Recherche MU :
Groupes: 1308
Critiques CD: 2465
Nouvelles: 27667
Entrevues: 113
Critiques en Vrak
Groupe: Asking Alexandria
Album: Reckless & Relentless
Ils sont beaux. Sexy. Ils plaisent généralement aux filles. Ils déplacent autant d’air que le climatiseur du Carrefour Laval. Quand tu sors un album en format digipak, trois volets qui couvrent à...
Groupe: Apocalyptica
Album: Inquisition Symphony
Pour continuer à vous faire découvrir ce merveilleux groupe qu'est Apocalyptica, j'ai décidé de faire une critique d'un autre de leur album. Inquisition Symphony est moins récent que Cult. Ici, on...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Shades Of Dusk
 Album: Caress The Despair (2006)
Note:
8.4/10
Style : Death Metal

Compagnie : Galy Records

Format : CD

Liste des pistes :

01. Shaped to Symbolize  
02. Carved Within the Milestones  
03. The Mournful Dawn of Existence  
04. A Dreadful Melody  
05. Into the Abyss of Torments  
06. As Daylight Fades 
07. Caress the Despair  
08. Upon Burning Wings  
09. Shades of Dusk  
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Andrew Gagné
 
En 2006, un nouveau joueur va faire une entrée marquée sur la scène du «death metal» mélodique au Québec en le nom de Shades of Dusk. Shades of Dusk est une jeune formation qui a été créée en 2000 et qui a sorti son premier démo en 2003 sous le nom de «A Gleam of Obscurity». Le groupe est formé de Joffrey Chouinard au chant, de Louis-Philippe Leroux à la guitare, de Samuel Desjardins à la guitare, de Julien Rodrigue à la basse et de Olivier Beauregard à la batterie. Maintenant, sous la bannière de Galy Records, le groupe lance son premier album, «Caress the Despair», avec son «death metal» mélodique à la Dark Tranquility et In Flames.




Shades of Dusk emprunte le chemin qui avait été initialement lancé par Dark Tranquility et In Flames à leurs débuts, et les influences de ceux-ci se font sentir tout au long de l'album. Cependant, Shades of Dusk a bien réussi son coup et n'est pas tombé dans l'imitation, ils y vont d'un son bien personnalisé. Les riffs de guitares sont lourds et agressifs et mélangés juste avec la bonne dose de mélodies pour rendre le tout accrocheur dès les premières écoutes. Les riffs ont une bonne variété sonore, certains plus puissants et énergiques, d'autres plus violents et rapides. En plus, on y retrouve quelques bons solos qui viennent agrémenter le tout. Le jeu des guitaristes amène une belle texture à la musique. Le chanteur Joffrey Chouinard possède un bon vocal avec une belle diversité. Deux styles sont particulièrement mis de l'avant au cours de l'opus. L'un est plus agressif dans le ton avec un style un peu criard à la «thrash metal» et l'autre un «growl vocal» très grave et brutal. La combinaison de ses deux styles donne encore plus de force aux pièces. Le bassiste offre une bonne performance avec style agressif et lourd. Sa présence donne plus de profondeur aux pièces et amène un fil conducteur entre les mélodies. Les pièces passent au travers plusieurs rythmes différents, certains passages plus lents et pesants et d'autres plus rapides et agressifs où le batteur se laisse aller pleinement sur le «double-bass drum». Le batteur offre un jeu bien rythmé et énergique. Le «death metal» mélodique offert par Shades of Dusk sur «Caress the Despair» est puissant et accrocheur avec ses mélodies décapantes et ses passages agressifs.




Malgré, le fait que le groupe ait réussi à bien personnalisé leur son, on ne peut dénier qu'a certains moments les riffs et mélodies manque quelque peu d'originalité et font perdre un peu l'intérêt après plusieurs écoutes. Cependant, cela ne vient pas empêcher le fait que Shades of Dusk a réussi à créer des pièces de bonnes qualités et accrocheuses. La production de l'album est de très bonne facture, le son est puissant et clair. Le volume des instruments est bien balancé, à l'exception de la basse qui est un peu en retrait, et un peu la batterie par moment.




Pour un premier album, on peut affirmer mission accomplie pour Shades of Dusk qui a réussi à créer une musique accrocheuse et de qualité alliée avec une bonne production. La base et le talent sont présents et très bien démontrés sur «Caress the Despair». Il sera intéressant de voir ce que la formation offrira dans le futur. Mes pièces préférées sont : «Carved With The Milestones, The Mournful Dawn O F Existence, A Dreadful Melody et Caress The Despair». Un groupe à découvrir pour tous les amateurs de «death metal» mélodique du Québec!


  Note de MU : 8.4/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau