Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
BARF
Anonymus
Stitched Up Heart
Spirit Adrift
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2466
Nouvelles: 27667
Entrevues: 115
Critiques en Vrak
Groupe: Default
Album: Comes And Goes
Après un début de carrière tout de même intéressant avec la sortie de son premier album en 2001, "The Fallout" et le succès de la pièce "Deny", le groupe rock alternatif de Vancouver Default...
Groupe: Khaos Azylum
Album: At The Gates Of Khaos Azylum
Khaos Azylum est un groupe de black metal extrême du Saguenay Lac-St-Jean qui a mis en circulation leur première démo, "At The Gates Of Khaos Azylum", en 2006. Il a été enregistré et mixé à Montréal...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: In Flames
 Album: Come Clarity (2006)
Note:
7.8/10
Style : Death Metal

Compagnie : Ferret Music

Format : CD

Liste des pistes :

01. Take This Life 
02. Leeches 
03. Reflect The Storm 
04. Dead End 
05. Scream 
06. Come Clarity 
07. Vacuum 
08. Pacing Death's Trail 
09. Crawl Through Knifes 
10. Versus Terminus 
11. Our Infinite Struggle 
12. Vanishing Light 
13. Your Bedtime Story Is Scaring Everyone
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Yannick Langlois
 
Les suédois de Gothenburg, nous remettent ça une fois de plus. Ils avaient pris un tournant avec Reroute to Remain qui m’avait plus ou moins plus. Appréciant que trop peu de chanson et que dire d’un Soundtrack to your Escape qui aurait du se limité à un single, F(r)iend. N’allez pas croire que je suis en guerre contre toute la scène metal ! J’attendais Come Clarity avec beaucoup d’attente et ses attentes ont été largement dépassées.







Le tout commence avec Take This Life. Une pièce fortement musclé et virile. Une pièce qui donne le ton à l’album. Une pièce qui à de l’agressivité comme dans le bon vieux In Flames. Des riffs solidement bien construit, tel que dans Dead End, pièce qui nous laisse aussi une voix féminine pour un peu de douceur, mais les riffs tellement puissant. Que dire de la puissance de Scream, c’est comme si vous étiez entrain de vous faire arracher les dents au marteau. La production est excellente, tenez vous le pour dit.







La pièce titre, seule chanson, selon moi à connotation commerciale est malgré tout, une chanson qui se démarque du lot. Une chanson qui se veut plus calme et plus émotive. Une chanson dans lequel, le chant de Anders est plus clean. Car ce qu’on remarque, c’est qu’Anders possède une puissance dans sa voix. Son chant death est vraiment impeccable sur cet album. Le fait de faire cette chanson plus calme montre aux gens son registre très large qu’il possède. Parenthèse, vous saurez que le look d’Anders vient de d’un artiste du Québec. Oui ! Monsieur le suédois à copier son look (barbe et rasta) chez un certain Fred Laforge.








Après nous avoir fait planer avec Come Clarity In Flames revient nous fracasser la tête a grand coup de riff, gras et bien agressif avec Vacuum, puis Pacing Death's Trail. Deux pièces qui en show ne laisseront pas l’auditoire indifférent, touts auront une envie de brasser son voisin, violement je rajouterais. D’ailleurs, l’album au complet, vous motivera à un brin de violence. Cet rondelle musicale, je vous l’affirme est un excellent exutoire à frustration ou tout simplement, un bon complément à une boîte de 12 breuvages alcoolisés.







Coup de cœur: Dead End, Scream, Reflect the Storm.


  Note de MU : 8.5/10 Note des Membres : --/10  

 Auteur : Mathieu Grenon
 
Enfin ! Le premier album de 2006 que j'attendais est finalement arrivé sur les tablettes. Je parle bien sûre du nouvel album d'In Flames, Come Clarity, un album dont la réaction des fans sera probablement mitigé ; comme pour les deux derniers albums, Reroute to Remain et Soundtrack to your Escape qui n'avait pas fait l'unanimité auprès des fans qui préfèrent toujours s'accrocher aux plus vieux albums du groupe. Come Clarity saura-t-il raviver la flamme ?





Il faut dire que ce dernier effort est en fait le 8e album studio d'In Flames. Comme bien des groupes, on nous promettait avec cet album un retour aux sources, ce qui est partiellement vrai ; on a droit à un album plus mélodique, plus rapide et plus agressif mais Come Clarity ne ressemble pas vraiment à Colony ou un autre ancien disque du fameux groupe ; il est vraiment un album authentique qui montre bien le cheminement d'In Flames jusqu'à maintenant et ce, autant au niveau de la musique que de l'écriture. Les styles exploités sur l'album sont variés ; on a parfois l'impression d'écouter du Nu Metal, du Death ou du Heavy, une variété que je trouve très intéressante.





Point de vue de la guitare, les riffs sonnent grave et les divers rythmiques sont très énergiques. Quand à l'aspect mélodique, il y a moins de mélodies qu'autrefois mais ils sont toujours belles et bien présentes, dissimulées derrière les couplets, et toujours aussi accrocheuses. Les mélodies à plusieurs guitares ont toujours été un des points forts d'In Flames et elles sont de retour sur Come Clarity. Côté solo, In Flames n'ont jamais interprété des solos ultrarapides et techniques et sa n'a pas changé ; des solos simples efficaces et encore une fois accrocheur. Le solo de la pièce Come Clarity démontre très bien ce fait. Tant qu’à la batterie, sa sonorité est très claire et lui donne beaucoup de « punch ». Vocalement maintenant, je trouve qu'Anders à réellement améliorer son chant clean qu'il utilise de façon approprié tout au cours de l'album. Tant qu'à sa voix de Death, elle est toujours aussi agressive, intense et "aiguisé" et même plus solide, notamment au niveau des « screams » plus aigus. Donc, oui, encore une fois In Flames explore de nouveau horizon et pousse la bonne vieille formule encore plus loin. Les différents styles exploités pourront allez chercher des fans de toutes les époques d'In Flames mais je crois que Come Clarity ne vous ramènera pas à vénérer In Flames si vous détestez tout ce qu’ils ont fait depuis les 3 premiers.



Voici donc quelques commentaires après quelques écoutes :


Take This Life :

Première chanson et par conséquent le premier single de l'album, on peut dire qu'elle prend vraiment par surprise. Ceux qui s'attendait à une sonorité Nu Metal sont maintenant confronté à une excellente pièce de Death Metal. Anders utilise son vocal Death, et se permet une combinaison clean/death au refrain qui est plus qu'excellente. Les guitaristes nous offre un lead mélodique à environ 2 minutes 10, qui je dois l'avouer est très solide. Bref , l'album débute véritablement en force.





Leeches : Moins agressives que la pièce précédentes, Leeches offre néanmoins des couplets rythmés. Le passage avant le refrain est excellent lui aussi, et on à cette fois le droit à un refrain complet en vocal clean d'Anders ; sa voix est meilleure que son qu'on a entendu précedemment et personnellement m'accroche beaucoup. Puis à 1 minutes 42, un autres excellentes mélodies comme In Flames à toujours su nous offrir. La chanson rappelle Soundtrack To Your Escape, alors si vous avez aimez vous adorerez cette chanson qui est encore une fois, très efficace.





Reflect The Storm : Une chanson plus lente et plus des trois et la moins intense jusqu'à maintenant. J'adore encore une fois le refrain clean de Anders, qui donne une toute autre dynamique à la chanson. Pas la plus énergique, mais pas une mauvaise pièce pour autant.





Dead End : On arrive maintenant à une des chansons, qui est sincèrement une des meilleures sinon la meilleure de l'album ! Débutant sur une rythmique heavy qui nous est balancé à la figure dès les premières secondes, la douce voix féminine de Lisa Miskovsky s'ajoute par desuss la guitare lourde. C'est donc par cette très belles voix, qui s'apparente un peu à celle de la chanteuse d'Evanescence, qu'on peut entendre le premier couplet. Anders prend ensuite la relève en vocal Death jusqu'au refrain qui lui aussi est toujours en Death. On peut cependant distinguer la voix de Lisa en arrière plan, mêlé à celle d'Anders. Excellent duo, les deux voix se complète à merveilles ! Rythmique impeccable, et un excellent lead ( à 2 minutes 7) pour complèter le tout! Déjà un classique à mes yeux, la chanson la plus accrocheuse de l'album sans contredit. Elle facilement mérite un gros 10 sur 10.





Scream : Histoire de continuer dans la même intensité, Scream prend la relève avec une intro typiquement In Flames. Agressive et rapide, la pièce est simple et intéressante. Elle combine cependant plusieurs sonorité différente. Anders utilise sa voix Death du début à la fin. Le refrain est tout simplement accrocheur et excellent.




Come Clarity : Débutant à la guitare acoustique, qui est accompagnée peu de temps après par un lead acoustique, Come Clarity est la ballade de l'album. Évidemment, Anders ne chante qu'en vocal clean, donc si vous n'aimez pas sa façon de chanter, vous n'aimerez pas cette chanson ( ce commentaire est valable pour toute les chansons du disque). Pour ma part j'adore la pièce, autant au vocal qu'à l'instrumentale. La guitare acoustique est remplacé par la guitare électrique ,lors des refrains, avec une approche Heavy. Le solo est simple, efficace et accrocheur et va très bien avec la chanson.




Vacuum : Une chanson plus rapide et Heavy, avec une approche presque Thrash. Encore une fois Anders alterne entre la voix clean et Death à travers le refrain. La guitare est intéressante (surtout le lead vers la fin de la chanson) et la pièce est bonne mais ne se démarque pas spécialement du reste des titres de Come Clarity.





Pacing Death's Trail : Une autre bonne pièce avec des rythmiques assez variés. Seulement en vocal Death elle aussi, c'est une pièce intéressante mais sans plus.





Crawl Through Knives : Débutant sur un air heavy, celle-ci rappelle les chansons des derniers In Flames avec un refrain clean, qui est soit dit en passant plus qu'excellent, et les couplets en Death. Encore une fois de bon riff de guitare pour une excellente pièce.





Versus Terminus : La chanson début de façon rapide avec des bons riffs et de bonnes mélodies. La chanson continue dans la même veine, mais le refrain n'est pas extraordinaire et il est sans doute celui qui m'a le moins accroché de l'album. Beaucoup de passes très Nu Metal sont présentes, ce qui pourrait en faire décrocher plusieurs.





Our Infinite Struggle : La chanson commence rapidement jusqu'à ce que Anders ouvre la bouche, puis la rythmique change pour devenir très "punché". Rien de bien extraordinaire, excepté l'excellent passage accoustique qui vient se glisser à un certain moment dans la chanson.





Vanishing Light : Un début mélodique à la guitare puis on opte pour une rythmique totalement différente lors du couplet. J'ai bien les leads dans la chanson, mais les couplets sont très ordinaires, quoi que pourtant bien rythmés. Néanmoins une excellentes pièces malgré les couplest qui me laissent un peu froid.





Your Bedtime Story Is Scaring Everyone : Ce n'est qu'une pièce bizzare pour terminer l'album. Il n'y a pas de réel intérêt à l'écouter...





En conclusion, je crois qu'on peut dire qu'In Flames fait un retour en force qui plaira sûrement au fans, du moins assurément à ceux qui n'ont pas décrochés avec les deux derniers albums. Un disque varié et qui montre encore une fois qu'In Flames va de l'avant plutôt que de vouloir retourner à l'arrière. Ceux qui n'ont jamais aimé le clean vocal de Anders n'aimeront probablement pas l'album, mais je vous conseille de quand même de l'écouter au complet avant de le juger.


  Note de MU : 7/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau