Recherche MU :
Groupes: 1308
Critiques CD: 2475
Nouvelles: 27667
Entrevues: 117
Critiques en Vrak
Groupe: Power Symphony
Album: Lightbringer
Quelques fois on fait des essais. Et bien, c’est ce que j’ai fait avec le groupe Power Symphony. Une chanteuse à la tête d’un groupe métal à tendance mélodique. Bon. Il faut dire aussi que c’est un...
Groupe: Paroxysm
Album: Revelation Is Denied
Paroxysm est groupe de la région de Montréal et après plusieurs changements au sain du groupe, leur premier album « Revelation is Denied » voit finalement le jour en 2004 sur Great White North. Le...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Nightwish
 Album: End of Innocence (DVD) (2003)
Note:
9.0/10
Style : Power Metal

Compagnie : Spinefarm Records

Format :

Liste des pistes :

- Documentaire "End of Innocence" 
- Vidéos amateur du show du 4 juillet en Norvège 
- Vidéos amateur du "summer breeze 2002" 
- Vidéos clips  
- Interview de MTV au Brésil
 - Galerie Photo
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Marie-Eve Crépeau
 
J'ai réussie à mettre la main sur ce fameux DVD sans vraiment le chercher hier, et disons que j'ai été vraiment contente! En cherchant le cd de Once, le vendeur me dit en même temps "Nous avons aussi le DVD "End of Innocence", mes yeux sont devenu rond et mon coeur s'est mis à battre à 100 mille à l'heure! Je l'ai pris immédiatement! Et je ne crois pas être déçu de mon achat, puisqu'après l'avoir écouté hier, je me suis dit "je fais la critique demain matin!". Malgré le prix un peu cher selon moi, on oubli assez vite avec toutes les info intéressantes qu'on y retrouve (mais bon, un peu plus de bonus auraient été appréciés). Voilà donc ma critique:






Pour commencer, on met le DVD dans le lecteur et ça part. Je trouve que c'est beaucoup mieux fait que l'autre DVD "From wishes to eternity" où on avait une image en photo, avec un menu et une pièce qui jouait. Ici, on a un fond noir, avec des vidéos qui jouent sur le côté, et les choix du menu écrient avec la police de Nightwish. Étrange ici, on a une petite pièce un peu techno, sur le coup je me suis dit "hum... étrange qu'ils n'aient pas mis une pièce qu'ils ont fait", mais je me suis rendu compte que cette pièce était vraiment parfaite pour le menu. Ça donne un effet très spécial, on dirait qu'on va assister à quelque chose de très spécial, alors finalement, cette petite pièce m'a donné des frissons dans le dos tellement ça allait bien à cet endroit.






Bon commençons avec le "programme principal". C'est un très long documentaire; 130 minutes, mais oh combien intéressant! Nightwish étant un de mes groupes préférés, je suis resté devant ma télévision à écouter ça, toujours en apprenant d'avantage sur le groupe. Tuhomas nous raconte vraiment la naissance et la vie de Nightwish. On y apprend tellement de choses. Il commence avec le "comment ça a commencer" et il fait le tour de l'historique de tout les albums et tout. Je trouve juste dommage qu'ils parlent de l'arrivé de Sami (l'ancien bassiste) mais ils ne parlent jamais vraiment de son départ. Les personnes ayant connu Nightwish avec Century Child se poseront peut-être des questions, je sais pas. Enfin, la base de ce documentaire, c'est Tuomas qui nous parle de tout ceci. Par contre, on a aussi les autres membres du groupe qui parlent un peu (principalement Jukka). J'aurais aimé pouvoir entendre un peu plus Tarja (qui est plutôt invisible dans ce "racontage d'histoire" et Emppu. Pour Marco, je me suis dit que c'est peut-être parce qu'il n'as pas autant de vécu dans Nightwish. Enfin, nous avons, à travers tout ceci, des extraits de show, des blagues que les musiciens font à d'autres groupes, ou bien les folies que les membres de l'équipe ont fait durant les tournés (vraiment à s'en rouler par terre!). Je n'ai pas vraiment envie de vous en raconter trop, ce serait plate que je vous raconte tout le documentaire, mais disons que le "duties of the bassist" et le "large angel" sont assez drôle merci! Je dois avoué que ce DVD m'a permi d'apprécié beaucoup plus Marco, je ne le connaissais pas vraiment, et sur ce DVD, on voit qu'il a bien sa place dans le groupe. Aussi, je dois avouer que l'endroit où Tuomas est né et où il s'est inspiré pour écrire ses chansons, wow c'est vraiment magnifique en automne! En écoutant le DVD, vous comprendrez pourquoi ils ont apeller cet album "End of Innocence", je n'aurais jamais cru que ça aurait été ça. Vraiment bon. Le seul petit défaut: je croyais qu'il serait en anglais, mais il est plutôt fait avec leur langue d'origine, sous-titré en anglais. Parfois, on lit les phrases qui sont traduites, mais en même temps, il se passe plein de choses dans l'écran, et je dois avoué avoir sauté quelques phrases par moment, sans vraiment le vouloir.






Ensuite, on tombe dans les fameux bonus du DVD. Nous avons les deux sections de vidéos amateurs. C'est pas mal diversifié, il y a juste "Slaying the Dreamer" et "Sleeping sun" qui reviennent dans les deux sections. Selon moi, ils auraient pu changer pour une autre différente, puisque je n'ai jamais vu l'intérêt d'écouter une pièce qui se passe par exemple en Norvège, et l'autre ailleur. On voit que c'est du vidéo amateur (mais pas trop quand même), c'est des membres de l'équipe qui ont filmé, mais on est très loin du show de qualité qu'on avait sur "From wishes to eternity" quand même. Le son n'est pas à son 100%, mais bon, on peut se compter chanceux d'avoir quand même toutes ces parties de show sur notre fameux petit DVD: Sleeping sun, Wild Child, Beauty and the beast, She is my sin, Slaying the dreamer, End of all hope, Dead to the world, 10th man down (une de mes pièces préférés, j'étais tellement contente!), Over the hills and far away...






Aussi, on a les fameux vidéoclips! Nous avons droit à "Over the hills and far away", qui est selon moi fantastique comme clip. Il est simple, mais merveilleux, même si le combat à la fin fait un peu pitié, ce n'est pas trop grave. Simple petit défaut: parfois les mouvement des musiciens ou la bouche de Tarja ne sont pas synchronisés avec la musique. Il aurait peut-être fallu s'attarder un peu plus sur ce point en "mixant" le vidéo. Ensuite, on a le vidéo de "End of all hope". Il est bon aussi, mais au départ je croyais que c'était un vidéo "live" avec des effets qui donnaient un très bon rendu, j'adorais, jusqu'à ce que l'histoire de la femme vampire ninja fasse son apparition. Je crois que c'était un peu de trop, mais bon je vous laisse vous faire votre propre idée.






Ensuite, un entrevue de MTV au Brésil. Bon! Ici on nous donne droit à une entrevue en anglais! Nous avons les sous-titres portuguais. Rien à dire vraiment, c'est une entrevue, comme on est habitué d'en voir.






Et pour terminer: la galerie photo. Je n'ai jamais été vraiment fan des sections photos sur un DVD puisque je trouve ça un peu inutile, rien de mieux que de les regarder sur son PC et d'en faire ce que l'on veut selon moi, mais bon, pour ceux qui aiment bien, vous serez content d'avoir cette petite section pour vous.






Bref, "End of Innocence" en vaut terriblement la peine pour son documentaire plus qu'intéressant. Si vous adorez le groupe, vous allez adorer ce documentaire. Par contre, 39,99$ pour un DVD de ce genre, pour quelqu'un qui ne fait qu'aimer quelque peu Nightwish, devrait trouver ça un peu cher. Les bonus sont amusant, mais rien qui peut valoir l'achat plus que le documentaire. Alors si le documentaire ne vous intéresse pas vraiment, je vous dirais de peut-être laisser tomber, à moins d'avoir un 40$ à dépenser pour le plaisir.


  Note de MU : 9/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau