Recherche MU :
Groupes: 1308
Critiques CD: 2465
Nouvelles: 27667
Entrevues: 113
Critiques en Vrak
Groupe: The Agonist
Album: Prisoners
On ne peut pas le nier, le groupe anglophone montréalais The Agonist commence à faire beaucoup jaser, surtout avec un passage très remarqué au Heavy Mtl de cet été. Bien sûr, la charismatique et...
Groupe: Black Majesty
Album: Sands Of Time
Pas facile de toujours juger un groupe pour ce qu'il est vraiment. C'est un peu ce qui est arrivé avec cette formation australienne. J'ai entendu Black Majesty pour la première fois sur la...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Dark Moor
 Album: Dark Moor (2003)
Note:
9.0/10
Style : Power Metal

Compagnie : Arise Record

Format : CD

Liste des pistes :

01. A Life For Revenge  
02. Eternity 
03. The Bane Of Daninsky ,The Werewolf  
04. Philip, The Second  
05. From Hell  
06. Cyrano Of Bergerac  
07. Overture (Attila)  
08. Wind Like Stroke (Attila) 
09. Return For Love (Attila)  
10. Amore Venio (Attila)  
11. The Ghost Sword (Attila)  
12. The Dark Moor  
13. The Mysterious Maiden (Bonus)
 
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Marc Desgagné
 
Marc Desgagné
Après le départ du guitariste Albert Maroto, de la chanteuse Elisa Candelas Martín et du batteur Jorge Saez pour aller former le groupe Dreamaker, le guitariste Enrik García est devenu le seul membre de Dark Moor, il est un des deux fondateurs de Dark Moor avec Rubio en 1993. Garcia a été obligé de chercher des nouveaux membres et ses choix ont été les suivants: Alfred Romero est devenu la nouvelle voix du groupe (voix masculine pour la première fois de leur histoire), il y a eu également l'arrivée du batteur Andy C et du guitariste Jose Garrido, ce dernier a quitté la formation au début 2004 pour se concentrer sur Arwen. Cette nouvelle version de Dark Moor était maintenant prête à partir sur de nouvelles bases. Un des dangers du groupe, vu le nombre élevé de groupes power metal avec voix masculine, était de tomber dans le déjà-vu. Cependant, il faut avouer que le choix de Romero a été fort judicieux. Ce dernier a une voix qui pourrait passer pour féminine, alors le résultat est assez unique.




Ils ont mis ce nouvel album en vente le 24 novembre 2003. Malgré tous les changements au niveau du groupe, ils sont parvenus à ouvrir cette nouvelle ère de très belle façon. Quelques uns des aspects très intéressants de ce nouvel opus sont sans aucun doute l'excellent mélange des 'back vocals' et la composition des textes est réellement impressionnante. La première pièce est 'A Life For Revenge' et nous remarquons dès ce moment l'orientation du groupe, qui sera sûrement maintenu pour les années à venir. Ce nouveau son m'a frappé et les mélodies sont très efficaces. Il y a une belle mention également au début de 'Eternity', beau solo de clavier avant de mettre en scène la voix de Romero. Toujours avec un rythme assez rapide, ils offrent maintennent une solide mélodie.




Parmis les chansons qui ont marqué l'album au niveau des paroles, il faut absolument inclure 'The Bane Of Daninsky ,The Werewolf' dans cette liste, un bel hommage à Daninsky. Une pièce un peu plus agressive par moment au début, mais nous allons la retrouver à d'autres endroits au cours de l'album. À l'arrivée de 'Philip, The Second', nous avions déjà quatre solides pièces. Elle fait bien le travail, comme les précédentes.




La pièce qui s'était méritée un single avant la sortie de l'album, 'From Hell '. Un des gros coups de coeur de ce nouvel opus. Que ce soit par le refrain ou le rythme, on remarque le bon mélange du clavier, vocal, guitare, batterie et les 'back vocals' ajoutent une sorte de magie à cette dernière. 'Cyrano Of Bergerac' mise à son tour sur des paroles réalisées avec brio. Il s'agit d'une des meilleures compositions de l'album 'Dark Moor' avec 'The Bane Of Daninsky ,The Werewolf'. Pour ceux qui connaissent l'histoire de Cyrano, elle ira vous chercher facilement. D'une durée de 7 minutes 42 secondes, il s'agit encore une fois d'un coup de coeur.




La deuxième partie de l'album est moins intéressante et les pièces nous ne surprennent pas autant. 'Overture' est une petite mise en scène instumentale, où la flûte est utilisée au premier plan. Elle est assez bien dans l'ensemble pour présenter la chanson suivante, 'Wind Like Stroke'. Cette dernière est beaucoup plus énergique que les autres pièces. À l'aide d'un rythme rapide et quelques effets de voix, ils nous présentent une mélodie bien structurée. 'Return For Love' et 'Amore Venio' sont ordinaires et elles n'auraient pas vraiment dû avoir une place sur l'album. 'The Ghost Sword' va sur le même ton du nouveau son de Dark Moor.




La finale présentée avec 'The Dark Moor' est toutefois très bien pensée. Elle est d'une durée de 8 minutes 36 secondes et offre un refrain accrocheur et particulier. Ils en profitent pour exploiter de belles manières les instruments. Le titre d'une chanson, qui porte le même nom que le groupe, est habituellement placé sur le premier album d'un groupe, puisqu'elle présente dans son monde propre l'origine du nom. Avec la nouvelle ère de Dark Moor, elle a sa place et permet de démontrer leur vision de ce qu'est 'The Dark Moor'.




Plusieurs personnes semblent renier le nouveau Dark Moor avec Romero au commande des vocaux, pourtant nous avons un opus très solide avec une identité unique à la formation. L'enregistrement et le montage ont été très bien réalisés et les 'back vocals' bien exploités. Je fais parti de ceux qui n'étaient pas des grands amateurs de Dark Moor, mais plutôt de ceux qui sont littéralement tombé en amour avec cette nouvelle voix, ce nouveau son, cette nouvelle énergie. Peut-être une sorte de vengeance de certaines personnes en réaction contre la séparation du groupe, peu importe, nous avons à faire un excellent album power metal et ils ont su apporter quelque chose d'unique. Il faut voir cela comme un nouveau départ, qui est très réussit. Nous ne devrions pas seulement comparer le nouveau Dark Moor à l'ancien pour juger cet opus, il faut vraiment faire attention pour découvrir ce qu'il a à offrir.


  Note de MU : 9/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau