Recherche MU :
Groupes: 1308
Critiques CD: 2477
Nouvelles: 27666
Entrevues: 119
Critiques en Vrak
Groupe: MGMT
Album: Congratulations
L’album Congratulations des MGMT (Make Great Music Today) était très attendu depuis le succès de leur premier album, Oracular Spectacular en 2008. Les neuf morceaux sont assez longs en général...
Groupe: Labyrinth
Album: Sons Of Thunder
Il y a des groupes dans la vie qui avancent bien sur le chemin musical et d’autres qui reculent. Labyrinth en est la preuve vivante! C’est vraiment décévant. Après l’album sensationnel « Return to...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Katatonia
 Album: The Great Cold Distance (2006)
Note:
8.5/10
Style : Doom Metal

Compagnie : Peaceville

Format : CD

Liste des pistes :

01. Leaders  
02. Deliberation  
03. Soil's Song  
04. My Twin  
05. Consternation  
06. Follower  
07. Rusted  
08. Increase  
09. July  
10. In The White  
11. The Itch  
12. Journey Through Pressure  
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Yannick Langlois
 
Si un soir de pleine lune, vous êtes avec vos amis préférés et que vous sentez que vous êtes tous en communion. Si le cœur vous en dit, offrez vous cette joyeuse activité qu’est de s’ouvrir les veines sur le nouvel opus de Katatonia. The Great Cold Distance est l’album idéal pour le tranchage de veine. Trêve de plaisanterie morbide. Nous attendions tous le successeur de Viva Emptiness. Les suédois nous ont fait attendre avec leur compilation The Black Session un plus dans toute bonne collection de CD, selon moi. Passons au vrai sujet…





Ce qui est important, c’est que cet album forme un tout. C’est un album homogène. Ayant passé maître dans l’art de la mélancolie, nos « tinamis » suédois nous offre une fois de plus, un album riche au niveau musical et aussi émotif. Je n’entends pas par émotif, la nouvelle mode EMO. J’entends par là une musique qui vient nous chercher là où il faut. Juste la pièce, Leaders qui débute l’album nous assailli par sa force. À travers la voix de Jonas Renske, on peut ressentir la sensation de solitude. Cette sensation se transmet de pièce en pièce avec Deliberation et Soil’s Song.





Puis vient le premier single de l’album, qui est sorti, My Twin. Si vous êtes comme moi cette chanson vous hypnotisera. Vous ressentirez un grand vide dans l’estomac. Un sentiment que votre corps s’éloigne de vous. Consternation qui est la chanson la plus rapide de l’album, vient ici ajouter une force à l’album. Comme son titre le dit, vous serez à consterné de vous rendre compte que cet album a été fait avec force et acharnement. Cet album ne peut pas s’écouter qu’une fois. Après une ascension rythmique, Follower ramène ça dans la lenteur et la douceur. Double base-drum par moment, mais une mélodie qui coule comme le sang dans vos veines. Si vous avez encore du sang rendu à ces chansons, Katatonia nous réserve une fin d’album qui vous obligera à ressentir toute la douleur de la solitude et de l’éloignement. Tel que décrit dans le titre, The Great Cold Distance.





L’album se termine sur Journey through Pressure. La pièce la plus froide de l’album. Une pièce qui termine un voyage au travers la fin. Un voyage dans l’introspection de la douleur. Katatonia s’est imposer avec Last Fair Deal Gone Down, puis avait renforci sa position avec Viva Emptiness. The Great Cold Distance fait en sorte qu’ils sont devenu par la force des choses les rois de la montagne du doom.


  Note de MU : 8.5/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau