Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
Spirit Adrift
Lamb of God
Ensiferum
Sirenia
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2457
Nouvelles: 27667
Entrevues: 112
Critiques en Vrak
Groupe: Angra
Album: Rebirth
Après le navet monumental appelé « Fireworks » d’Angra (sortie en 1998), et que j’ai refusé de critiquer d’ailleurs, je croyais que la formation était en voie de perdition. Jamais de ma vie, j’avais...
Groupe: The Alien Blakk
Album: Modes Of Alienation
The Alien Blakk, le nom vous dit quelque chose? Et si je vous mentionne le nom de David Ellefson, ancien bassiste de Megadeth? Ce n'est pas directement son projet, mais il en fait parti. Celui qui...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Leviathane
 Album: Mistery (2006)
Note:
6.6/10
Style : Gothic Metal

Compagnie : OTR Productions

Format : CD

Liste des pistes :

01. Intro 
02. Overwork 
03. Mistery Of Dawn 
04. Into Damnation 
05. Alone 
06. Dreamcatcher 
07. Hear My Call 
08. We Are Not Forever  
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Paolo Ouellet
 
Paolo Ouellet
Originaire de Suisse, Leviathane ( à ne pas confondre avec le groupe de black metal Américain Leviathan) a débuté comme groupe musicale gothique à leur école.. Par la suite, en décembre 1999, Dave Preissel (batterie) et ainsi que Sven Bürgin (guitares) abandonnent l’école et fatigués de jouer des pièces de d’autres groupes, décident de fonder leur propre groupe. Ils débutent donc l’écriture de quelques chansons en compagnie de Simon Probst (clavier). En 2000 vint se joindre au groupe, la voix de Melanie Schweizer. La combinaison de leur musique et le chant de Melanie plu beaucoup aux autres membres de Leviathane.



Leviathane dévellopa de plus en plus leur propre style; un mélange de plusieurs influences musicales. Le groupe continua à écrire des chansons et se créa du même fait, un répertoire musicale intéressant. Stefan Hunter (basse) proposa son aide pour enregistrer quelques pièces et devint par la suite, membre permanent du groupe. Après une plus longue période de répétition, Leviathane a enregistré son premier cd, édité sous le nom de "Leviathan". Un démo du nom d’"Overwork" fût réalisé en 2002.



Ce n’est que cette année, en 2006, que Leviathane lance son premier album officiel nommé "Mistery". Allons-y avec une brève description de cette album qui, m’a laissé quelque peu sur mon appétit. D’une durée aproximative d’une quarantaine de minutes, "Mistery" débute par une petite intro symphonique qui laisse présager de belles choses mais la sauce se gâche peu à peu. Le répertoire musicale de Leviathane se situe entre un metal mélodique aux tendance power et ainsi qu’au metal gothique. D’ailleurs la pièce suivante, "Overwork" fait mention au metal mélodique. Rapidement, on dénote un son plus ou moins convaincant; une batterie qui sonne creux, des guitares qui manque un peu de mordant et le chant de Melanie ne semble pas certain du chemin emprunté. Le refrain d’"Overwork" reste accrocheur et mérite une meilleur production, tout comme le reste de l’album. "Mistery of Dawn" est la pièce qui se rend le plus justice sur Mistery. Note positive, le clavier apporte un bien bénifique à cette composition qui demeure mélodique. Rare que je critique le chant féminin mais sur "Into Damnation", la tonalité qui demande des octaves plus hautes, souffre un peu du manque de puissance de Melanie. Cette pièce marque quelques longueurs malgré le fait que sa composition et son interprétation dans son ensemble, fait le lien entre un power mélodique et un metal gothique. L’album se poursuit avec une ballade intitulé "Alone" ou l’on peut se rendre compte que Melanie possède un voix cristalline et fragile. Le côté gothique de "Mistery" fait son entré avec "Dreamcatcher" et "Hear my Call". Sur cette dernière, une voix death fait son apparition, tout en accompagnant celle de Melanie. La dernière pièce de cette album, "We are not Forever" sonne pas mal comme certaines compositions de Lunatica; des lignes musicales atmosphérique et mélodique mais sans égalé toutefois ce groupe provenant du même pays.



"Mistery" démontre certaines qualités, point de vue compositions et d’interprétation. Techniquement, nous n’avons pas affaire à un album complexe et le son donne parfois, une impression décevantes. Leviathane possède six années d’expériences et aurait dû produire un album de meilleur qualité. Le prochain album de ses Suisses devrait être déterminant pour eux. Enfin, j’espère et je souhaite que Leviathane effectue les bonnes corrections. Laissons leur la chance de prouver leur vrai valeur.


  Note de MU : 6.6/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau