Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
BARF
Anonymus
Stitched Up Heart
Spirit Adrift
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2467
Nouvelles: 27667
Entrevues: 115
Critiques en Vrak
Groupe: Edguy
Album: Age of the Joker
Depuis la sortie des deux albums d’Avantasia l’an passé, Tobias s’est concentré principalement sur l’écriture du nouvel album d’Edguy. Il se sera donc écoulé trois ans entre les deux derniers albums...
Groupe: Dark Tranquillity
Album: Zero Distance (EP)
Étant vendu d’avance par tout ce qui touche les produits offerts par Dark Tranquillity, je me suis fait les dents sur ce EP rapidement. Offert uniquement en format digital, cette...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Praying Mantis
 Album: Time Tells No Lies (1981)
Note:
9.5/10
Style : Heavy Metal

Compagnie : Arista

Format : CD

Liste des pistes :

01. Cheated  
02. All Day And All Of The Night  
03. Running For Tomorrow  
04. Rich City Kids  
05. Lovers To The Grave  
06. Panic In The Streets  
07. Beads Of Ebony  
08. Flirting With Suicide  
09. Children Of The Earth
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Patrice Bergeron
 
Praying Mantis est un groupe issu de la NWOBHM (New Wave Of British Heavy Metal), cette vague qui a pris l’Angleterre dans une énorme tornade de nouveaux groupes dans le début des années 80. Quand j’ai écouté cet album pour la première fois l’aspect qui m’a le plus frappé est que ce groupe est vraiment dans une classe à part de cette vague. En effet, Praying Mantis n’est pas un groupe de Heavy Metal ordinaire. Le travail au niveau des voix me rappelle un peu Def Leppard où tous les membres du groupe chante en parfaite orchestration et cela donne ce son très propre au groupe. Pour ce qui est du jeu des guitares, il n’a rien à envier aux autres groupes de cette époque. Les échanges de solos, les riffs, les arrangements, tout donne l’impression que c’est parfait, et ça ne doit pas être très loin de la perfection!




Par contre, ne vous attendez pas, en écoutant Praying Mantis, que vous allez entendre de la musique extrêmement Heavy. J’aurais tendance à dire, du point de vue d’aujourd’hui, que leur musique est beaucoup plus conventionnelle et sonne beaucoup plus Hard Rock. Mais cela n’enlève rien au groupe puisqu’il a pondu un chef-d’œuvre musical, peu importe dans la classe qu’on l’insérera.




Le seul défaut majeur que j’ai trouvé à l’album est la deuxième pièce "All Day And All Of The Night", qui est une reprise de The Kinks. Je trouve que la pièce ne cadre pas très bien avec le reste de l’album. Ça reste une excellente chanson, mais j’ai l’impression qu’elle n’est pas à sa place. Malgré cette décision douteuse, le reste de l’album est parfaitement mis en place.




Finalement, "Time Tells No Lies", est exactement le genre d’album qui me donne un gros coup sur le cœur (dans le bon sens). Un album que tu te dis à chaque nouvelle chanson "Ça c’est le riff, que j’aurais dû penser!". C’est un amoncellement d’idées géniales. Enfin, les fans de Heavy Metal traditionnel se doivent absolument de mettre la main sur ce bijou!


  Note de MU : 9.5/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau