Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
BARF
Anonymus
Stitched Up Heart
Spirit Adrift
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2467
Nouvelles: 27667
Entrevues: 115
Critiques en Vrak
Groupe: Cans
Album: Beyond The Gates
Voici la carrière solo du chanteur de Hammerfall. Si vous pensez que ça sonne comme du Hammerfall, détrompez vous, c'est pas du tout ça. Premièrement, ce n'est même pas du power metal, la plupart des...
Groupe: Forgotten Tales
Album: We Shall See the Light
Forgotten Tales s’amène en 2010 avec son 3 album intitulé ‘We Shall See the Light’. Les amateurs de Québec avaient eu l’occasion d’assister au lancement de celui-ci le 5 novembre passé à L’Impérial...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Suicidal Tendencies
 Album: Suicidal For Life (1994)
Note:
7.5/10
Style : Heavy Metal

Compagnie : Epic

Format : CD

Liste des pistes :

01. Invocation 
02. Don't Give A Fuck! 
03. No Fuck'n Problem 
04. Suicyco Muthafucka 
05. Fucked Up Just Right 
06. No Bullshit 
07. What Else Could I Do 
08. What You Need's A Friend 
09. I Wouldn't Mind 
10. Depression And Anguish 
11. Evil 
12. Love Vs Loneliness 
13. Benediction

MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Emmanuel Bergeron
 
À la suite de « The Art of Rebellion » en 1992 et de « Still Cyco After All These Years » en 1993, Suicidal Tendencies sort un septième album intitulé « Suicidal For Life » toujours sur Epic Records. L’album marquera également la séparation du groupe après leur tournée d’adieu suite à une décision collective de chaque membre.




L’album débute sur les airs un peu étranges de « Invocation » en guise d’introduction pour ensuite aller vers un punk/metal digne des récents travaux de Suicidal Tendencies. La pièce « Don't Give A Fuck! », qui ouvre le bal, nous démontre que le groupe continue sa suite logique à leur album « The Art of Rebellion ». Leur sonorité est un peu plus « soft » que par le passé avec un genre un peu plus facile d’écoute. Si la musique est un peu plus douce », bien les textes de Mike Muir ne se sont pas adoucis avec cet album. Le style particulier du bassiste Robert Trujillo est très bien mis en évidence et encore une fois les solos de Rocky George sont des plus accrocheurs.




Plusieurs pièces sur l’album comportent un peu plus de parties instrumentales que par le passé où l’on pouvait presque entendre Mike Muir à chaque seconde de chacune des pièces. L’ambiance de l’album est assez sombre et dépressive par moment avec des pièces comme « What Else Could I Do » ou « Love Vs Loneliness », style que j’affectionne particulièrement au sein de Suicidal Tendencies et qui en est devenu sa marque de commerce. La production de l’album par Paul Northfield est excellente et je suis surtout content du résultat au niveau du vocal avec moins de superposition que sur l’album précédent. Mes pièces favorites restent « No Fuck'n Problem », « What You Need's A Friend » et « Love Vs Loneliness ».




Cet album est un peu dans la même ligné que « The Art of Rebellion ». Tous ceux qui l’avaient aimé, adoreront « Suicidal For Life » et vice versa. L’album va peut-être prendre plusieurs écoutes avant d’être apprécié mais un coup l’étape franchis, on a droit a un très bon album.


  Note de MU : 7.5/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau