Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
Spirit Adrift
Lamb of God
Ensiferum
Sirenia
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2457
Nouvelles: 27667
Entrevues: 112
Critiques en Vrak
Groupe: Morningless
Album: Distance
Probablement le secret le moins bien gardé de Dolbeau-Mistassini, Morningless offre enfin son premier album "Distance". Entre sa création en 2002 et sa première sortie officielle d'un album,...
Groupe: In Flames
Album: A Sense of Purpose
« Erase the past, every step is pure ». Voila qui décrit bien la division profonde qui règne au sein de la communauté d’In Flames. Certains ne jurent que par Come Clarity, tandis que les autres...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Eternal Tears Of Sorrow
 Album: Before The Bleeding Sun (2006)
Note:
8.7/10
Style : Symphonic Metal

Compagnie : Spinefarm Records

Format : CD

Liste des pistes :

1. Sweet Lilith of My Dreams  
2. Another Me  
3. Red Dawn Rising  
4. Upon the Moors  
5. Sakura No Rei  
6. Sinister Rain  
7. Lost Rune of Thunder  
8. Tar Still Flows  
9. Angelheart, Ravenheart (Act I: Before the Bleeding Sun)
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Andrew Gagné
 
Après une pause de plus de cinq ans, le groupe Eternal Tears of Sorrow est de retour plus en forme que jamais. Le groupe est composé de Altti Veteläinen au vocal et à la basse, de Jarmo Puolakanaho à la guitare, de Petri Sankala à la batterie et deux nouveaux membres font leur apparition en le claviériste Janne Tolse et le guitariste Risto Ruuth. On notera la présence de quelques invités de marque, dont Tony Kakko (Sonata Arctica), Miriam Renvâg (Ram-Zet) et Marco Hietala (Nightwish) qui assure les parties de «back vocal». Sur «Before the Bleeding Sun», Eternal Tears of Sorrow amène une nouvelle direction dans leur musique qui prend un tournant plus symphonique et mélodique comparé à l'opus précédent, «A Virgin and a Whore».




Eternal Tears of Sorrow ont un style de musique bien a eu qui rassemble des éléments de death mélodique, de metal symphonique et de power metal. Les mélodies sont rafraîchissantes et accrocheuses. Un des points forts de l'album est le clavier qui amène beaucoup de richesse musicale. Le claviériste, Janne Tolsa, nous offre une gamme sonore qui nous plonge dans une atmosphère particulière à l’allure grandiose avec son style symphonique. Il apporte une belle petite touche unique à la musique. Les guitaristes nous défilent des riffs accrocheurs, simples et efficaces. Quelques bons solos aux passages pour donner plus de puissance et de vigueur. Le batteur, Petri Sankala, tient bien le rythme en apportant de belles petites touches et donne encore plus de vie et d'énergie à l'opus. Le bassiste/chanteur, Altti Veteläinen, y va d'un jeu solide et supporte très bien les mélodies, cependant par moment il semble totalement absent et se fait enterré par les autres instruments. Tandis qu'au chant c'est numéro 1! Il possède une très bonne voie juste bien assez agressive et énergique pour le style musical. Un bon chant juste et efficace. Les «back vocal» sont un apport très important à l'album, il apporte une touche mélodique et puissante aux compositions. Leur complicité avec le chanteur principal est tout simplement sublime. Surtout la chanteuse, Miriam Renvâg, qui démontre sa belle voie sur quelques pièces où elle forme un très bon duo avec le chanteur. L'album est bon d'un bout à l'autre et nous n'avons pas le temps de s'ennuyer avec toute la richesse musicale qu'il contient. Une musique originale et qui sort des sentiers battus. Cependant, l'album contient quelques petits défauts, comme les riffs qui manquent un peu de diversités par moment et la basse plus ou moins présente.




Eternal Tears of Sorrow n'a pas lésiné sur la qualité sonore et offre avec «Before the Bleeding Sun» une production du tonnerre. La musique sonne avec une grande puissance comme elle se doit pour faire ressortir tout l'aspect grandiose et symphonique des pièces. Les instruments sonnent avec une grande clarté et une bonne force, en particulier le clavier et les vocaux qui sont bien mis en premier plan. Un petit bémol à la basse qui ne se fait pas remarquer par un manque de force au niveau des volumes.




«Before the Bleeding Sun» est un album rafraîchissant, énergique et efficace qui va plaire aux amateurs de death metal mélodique et de metal symphonique. Eternal Tears of Sorrow a bien réussi son retour sur la scène metal avec un album de grande qualité. Mes pièces préférées sont : «Sweet Lilith Of My Dreams, Red Dawn Rising, Upon The Moors, Sinister Rain et Angelheart, Ravenheart (Act I: Before The Bleeding Sun).»


  Note de MU : 8.7/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau