Recherche MU :
Groupes: 1308
Critiques CD: 2465
Nouvelles: 27667
Entrevues: 113
Critiques en Vrak
Groupe: Anonymus
Album: Ni Vu Ni Connu
Anonymus est un jeune groupe québécois à l’époque où « Ni vu, ni connu » fait son apparition sur les tablettes des disquaires, mais nous devons remonter à bien plus loin pour connaître les origines...
Groupe: Arch Enemy
Album: Rise Of The Tyrant
Arch Enemy est un de ces groupes toujours grossissants (en terme de popularité) qui porte le flambeau du « Gothenburg Sound », pour la ville qui a vu naître des groupes comme At The Gates, In Flames,...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Type O Negative
 Album: Dead Again (2007)
Note:
7.5/10
Style : Gothic Metal

Compagnie : SPV Records

Format : CD

Liste des pistes :

01. Dead Again 
02. Tripping A Blind Man 
03. The Profits Of Doom 
04. September Sun 
05. Halloween In Heaven 
06. These Three Things 
07. She Burned Me Down 
08. Some Stupid Tomorrow 
09. An Ode to Locksmiths 
10. Hail And Farewell To Britain 
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Marc Desgagné
 
Marc Desgagné
Depuis leur premier album en 1991, Type O Negative a souvent été difficile à catégoriser en raison des nombreuses influences que le groupe propose. Passant d'une époque rock à gothic, tout en touchant évidemment le doom metal, Type O Negative nous arrive en mars 2007 avec l'album "Dead Again", le septième de leur histoire. Cette fois, la formation américaine combine le punk, le doom et le gothic, mais surtout une approche plus hard/heavy rock lors de plusieurs passages. C'est étrange, puisqu'il s'agit d'un aspect qui semble avoir échapper pour plusieurs personnes. Type O Negative bombarde à répétitions leur musique d'un rythme fortement hard rock avec un vocal qui vient supporter le tout.




Pour "Dead Again", j'ai décidé de mettre de côté tous les bons commentaires que j'ai pu lire dans la presse, et je dois avouer qu'effectivement leur base musicale et les paroles sont haut-dessus des standards. Toutefois, je ne serais pas prêt à dire que c'est un album parfait. Sur les quatre première pièces, dont "September Sun", Type O Negative a pratiquement copié leur propre base du rythme hard rock joué et chanté de courte durée. Sur cette dernière, vous pouvez noter cette approche à 2 minutes 40 secondes, qui est sensiblement identique sur "The Profits of Doom". La profondeur d'un morceau comme "September Sun", qui est assez renversant avec toute l'émotion proposée par Peter Steele au vocal, n'est pas à remettre en question. Je me questionne grandement sur la pertinance d'ajouter des passages très semblables sur plusieurs pièces d'un autre rythme, mais surtout qui ne concorde pas vraiment avec le reste de la sonorité. Une utilisation qui perd de son originalité.




Type O Negative mise sur l'ambiance, même si plusieurs airs principaux sont identiques tout au long de la pièce. Sincèrement, cette répétition constante au cours d'une même pièce me frappe totalement en monotonie sur la première partie de l'album. Heureusement pour eux, le vocal de Peter Steele est hypnotisant, une fois qu'il est bien adopté à notre audition, et les jeux de claviers de Josh Silver sont superbes. Une chose est certaine, même si je n'apprécie pas les coupures pour les espaces hard/heavy rock, le groupe présente un travail bien réalisé et leur son demeure toujours aussi mystique à décrire. Ceux qui sont des amateurs d'il y a 14 ans de Type O Negative ne devrait pas être trop déstabilisé. Vous devez savoir que c'est un réel retour dans le temps pour la sonorité de leur discographie. La durée de l'album est de 1 heure 20 minutes, donc vous pouvez imaginer tous les changements de rythme et de présentation dont Type O Negative a pu disposer pour s'amuser dans l'exploration de leur musique. La pièce "Some Stupid Tomorrow" est très punk metal et l'une de mes préférées du disque.




Dans l'ensemble, je demeure mitigé pour cette sortie, contrairement à plusieurs autres médias qui donnent presque le statut de classique à "Dead Again". Vrai, la particularité de leur sonorité est visible et il contient des moments très forts qui vont sûrement satisfaire les grands amateurs du groupe, mais, personnellement, je l'apprécie sans réelle possibilité de rotation quotidienne. Un bon album, sans me renverser totalement, je vais rester "correct" avec ma note, mais il ne sera pas un disque que je vais écouter très souvent. Un album qui demeure difficile d'approche pour l'amateur moyen.



MySpace: http://www.myspace.com/typeonegative


  Note de MU : 7.5/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau