Recherche MU :
Groupes: 1308
Critiques CD: 2475
Nouvelles: 27667
Entrevues: 117
Critiques en Vrak
Groupe: Nostradameus
Album: Illusion's Parade
Pour les amateurs de power metal, Nostradameus est devenu bien connu depuis quelques années. En novembre 2009, il offre son sixième album, "Illusion's Parade". Malgré la qualité des récentes...
Groupe: Demons and Wizards
Album: Demons and Wizards
J’ai eu un dilemme avant d’acheter cet album. D’un coté, je ne suis pas friand de Jon Schaffer, guitariste d’Iced Earth, et de l’autre, j’adore Hansi Kursch, le chanteur de Blind Guardian....
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Datura
 Album: The Darkest Hours (2005)
Note:
7.0/10
Style : Death Metal

Compagnie : Deadsun Records

Format : CD

Liste des pistes :

01. Fearless  
02. From Icons To Flesh 
03. Chapter's End 
04. Wargods 
05. Contemplate The Depth 
06. Dead Works 
07. Believer's Ruin 
08. Desevolution 
09. The Darkest Hours... 
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Marc Desgagné
 
Marc Desgagné
Un autre produit death metal provenant de la France, c'est au tour de Datura de mettre en vente leur nouvel album, "The Darkest Hours". Ils oeuvrent dans un death metal brutal, mais également mélodique. Avec le type de pochette que nous pouvons voir, il était évident que nous n'aurions pas une petit son joyeux avec un arc-en-ciel de bonheur dans les paroles. "The Darkest Hours" offre une très bonne maîtrise du style, sans pour autant avoir un seuil d'originalité très frappant. Par contre, plusieurs éléments mélodiques sont vraiment accrocheurs et vont chercher un petit peu plus notre attention.





Dès les premières pièces, nous pouvons entendre deux types de vocaux, le "growls", mais également une petite sonorité vocale criarde qui devrait être légèrement plus développée. Je dois avouer qu'elle m'a plutôt dérangée à plusieurs occasions. Sur des morceaux comme "Fearless", la double-caisse est réellement déchaînée, mais les petits "riffs" aux guitares et les performances à la basse font bien le travail. Le disque continue un peu dans cette voie, du death metal brutal et un vocal agressif, mais les petits cris viennent encore faire leurs apparitions sur "From Icons To Flesh". Selon moi, nous arrivons à la meilleure partie du disque une fois que la pièce "Dead Works" débute. Il me semble qu'il s'agit de celle qui se démarque le plus par sa fougue et son côté vif et rapide, tout en gardant une touche très efficace lors d'un petit changement de rythme. La finale de cette pièce avec les cris "Dead Works" apportent un petit quelque chose bien particulier.





Par la suite, "Believer's Ruin" amène encore un peu plus de violence à la musique de Datura, mais elle garde encore les "riffs" aux guitares qui sont bien effectués. Le disque se termine de belle façon avec "Desevolution" et "The Darkest Hours...", cette dernière commence assez lentement avant que la rapidité fasse son entrée.





Dans l'ensemble, Datura a fait un disque fort respectable avec la mise en vente de "The Darkest Hours". Cependant, je crois que certains pourraient être déçu par le facteur originalité, bref si vous cherchez un nouveau groupe death metal brutal qui possède des éléments mélodiques, vous devriez écouter quelques extraits de ce disque. En fait, rien de nouveau, mais il demeure tout de même efficace. Mes pièces préférées sont "Dead Works", "Believer's Ruin" et "The Darkest Hours...".


  Note de MU : 7/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau