Recherche MU :
Groupes: 1308
Critiques CD: 2405
Nouvelles: 27653
Entrevues: 101
Critiques en Vrak
Groupe: Domine
Album: Dragonlord - Tales Of The Noble Steel
Quand j’ai acheté cet album, j’étais dans une période où il me fallait tout ce qui se faisait dans le Power Metal sur le marché. Alors, je suis reparti du magasin de disques avec « Domine », un...
Groupe: Die By The Sword
Album: What’s Done Is Done
Die By The Sword est une jeune formation française qui en est seulement à leur deuxième démo avec "What’s Done Is Done". À travers leur musique, ils combinent les influences thrash metal, death...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Synthphonia Suprema
 Album: Synthphony 001 (2006)
Note:
7.5/10
Style : Power Metal

Compagnie : Rising Symphony Records

Format : CD

Liste des pistes :

01. Fileader 001  
02. Nothing Can Stop Me 001 
03. Synth Metal 001 
04. Uncosmic Justice 001 
05. My War 001 
06. Black Cat 001 
07. Shield Saviour 001 
08. Fatherland 001 
09. Glacier Inside 001 
10. Battle of the Living Dead
001 
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Marc Desgagné
 
Marc Desgagné
Un groupe power metal de l'Italie, je dois avouer que ce n'est pas une surprise. Toutefois, un groupe power metal avec un synthétiseur, c'est un petit plus rare. La formation Synthphonia Suprema est composée de Dany All (Clavier), Matkracker (Vocal), Fryderyk T (Guitare et Guitare Synthétiseur) et de Ismat (Batterie). "Synthphony 001 " est leur premier album. Au niveau de la sonorité musicale, je pourrais comparer ce groupe-ci à Timeless Miracle, une petite formation dont je vous invite à consulter la fiche sur notre site. Le synthétiseur est vraiment très présent pour ce power metal mélodique et la musique est assez joyeuse.





Premièrement, malgré l'étange signification du 001 dans plusieurs pièces, les mélodies sont généralement accrocheuses. Sur certaines pièces, le synthétiseur est peut-être justement un petit peu trop envahissant, ils ont voulu en mettre beaucoup. En fait, sur "My War", nous avons une sorte de bombardement auditif avec une décharge de clavier et de synthétiseur en même temps. C'est dans ce petit monde de power metal joyeux que débute l'album avec "Fileader 001", "Nothing Can Stop Me 001" et "Synth Metal 001". Évidemment, nous avons la double-caisse très rapide, plusieurs petits effets sonores presque cosmique et des petits "riffs" de guitares. Du côté du vocal, c'est typiquement power metal, mais parfois le tout semble un peu plus laborieux sans devenir irritant. En fait, il possède une bonne voix et il ne tente pas de se lancer dans les cris aïgus seulement pour en mettre plein la vue. Il garde un bon débit et le tout guide bien les refrains accrocheurs.





De plus, il n'y a pas réellement de défaut majeur, puisque la production est également claire et bien réalisée. Ils ont tenté d'amener à leur musique une particularité propre et le tour est bien joué. Par contre, ils devront faire attention de ne pas trop nous bombarder avec le synthétiseur, puisque je n'ai rien contre le fait de faire une musique power metal la plus joyeuse possible, mais il ne faudrait pas oublier de mettre de l'accent sur les autres instruments. Il est à noter que le guitariste de Labyrinth, Pier Gonnella, participe également à ce disque comme invité spécial. Nous avons une surprise au milieu de "Uncosmic Justice 001", ils nous font un petit extrait d'une pièce de musique classique, une bonne idée pour attirer notre attention. Par la suite, les pièces suivantes s'écoutent bien, que ce soit "Black Cat 001", "Shield Saviour 001" ou "Fatherland 001". En fait, un autre petit défaut qui fera changé la note attribuée à l'album c'est que la majorité des morceaux sont vraiment intéressants, mais ils ont créé un moule et c'est peut-être le piège dans lequel ils sont tombés.





Dans l'ensemble, il s'agit d'un premier album bien travaillé pour Synthphonia Suprema avec "Synthphony 001". L'idée de base d'inclure le synthétiseur en plus du clavier a été excellente et le tout apporte une touche originale supplémentaire. Par contre, ils devront faire attention de modérer le tout un petit peu afin de permettre à l'auditeur d'avoir une plus grande distinction entre les pièces. Si vous êtes un amateur de power metal vraiment mélodique et joyeux, je vous recommande fortement d'écouter ce disque. De plus, si vous adorez Axenstar, Freedom Call ou Timeless Miracle, votre bonheur devrait être encore plus élevé. Mes pièces préférées sont "Fileader 001", "Uncosmic Justice 001" et "Fatherland 001".


  Note de MU : 7.5/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau