Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
Spirit Adrift
Lamb of God
Ensiferum
Sirenia
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2456
Nouvelles: 27667
Entrevues: 112
  • Catuvolcus
    Entrevue avec le groupe.


    MU : Le nom du groupe, Catuvolcus, qui signifie "Loup de combat", était un chef gaulois surnommé ainsi pour sa grande valeur guerrière. Quelle est son importance dans la composition?

    Vicegaard : La ténacité qu’il éprouvait, combattant les Romains jusqu’à ce que l’âge lui en empêche et le respect qu’il sut apporter avec lui jusqu’au tombeau ne peuvent faire autrement que de nous inspirer dans le développement du projet.

    Segomaros : En fait, en plus d’être figure emblématique d’un peuple pour lequel nous nourrissons une grande admiration, nous trouvions qu’il affichait des valeurs que nous voulions appliquer aussi au groupe, d’où le choix de ce nom.

    MU : Quelles sont vos influences et vos inspirations au-delà de l’histoire celtique? Avez-vous des oeuvres littéraires ou cinématographiques fétiches?

    Vicegaard : Pour ma part, je dirais que j’aime bien tout ce qui se rattache à l’éternelle lutte de l’homme contre son milieu. Dans le monde d’aujourd’hui on cherche souvent à dominer la nature ou à centraliser certaines questions fondamentales pour simplifier les choses (d’où le monothéisme) ce qui est très regrettable, alors que dans les civilisations anciennes on prônait tout d’abord le contact avec son environnement où les divinités représentaient des phénomènes naturels ou des traits humains. Donc, que ce soit par la mythologie fictive imaginée par H.P. Lovecraft, les utopies noires d’Isaac Asimov ou à travers un film comme Cannibal Holocaust qui dépeint la société dite civilisée, il s’agit de quelque chose qui est une source continue d’inspiration pour moi.

    MU : Parlez- moi du passé musical des membres du groupe. Les autres projets auxquels ils ont participé, leurs goûts musicaux, etc.

    Segomaros : Pour ce qui est de nos antécédents étant donné que nous sommes de très jeunes musiciens et que la scène du Centre-du-Québec est très peu florissante dans notre style, il s’agit pour nous quatre de notre premier projet d’envergure, bien que nous ayons tous fait nos premières armes dans un autre groupe que Catuvolcus.

    Vicegaard : Nous entretenons tous bien entendu le même goût du black métal, mais loin d’être des « puristes » du genre, nous apportons chacun une touche de ce qui nous influence personnellement. Il est certain que nous avons des groupes de référence comme Emperor, Windir et Dissection, mais nos formations musicales respectives qui sont très différentes en plus de nos goûts distincts ne nous permettent pas de nous arrêter à un seul style.

    MU : Catuvolcus existe depuis la fin de 2007. Les choses ont bien avancé depuis. Parlez-moi de cette évolution.

    Segomaros : J’ai commencé ce projet seul en novembre 2007. Puis avec quelques compositions j’ai sorti une démo. J’ai eu quelques contacts et c’est ainsi que j’ai fait la rencontre de Vicegaard. À ce moment-là, j’avais une chanson déjà composée et j’ai décidé de l’enregistrer à titre promotionnel. «Aux Portes de l’Oppidum» est une de mes plus longues compositions du moment. Depuis, le projet avance de plus en plus. Un guitariste a joint le groupe et plus tard vers mi-décembre un bassiste nous a joints aussi. Ce qui était un one-man-band à mes débuts est rendu finalement un groupe de 4 musiciens. Depuis la mi-janvier nous sommes en studio pour produire un premier album qui s’intitulera Vae Victis.


    Pochette de la demo ‘’ Old Rituals For Camulos’’

    MU : Un album, « Vae Victis », arrive donc à grands pas. Que signifie cet événement pour vous et le fait de l’autoproduire?

    Vicegaard : C’est un très grand pas en avant en effet. Je crois que tout musicien garde de nombreux souvenirs de son premier album, car bien souvent des mois ou même des années d’efforts et de compositions y sont investis. Pour nous, il était important de pouvoir façonner les pièces une par une et de les enregistrer nous-mêmes pour arriver au résultat souhaité et si cela implique une moins bonne production alors c’est le prix que nous paierons pour avoir un album duquel nous sommes fiers d’un bout à l’autre.

    MU : C’est Drake-art qui assure l’illustration de Vae Victis. Comment en êtes-vous arrivé à cette collaboration?

    Segomaros : J’avais vu la pochette de l’album «Ancestor Age» de Vindland un groupe de Bretagne. L’illustration était vraiment bien réussie, en la voyant je fus impressionné par le style de dessin. J’ai donc contacté Drake-art. Il était bien intéressé à participer au concept et a l’élaboration de Vae Victis. C’est un artiste très à l’écoute des demandes de ces clients et il est aussi très patient.



    MU : Vous participez à un hommage à Bathory. Quelle en est votre implication?

    Vicegaard : Nous reprendrons la fameuse pièce de l’album culte Hammerheart «Baptized in fire and Ice» en y ajoutant notre touche personnelle. Quorthon étant un artiste qui a inspiré des générations de musiciens et d’amateurs de métal, nous sommes très fiers de lui rendre hommage de cette manière en figurant sur l’album de Valhalla Promotions.

    MU : Qu’envisagez-vous, question concert pour 2009?

    Vicegaard : Bien, en plus du concert local du 12 février qui était la première prestation de Catuvolcus devant un public, nous aimerions prendre part à quelques évènements semblables durant 2009. Lorsque l’album sera finalisé, il y aura assurément un concert de lancement pour lequel nous avons déjà pensé à quelques groupes pour partager la scène.

    Segomaros : Il est bien certain que le sous-genre que nous affichons n’est pas le plus courant et le plus accessible, mais lorsque l’on constate qu’il y a des concerts en préparation comme celui d’Hiverna/Valknacht/Maraude/Worthless Sacrifice, on ne peut qu’avoir foi en une scène Pagan Black jeune, mais prometteuse.

    MU : Un mot de la fin aux lecteurs, un sujet important que je n’ai pas mentionné?

    Catuvolcus : Nous aimerions remercier tous les supporteurs de la scène métal underground du Québec et tout organisme ou entreprise visant au support de celle-ci. Nous avons assurément en ces terres des groupes qui valent vraiment le détour ainsi que des fans parmi les plus assoiffés de bonne musique, il est donc crucial de préserver tout cela à travers des rituels de symphonies païennes et de séances de brassage de tête comme on sait si bien le faire partout à travers la province. Merci aussi à Metal Universe pour les raisons précédemment mentionnées : un espace pour s’exprimer est le seul souhait d’un artiste véritable.

    Nos salutations à tous.

    Visitez MySpace
    Partager cette entrevue
    Informations
    Catuvolcus
    Entrevue avec le groupe.
    Posté par
    Maxime Lecavalier
    le 15 mars 2009
    Traduit par
    Aucun
    Catuvolcus
    Début: 2007
    Pays: Canada
    Style: Black / Folk Metal
    Site Internet: Visiter
    MySpace: Visiter
    Catuvolcus est un groupe de Métal Extrême originaire de Warwick, Québec au Canada. Apparu sur la scène musicale en 2007, le trio est composé de Pierre-Alexandre Plessix (chant, guitare,...
    Dernière critique
    Catuvolcus
    Gergovia (2012)
    8.5/10
    Seconde production et demie pour ce groupe originaire de Warwick au Québec. Avec une appellation qui leur est propre de métal noir gaulois, Catuvolcus pousse son concept...
    Toutes les critiques du groupe
    Nouvelles connexes
    Nos partenaires
    Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
    >>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
    >>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
    Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau