Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
Spirit Adrift
Lamb of God
Ensiferum
Sirenia
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2457
Nouvelles: 27667
Entrevues: 112
Critiques en Vrak
Groupe: Stolen Babies
Album: There Be Squabbles Ahead
Une fois de plus, The End Records nous présente un nouveau groupe très spécial en le nom de Stolen Babies. Sur leur premier opus «There Be Squabbles Ahead», Stolen Babies offre un style musical qui...
Groupe:
Album:
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Sonata Arctica
 Album: Don't Say A Word (2004)
Note:
7.0/10
Style : Power Metal

Compagnie : Nuclear Blast

Format : EP

Liste des pistes :

01. Don't Say A Word (single edit) 
02. Ain't Your Fairytale (album version) 
03. World In My Eyes (reprise de Depeche Mode) 
04. Two Minds, One Soul (reprise de Vanishing Point) 
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Alexis Woodbury
 
Comme plusieurs d’entre nous le savons, Sonata Arctica sort un album en Octobre, et voici ma critique du single Don’t Say A Word.




Le single est constitué de 2 compositions ( Don’t Say a Word et Ain’t Your Fairytale ) et de deux reprises ( World in my Eyes et Two Minds, One Soul ).




La première chose que je remarque en écoutant Don’t Say a Word est la voix de Tony Kakko, du moins, sa façon de chanter qui est différente quelque peu des albums précédents ( certains savent que je ne pouvais pas l’endurer ), il sonne plus agressif par moments et ça ne me déplaît pas. Don’t Say a Word est une très bonne chanson au refrain assez accrocheur. Les solos de guitare et de clavier sont très typiques à Sonata, ce qui me déplaît le plus de la chanson, mais pour les gens qui aiment les sons électros de clavier ainsi que les solos de guitare hyper rapide de Jani, ça fait l’affaire.




La seconde chanson Ain’t Your Fairytale est comme la précédente très rapide, dans celle-ci, on retrouve un peu plus l’ancien Tony Kakko avec une composition à la Sonata. Le rythme est rapide et les mélodies sont très bonnes, encore une fois, nous avons droit à un refrain accrocheur, et ce que j’ai aimé de la chanson c’est que la guitare y est très présente avec des riffs tout au long, ainsi qu’un riff très heavy vers le milieu de la chanson et à la fin. Le clavier n’est pas trop présent dans cette chanson, ce qui me plaît et me surprend de la part du groupe qui utilise habituellement le clavier abusivement ( pour mes goûts ).




Comme j’ai dit plus haut, je ne parlerai pas des covers beaucoup et ils n’influenceront en aucun cas ma note.



Bref, je crois que Don’t Say A Word marque un changement léger de style qui me plaît bien, je n’aimais pas du tout Sonata avant. Kakko chante de façon un peu différente et la guitare est plus présente qu’avant, pour ce qui est du clavier et des solos de guitare, rien n’est changé, je crois que les musiciens gardent leur style, malgré que le style des solos me déplaisent, c’est très bien exécuté.




Pour ce qui est des covers, rien de spécial. Le premier, World in my Eyes, est très mauvais selon moi, ça sonne techno louche et ça ne fait pas vraiment partie du style de Sonata, j’ai entendu mieux de leur part comme cover. Pour ceux qui aiment les choses très différentes, c’est pour vous!




Le deuxième cover est Two Minds, One Soul, je le trouve déjà beaucoup mieux que le premier, les mélodies d’origine sont bonnes et la guitare l’est aussi. Si je ne savais pas que c’est un cover, je ne l’aurais jamais deviné, ce qui n’est pas le cas pour World in my Eyes, qui selon moi, n’a pas la place sur ce single…




Bref, les deux chansons originales sont vraiment bonnes et comme je l’ai dit, elles marquent un léger changement de son pour le groupe, ce que j’apprécie bien, détrompez vous, le changement est très léger donc aucun risque de perdre les fans des albums précédents. Vu que les deux chansons se retrouveront sur Reckoning Night, je crois que le single ne vaut l’achat que pour les fans qui ne peuvent pas attendre Reckoning Night, selon moi, on peut se passer des deux covers. Avec les deux pièces qui seront sur Reckoning Night, je crois que nous pouvons nous attendre à un album meilleur que le précédent, Winterheart’s Guild.




À noter que les deux covers n’influencent en aucun cas ma note, seulement les compositions originales…


  Note de MU : 7/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau