Recherche MU :
Groupes: 1308
Critiques CD: 2464
Nouvelles: 27667
Entrevues: 113
Critiques en Vrak
Groupe: Angra
Album: Aurora Consurgens
Sans être un groupe multiculturel à outrance, ANGRA peut se targuer de bien intégrer cette notion dans sa musique. Aurora Consurgens est l'exemple parfait de cet intérêt que porte le groupe...
Groupe: Dimmu Borgir
Album: Abrahadabra
Dimmu Borgir est un nom qui ne laisse personne indifférent. Symbole de la décadence commerciale du Black symphonique pour beaucoup, pionniers d’un style original et novateur pour d’autres, peu de...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Dream Theater
 Album: Master Of Puppets (Bootleg) (2003)
Note:
8.0/10
Style : Progressive Metal

Compagnie : Atlantic Records

Format : CD

Liste des pistes :

01. Battery 02. Master Of Puppets 03. The Thing That Should Not Be 04. Welcome Home (Sanitarium) 05. Disposable Heroes 06. Leper Messiah 07. Orion 08. Damage, Inc.
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Daves Couture
 
Daves Couture
Peu de groupes surprennent leurs amateurs lors de spectacles, en leur présentant une partie complète dédiée à des reprises de groupes cultes qui ont influencé celui qui les reprend. DREAM THEATER est l'un de ceux-là. Depuis plusieurs années, celui-ci reprenait certaines pièces de ces groupes pour les ajouter au répertoire régulier de leurs compositions originales. Dans le "Bootleg" officiel lancé en 2003 par la compagnie 'YtseJam Records', gérée par Mike Portnoy, DREAM THEATER reprend de façon intégrale l'album Master Of Puppets de METALLICA. Une partie du spectacle de Barcelone en 2002 a été enregistrée pour la production de cet album officiel. Il reste à voir ce que peut représenter la voix de James Labrie dans le rôle de James Hetfield et l'ajout d'un clavier qui a le mandat de remplacer la deuxième guitare.


Pour ceux qui connaissent bien DREAM THEATER, vous savez sûrement que les musiciens qui en font partie ont généralement le souci de bien reproduire les pièces choisies avec l'ambiance qui caractérise chacune d'elles. Dans le cas de l'album Master Of Puppets, le défi était de taille car la deuxième guitare était absente et Jordan Rudess se devait de palier à ce manque par une performance qui sortait de l'ordinaire. Malheureusement dans son cas, le clavier a exactement le même son que sur les albums de DREAM THEATER et de plus, les séquences utilisées pour placer celui-ci en évidence sont mal interprétées. Je ne reconnais point METALLICA dans celles-ci. Le clavier devient agaçant quand on s'attend à ce qu'il prenne le rôle qui lui a été attribué. Heureusement, les autres musiciens sont à la hauteur de la situation et se chargent de bien rendre les morceaux choisis. La guitare de John Petrucci a un son qui se rapproche beaucoup du son de l'album original et nous assure que la lourdeur des pièces jouées est bien sentie. Nous savons très bien que M. Petrucci peut facilement reproduire les solos originaux mais son choix s'est plutôt tourné vers l'utilisation des mêmes gammes tout en y ajoutant quelques couleurs de son propre cru.


La voix de James Hetfield étant très particulière et très aimée, les attentes de amateurs ne pouvaient qu'être grandes. De façon objective, la voix de James Labrie ne pouvait se rapprocher de l'original. C'est une évidence. J'étais intrigué d'entendre sa voix dans le contexte d'un groupe 'Trash' des années '80. Je dois vous dire que j'ai été agréablement surpris de sa prestation. Une voix différente certe mais qui nous permet d'entendre ces pièces classiques sous un autre jour. J'ai bien apprécié sa performance. Mike Portnoy et John Myung se chargeaient de la section rythmique et comme vous pourrez le constater à l'écoute, sont très à l'aise avec le style et n'éprouvent aucune difficulté à reproduire l'essentiel du matériel de l'album. Une bonne note à nos deux virtuoses.


On ne peut dire que tous amateurs apprécient écouter des albums de ce genre. Je suis de ceux qui apprécient beaucoup les différentes versions de pièces jouées par des groupes, qui les reprennent pour rendre hommage aux compositeurs qui les ont influencés. Par le fait même, c'est une marque de grand respect pour ceux-ci. Si vous êtes du nombre, je vous recommande fortement ce CD. Mes coups de coeur ont été "Battery" et Disposable Heroes".


  Note de MU : 8/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau