Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
BARF
Anonymus
Stitched Up Heart
Spirit Adrift
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2470
Nouvelles: 27667
Entrevues: 115
Critiques en Vrak
Groupe: Kyrielle
Album: Where Dreams Are Thorn
Kyrielle, cette jeune formation suédoise, nous revient en 2009 avec un nouveau ‘EP’ intitulé ‘Where Dreams are Thorn’. Après un premier essai réussi avec ‘Sleepwalker’, qu’en est-il maintenant de...
Groupe: Bilocate
Album: Summoning The Bygones
Après 4 ans d'attente, le formation metal extrême de la Jordanie Bilocate est de retour avec sa troisième offrande "Summoning The Bygones". Se décrivant lui-même comme un groupe metal extrême...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Obscurant
 Album: First Degree Suicide (2005)
Note:
7.0/10
Style : Death Metal

Compagnie : Woodcut Records

Format : CD

Liste des pistes :

01. In the End  
02. The Redemption  
03. Guardian Angel  
04. First Degree Suicide  
05. A Wasteland  
06. Light From Above  
07. Blinded by Love  
08. Dead Calm Surface  
09. 170603 (Memoir)
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Andrew Gagné
 
Obscurant est une jeune formation de death mélodique qui nous vient de la Finlande. «First Degree Suicide» est le deuxième effort du groupe qui voit le jour en 2005. Le groupe est formé de Luukkainen qui fait le chant, la guitare et la basse, de Kaakkolathi à la guitare, de Simonen aux synthétiseurs et de Järvinen à la batterie.




Sur «First Degree Suicide» nous avons à faire à un death mélodique généralement sur le mid-tempo qui met l'emphase sur l'émotion des mélodies. Luukkainen possède une belle voix qui exploite bien, sur les titres de l'opus. Sa voix contient beaucoup d'émotion, surtout lors des passages au vocal clairs. Son «growl vocal» est également très bien utilisé. Les guitares offrent des riffs puissants et mélodiques. La batterie y va d'un bon rythme et d'un style direct et efficace. Son style est semblable à ce qu'on retrouve dans certains groupes heavy metal. La basse se fait très discrètre, elle amène un peu de pesanteur aux pièces et c'est tout. Un des problèmes de l'album, est que les pièces se rassemblent toutes entre elles, particulièrement aux niveaux des riffs et de la structure. Obscurant a su en quelques sortes se trouver un son à eux, mais mal exploité. Résultat, on se retrouve avec un album répétitif et qui manque d'originalité par rapport à lui-même. Une plus grande diversité dans les riffs, les mélodies et dans la structure des pièces améliorait bien les choses. La musique est bonne, sauf qu'il lui manque quelques ingrédients pour être un vrai délice.




Pour leur deuxième opus, Obscurant se sont équipé d'une bonne production qui fait bien le travail. Les guitares, le chant et la batterie sonnent avec une bonne force. Quant à la basse, elle est enterrée par les autres instruments et se fait peu entendre. Il manque également un peu de «punch» à la production pour donner plus d'énergie à la musique.




Obscurant démontre avec «First Degree Suicide» que les musiciens possèdent un bon potentiel et de bonnes idées, cependant il leur manque encore de maturité pour amener le tout à un niveau supérieur. Un album intéressant pour quelques écoutes, mais hélas qu'on se lasse rapidement d'écouter. Mes pièces préférées sont : «In the End et Guardian Angel.»


  Note de MU : 7/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau