Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
Spirit Adrift
Lamb of God
Ensiferum
Sirenia
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2455
Nouvelles: 27667
Entrevues: 112
Critiques en Vrak
Groupe: Black River
Album: Black 'N Roll
Quoi de mieux que du rock/heavy metal bien crasseux de Warsaw en Pologne ? Ce n'est certainement pas le pays le plus réputé pour le rock et le heavy metal, et c'est avec une belle surprise que je...
Groupe: Darknation
Album: Merci Pour Le Mal
Bon, je ne sais pas trop par où débuter. Autant ce premier opus de Darknation m'a accroché musicalement, oeuvrant dans un style thrash/heavy/speed metal, autant il m'a déçu énormément. Le groupe a...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Paroxysm
 Album: Revelation Is Denied (2004)
Note:
8.5/10
Style : Death Metal

Compagnie : Great White North Records

Format : CD

Liste des pistes :

01. Golden Panoramas  
02. Profound Emotional Paroxysm  
03. Addiction to Illusion  
04. Humanimality  
05. Paroxysmic Rage  
06. Regime of Holy Terror  
07. Shamehead  
08. Mummified Principle
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Emmanuel Bergeron
 
Paroxysm est groupe de la région de Montréal et après plusieurs changements au sain du groupe, leur premier album « Revelation is Denied » voit finalement le jour en 2004 sur Great White North. Le groupe fait dans le Death Metal brutal assez « old school » dans le même genre que « Suffocation ». À noter aussi la participation de Florent Mounier (Cryptopsy) avec des « back vocal » sur cet album.




L’album débute avec l’intro « Golden Panoramas » question de nous mettre dans l’ambiance plutôt sombre de « Revelation is Denied ». La musique de l’intro à été réalisé par Miguel Roy (ex Cryptopsy) ainsi que celle de l’outro. La pièce « Profound Emotional Paroxysm » enchaîne directement avec un son brutal et très lourd. Le vocal de Sébastien Tremblay est tout simplement parfait et très bien utilisé. La pièce « Addiction to Illusion » est un peu plus rapide avec quelques « blast beat » très bien exécuté par le batteur Franck Camus.




La pièce « Humanimality » est ma préférée de l’album et elle est aussi la plus agressive et rapide de celui-ci. J’adore les paroles et sa façon de voir l’instinct de l’humain. L’album se poursuit avec « Paroxysmic Rage » qui utilise quelques éléments Black Metal musicalement et la mélodie est vraiment excellente. La pièce diffère beaucoup du reste de l’album et est vraiment dans mes préférés. « Regime of Holy Terror » est très agressive et me rappelle beaucoup « Napalm Death ».




L’album s’enchaîne à la perfection et défile à nos oreilles très rapidement avec un goût de vouloir le réécouter au plus vite. Le tout se termine sur une excellente note avec les chansons « Shamehead » et « Mummified Principle » qui sont toutes deux brutales à souhait. Les pièces que j’ai préférées de l’album sont « Profound Emotional Paroxysm », « Humanimality » et « Paroxysmic Rage ».




En conclusion, le seul point négatif de l’album selon moi est sa durée de 25 minutes. Un plus cependant, la réédition de « Revelation is Denied » contient la vidéo de la pièce « Profound Emotional Paroxysm ». Paroxysm est un autre groupe qui démontre le talent que le Québec possède. J’attends avec impatience un deuxième album pour Paroxysm et j’espère les revoir en spectacle sous peu.


  Note de MU : 8.5/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau