Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
Lamb of God
Ensiferum
Sirenia
Seven Kingdoms
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2454
Nouvelles: 27667
Entrevues: 111
Critiques en Vrak
Groupe: Arch Enemy
Album: Doomsday Machine
L'attente a été longue afin de tenir en main ce sixième et plus récent opus d'Arch Enemy. Après la petite déception que m'avait engendré Anthem Of Rebellion, j'avais mit la barre très haute pour...
Groupe: Iron Savior
Album: Dark Assault
Je n’étais pas intéressé à acheter cet album puisqu’Iron Savior n’a jamais été dans mes bands favoris. Je les respecte mais leur musique ne m’accroche pas plus qu’il le faut et avec le départ...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Evil Masquerade
 Album: Theatrical Madness (2005)
Note:
9.0/10
Style : Power Metal

Compagnie : Frontiers Records

Format : CD

Liste des pistes :

01. When Satan calls 02. Theatrical madness 03. Bozo the clown 04. Now when our stars are fading 05. A great day die 06. The demolition army 07. Snow white 08. Witches chant 09. Other ways to Babylon 10. The dark play 11. Outro 
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Stéphane Guimont
 
Voici le petit nouveau de Evil Masquerade « Theatrical madness » , un album que j’attendais avec beaucoup d’enthousiasme et peut-être même un peu trop. Parfois nos attentes peuvent nous amener à vivre des déceptions même si le produit présenté est de bonne qualité. Ça fait déjà quelques mois que cet album dort sur mes tablettes, je me suis dit qu’il était tant pour moi de m’asseoir et de vraiment m’arrêter à cette magnifique création


Evil Masquerade évolue dans un power métal théâtral mélodique beaucoup influencer par le néo-classique. Dans ce deuxième essai, on retrouve beaucoup moins de petit clin d’œil au monde du classique, mais on sent toujours l’influence. Les doubles caisses sont toujours au rendez-vous et la virtuosité est toujours aussi présente et on n’a pas peur de l’exprimer clairement


Theatrical madness à la première écoute est un peu comme son prédécesseur, il peut être difficile à absorber pour certain auditeur étant donné que les titres ne sont pas structurés afin d’être consommé de façon commercial, mais n’ayez pas peur les refrains sont accrocheur, les mélodies le sont aussi. Ce qui est un peu moins accessible, c’est qu’ils n’ont pas peur de jouer dans les temps et en contre temps.


Je vais vous avouer que je ne sais pas trop quoi rajouter à ma critique, car j’ai l’impression que j’écris la même chose que pour le premier album. Ils n’ont toujours rien réinventé au niveau de la conception, mais est-ce vraiment possible de nos jours ? Par contre, ils ont ajouté beaucoup plus de profondeur et de maturité à cet opus.


On pourrait dire en terminant, que Theatrical madness est un autre petit chef d’œuvre qui mérite d’être découvert.


  Note de MU : 9/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau