Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
BARF
Anonymus
Stitched Up Heart
Spirit Adrift
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2465
Nouvelles: 27667
Entrevues: 115
Critiques en Vrak
Groupe: Sybreed
Album: God is an Automaton
C’est dans les mêmes cordages que Fear Factory, Soilwork, Pain et Mnemic que nous retrouvons Sybreed. C’était comme ça sur l’album précédent...
Groupe: Mastodon
Album: The Hunter
Un album qui arrive rapidement pour le groupe d’Atlanta et certains s’en inquiètent car le précédent, Crack the Skye est sorti il y a environ deux ans, et en plus, Mastodon...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Mindatory
 Album: Mindatory (2005)
Note:
7.5/10
Style : Heavy Metal

Compagnie : Indépendant

Format : Demo

Liste des pistes :

01. In Memoriam  
02. Nightslave 
03. Hole of Hell 
04. Rebirth's Blood  
05. Liar  
06. Last Goodbye  
07. Kataklysm  
08. Kill My Soul  
09. One Breath To Death  
10. Tell Me The Fate  
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Marc Desgagné
 
Marc Desgagné
Mindatory est un jeune groupe québécois qui a été formé en 1998. Cette démo, éponyme, est leur première et elle pourra permettre au groupe de finalement faire connaître leur musique. Les influences de Mindatory sont assez évidentes et nous pouvons y inclure des formations comme Metallica, Megadeth, Pantera et Iron Maiden. Ils nous offrent un mélange entre le heavy metal et quelques influences thrash metal.




Évidemment, il s'agit d'une démo, alors le son n'est pas parfait, mais nous sommes tout de même en mesure d'apprécier ce que nous propose Mindatory. Parmis les influences que je mentionnais, dont Iron Maiden, quelques passages aux "riffs" de guitares dans la pièce "Kataklysm" m'a fait faire ce lien. La démo débute avec la très calme pièce "In Memoriam" avant de démontrer le réel aspect heavy/thrash du groupe avec "Nightslave" et "Hole of Hell". Ils nous proposent des petits "riffs" accrocheurs avec une sonorité un peu plus "old school" en général. Je ne sais pas si c'était l'effet recherché, mais le mélange de l'instrumental et du vocal m'a laissé ce sentiment en tête.




Par la suite, Mindatory continue de belle façon avec les pièces "Liar", qui est vraiment énergique et se rapproche davantage d'un heavy metal mélodique généralement rapide, et "One Breath To Death". Cependant, malgré quelques mélodies intéressantes, j'ai moins accroché à "Last Goodbye" et "Kill My Soul", qui semblent manquer un peu de fougue si on les compare aux autres morceaux. La formation a réellement opter pour mixer un son metal plus ancien avec une petite touche moderne et malgré les ajustements qui devront être apporter pour garder un bon rythme durant tout le disque, le résultat est positif. Une touche sonore légèrement plus authentique aiderait sûrement le groupe à se faire une meilleure place sur la scène metal, puisque leurs influences sont peut-être un peu trop générales.




Dans l'ensemble, il ne faut pas oublier qu'il s'agit de la première démo du groupe et pour cette raison, le résultat est vraiment surprenant. Ma pièce préférée est "Kataklysm" et je crois qu'il s'agit d'une bonne base pour continuer d'exploiter le style musical du groupe. Je recommande une écoute aux amateurs de vieux heavy/thrash metal et aux fans de Metallica, Megadeth et de Pantera.


  Note de MU : 7.5/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau