail le plus sombre à ce jour. Êtes-vous satisfait de ce que vous avez créé?

    Martin Ain: Oui, je suis satisfait mais je crois que ça pourrait être encore plus sombre. Je crois que nous sommes content d’avoir amené le projet a un point auquel nous nous sentions prêt pour le relâcher et dire : ‘Ça y est, voilà le nouvel album de Celtic Frost’.


    MU: Comment était-ce de retourner en studio après près de 14 ans? Était-ce une tâche facile ou deviez-vous réapprendre le procédé à nouveau?

    Martin Ain: Nous n’avions pas à réapprendre le procédé puisque nous avons continué notre travail en studio. De mon côté, j’ai produit un groupe de black metal suédois alors nous nous sommes gardé à jour avec la technologie. Mais c’était quand même difficile puisque nous devions réapprendre a négocier avec Celtic Frost qui est en fait, son propre entité. Heureusement, notre choix de prendre Peter comme coproducteur fût très prolifique puisqu’il a une vision claire et une bonne compréhension de comment fonctionne un artiste en studio. En étant lui-même un, il sait instinctivement les directions à prendre et a une très bonne connaissance au niveau technique.


    MU: A-t’il eu une certaine influence sur le produit final?

    Martin Ain: Pas artistiquement, mais sur une base technique, oui. En fait il a eu pas mal d’influence sur le son des guitares sur l’album. Nous ne voulions pas nécessairement retourner au son de Morbid Tales car nous ne sommes plus le même groupe, nous sommes des artistes qui ont progressé.


    MU: Quelles sont vos attentes face à la tournée nord-américaine qui s’en vient?

    Martin Ain: Et bien nous allons jouer 47 dates alors je dois dire que c’est notre plus grosse tournée en sol américain à vie. Je ne sais pas trop à quoi m’attendre mais j’aime croire que le monde sait ce qu’ils peuvent attendre de nous, c'est-à-dire tout! Nous travaillons pour cela depuis 4 ans alors nous ne venons pas ici en vacances! Nous venons livrer la marchandise! Nous essayons de pratiquer beaucoup de chansons pour être en mesure de donner un show différent à chaque soit de manière a garder les choses intéressantes pour les fans et pour nous.


    MU: Outre la tournée en Amérique du nord, vous avez tourné en Europe pour plusieurs festivals. Avez-vous rencontré des vieux amis et des visages familiers?

    Martin Ain: Oui, nous avons rencontré beaucoup de vieux amis mais ce qui était si impressionnant, c’était de voir que des gens que nous voyons comme de grands artistes aujourd’hui venaient nous voir et nous présentaient leurs respects. J’en avais des frissons en fait de voir qu’encore à ce jour, Celtic Frost marquait les gens et que notre art était reconnu. C’est un peu pour cela que nous sommes revenu aussi, je pense que le groupe ne pouvait pas se terminer ainsi et que nous avions encore pleins d’horizons à découvrir.


    MU: Point de vue Setlist, à quoi les fans peuvent-ils s’attendre?

    Martin Ain: De tout, je crois que nous avons été hors du circuit live pour assez de temps et que nous ne mettrons rien de côté pour cette tournée. Nous nous concentrerons bien sûr sur les 3 gros albums et le nouveau. Rien de Hellhammer cependant parce que quand nous avons essayé dans les répétitions, nous n’étions pas satisfaits et nous nous devons de les pratiquer encore pour rendre justice au matériel. Nous étions très jeunes à l’époque et nous devons retrouver ce feu avant de même penser à en rejouer.


    MU: Parlant de Hellhammer, est-ce qu’il y a des plans pour ressortir les vieux enregistrements?

    Martin Ain: Tom et moi parlions de ressortir les démos originales justement. Nous ne voulons pas les remasterisé ou quoique ce soit parce que nous voulons quelque chose de très fidèle aux originaux mais nous voulons quand même une qualité supérieure à ce que les gens achètent à des prix ridicules sur ebay par exemple! Nous avons aussi beaucoup de matériel promotionnel de cet ère que nous voulons relâcher comme des photos, des pièces d’art…


    MU: Est-ce que vous enregistrez du matériel sur cette tournée?

    Martin Ain: À ce que je sache, le show de Montreal sera filmé. Nous planifions filmer un ou deux shows de plus.


    MU: Y a-t-il des plans pour un DVD ?

    Martin Ain: Pour le moment, je peux te dire qu’il y a du matériel vidéo que nous regardons mais je ne donnerai pas de détails autres que ce sera un DVD qui n’aura rien à voir avec un DVD typique de musique! Ce ne sera pas un simple concert! Nous en avons beaucoup d’enregistré cependant. Le show à Londres a été enregistré. Nous y avons d’ailleurs joué avec Cryptopsy et c’était incroyable de voir Lord Worm arriver avec son t-shirt original de la tournée World War Three. Tom et moi étions là et : ‘’Wow.. euh… MERCI!!!’’.


    MU: Quelle est votre opinion sur Cryptopsy?

    Martin Ain: Le niveau de compétence des musiciens est tout simplement sans frontières! Ils sont définitivement l’un des meilleurs groupes de metal extrème.


    MU: Quel genre de marchandise trouverons-nous sur cette tournée?

    Martin Ain: Il y aura le T-shirt de To Mega Therion qui marquera l’attention surement. C’est la première fois que cette œuvre d’art se ramasse sur un chandail alors je suis certain que les fans en seront bien contents!


    MU: Avez-vous déjà considéré réutiliser une œuvre de Geiger comme pochette d’album?

    Martin Ain: Nous en avons parlé mais après la sortie de To Mega Therion, il était hors de question de le refaire immédiatement puisque nous ne voulions pas faire deux fois la même chose! Dans le futur? Qui sait! Nous n’avons pas considéré cette option pour Monotheist puisque nous aurions eu l’air de vouloir revivre sur la gloire de To Mega Therion!


    MU: Vous venez de terminer l’enregistrement du vidéo pour Dying God Coming to Human Flesh, Etes-vous satisfait de ce vidéo et de l’allure qu’il a pris?

    Martin Ain: Qu’en penses-tu?


    MU: Super, je veux dire, il est sombre et glace le sang!

    Martin Ain: Voilà, tu as frappé le clou droit sur la tête! Nous aurions pu choisir une chanson plus accrocheuse pour le vidéo mais nous avons opté pour la chanson sinistre de 5 minutes parce que nous étions convaincus que ce serait représentatif de ce que nous sommes à ce point. Je suis surpris moi-même par le résultat de nos idées! De plus, avec cette chanson nous savions dès le départ que les stations de vidéo musique ne nous diffuseraient pas alors nous allons aller chercher le seul publique qui est intéressé par nous sur Internet. Sans internet, nous aurions été obligés de trouver un moyen d’être diffusé et nous serions surement allés contre nos visions artistiques.


    MU: Il est vrai que la diffusion est rudement plus facile aujourd’hui! Avant, on se fiait aux échanges d’enregistrements pour diffuser!

    Martin Ain: Exact! Mais ça va beaucoup plus loin que cela! C’est le cas pour toutes les formes d’art tu sais? Avant, si je voulais me renseigner sur Alyster Crowley, je devais fouiller de fond en comble les librairies spécialisées… Aujourd’hui, j’entre son nom sur Goggle et j’ai des références dans les millions!


    MU: Alors tu dois voir l’internet comme un excellent moyen de diffusion pour l’art?

    Martin Ain: Pour la distribution, c’est un excellent moyen mais l’envers de la médaille c’est que l’art y perd s avaleur. Lorsque tout peut être converti en digital, qu’en reste-t’il?


    MU: Pour l’information également, prenons par exemple le blog de Tom G Warrior sur internet. Les fans peuvent lire les faits tels que rapportés par Tom.

    Martin Ain: Dans un sens oui. Mais encore là, il s’agit de la réalité qui est propre à Tom. Son point de vue n’est pas nécessairement le mien ou celui de Celtic Frost. De plus, il y a autant de possibilité de mauvaise interprétation qu’il y a de lecteurs de ce blog!


    MU: Merci beaucoup pour une bonne entrevue. Un dernier mot pour les fans du Québec?

    Martin Ain: JAMAIS! J’espère qu’il n’y en aura jamais de dernier mot à dire au publique du Québec parce que nous allons y jouer pour la première fois en 17 ans et que nous comptions bien y retourner si l’intérêt y est! Merci d’ailleurs à vous en tant que médias de montrer de l’intérêt envers Celtic Frost.
    Partager cette entrevue
    Informations
    Celtic Frost
    Entrevue avec Martin Ain.
    Posté et traduit par
    Frédéric Laroche
    le 20 septembre 2006
    Celtic Frost
    Début: 1984
    Pays: Suisse
    Style: Thrash Metal
    Site Internet: Visiter
    MySpace: Visiter
    Originaire de la Suisse, un pays qui n'est pas très reconnu pour la scène metal, Celtic Frost a été créé en 1984 et il aura été l'une des influences principales de la scène black metal,...
    Nouvelles connexes
    Spectacles connexes
    Nos partenaires
    Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
    >>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
    >>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
    Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau