Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
Spirit Adrift
Lamb of God
Ensiferum
Sirenia
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2457
Nouvelles: 27667
Entrevues: 112
Critiques en Vrak
Groupe: Arch Enemy
Album: Khaos Legions
Huitième album en 2011 pour la formation death metal mélodique Arch Enemy avec la sortie de "Khaos Legions", à quoi s'attendre? Créé en 1995, le groupe a connu une véritable explosion avec la...
Groupe: Versus
Album: Puerta De Mar
Versus est un groupe de power metal mélodique originaire de Mexico. Un premier album intitulé «Puerta de Mar» a été enregistré en 2006. Le groupe n’a pas encore de label et cet opus est en vente, ...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: The SymphOnyx
 Album: Opus 1: Limbu (2005)
Note:
8.9/10
Style : Gothic Metal

Compagnie : Aucun

Format : CD

Liste des pistes :

1. My Goddess, My Pride 
2. Immortal Venus  
3. Winterfall 
4. My Moonlight Sonata 
5. Daphne's Last Breath 
6. Be Live 
7. In the Arms of Morpheus  
8. Noir Miroir  
9. Crystal Sea (Dreams) 
10.Lament of Orpheus


MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Paolo Ouellet
 
Paolo Ouellet
La scène du metal gothique regorge de groupes de divers nations, et comme bien souvent, nombreux ceux qui se noient dans cette mer immense. Tout à fait par hasard, en me promenant sur le web, à la recherche de la perle rare, je suis tombé sur un groupe, provenant d'un pays, le Portugal, d'ou je n'aurais cru entendre une musique aussi raffinée et de plus, au première note de l'introduction musicale de Vivaldi comme porte d'entrée sur leur site web; The SymphOnyx avait déjà touché grandement ma curiosité.

The SymphOnyx est un projet qui a été fondé en 1995. Le groupe a débuté avec deux démo avant de réaliser cette album du nom de "Opus 1: Limbu". The SymphOnyx évolue dans un répertoire de metal gothique mais combien remplis de nombreuses influences, dont la principale est la musique classique qui ne fait aucun doute. Le metal progressif et certains riffs plus heavy apportent d'autres dimension à cet album. L'introduction de Vivaldi nous met déjà dans l'ambiance de "Opus 1: Limbu". Sur "Immortal Venus" la voix masculine et le piano créer toute l'ambiance de cette composition à la fois symphonique et rock metal. "Winterfall" est la pièces qui vous est proposé comme vidéo sur le site de The SymphOnyx et elle se veut la référence de l'album. Un violon très énergique lui donne une style bien particulier.

Comme ballade, je vous propose "My Moonlight Sonata"; d'un style classique et romantique, cette composition reflète d'une grande émotivité et le duo au chant féminin masculin est sans faille. L'introduction à la guitare sèche de "Daphne's Last Breath" se veut plus au couleur local et la suite de cette pièce se rapporte un peu plus à un rock metal progressif. "Be Live" poursuit l'approche plus progressif de l'album mais avec des riffs de guitares plus heavy, sans toutefois laisser de côté le classique. S'il met permis de mentionner un nom de groupe pour citer la prochain pièce, je dois vous dire Lacrimosa. "In the Arms of Morpheus" se décrit comme les plus belles compositions de cet album; un metal gothique, classique et théatrale, émouvant et plannant. Violon et violoncelle donnent en toile de fond, toute la couleur de cette fresque musicale.

"Noir Miroir" est à la fois un mélange de metal gothique et de rock progressif plannant aux riffs heavy. Comme avant dernière pièces, "Crystal Sea (Dreams)" est un belle enchainement qui se veut la pièce la plus progressive de cet album, de part son rythme et de son interprétation. Mon coup de coeur de "Opus 1: Limbu" est la dernière de l'album: "The Lament of Orpheus". Tout le talent de The SymphOnyx est dévoilée dans cette pièce; superbe orchestration classique, violon et violoncelle qui donne le rythme, un duo au chant qui, malheureusement, n'est pas souvent exploité, apporte beaucoup de sensibilité à "The Lament of Orpheus". Le rythme de cette composition passe souvent d'un metal gothique mélancolique, à un rock metal très vif. Et que dire sa conclusion au violoncelle!


Pour conclure, The SymphOnyx fût réellement une belle découverte et il est surprenant qu'aucune maison de dique n'est encore signer ce groupe. Je conseille fortement "Opus 1: Limbu" car cet album reflète l'influence que la musique classique a eu sur les membres du groupe. Et combien ce style de musique est plaisant à écouter et réécouter.


  Note de MU : 8.9/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau