Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
BARF
Anonymus
Stitched Up Heart
Spirit Adrift
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2465
Nouvelles: 27667
Entrevues: 115
Critiques en Vrak
Groupe: Nachtmystium
Album: Assassins
Le Black Metal s’est bien souvent vu divisé, d’une part nous retrouvons des groupes continuant dans la lignée classique du genre, d’autre part, de nombreux groupes ont tenté, parfois avec succès...
Groupe: Rage
Album: Soundchaser
J’ai connu ce merveilleux groupe de power metal le jour où notre cher Midnight-Wolf s’amusait à en faire jouer à la radio PMU. En fait, j’avais juste entendu la fin de la pièce, mais Midnight,...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Revenge
 Album: eXplicit (2005)
Note:
7.5/10
Style : Hard Rock

Compagnie : Brennus Music

Format :

Liste des pistes :

01. Dream Box (Intro)  
02. Wild Wild Wild  
03. Don’t Trust Your Nightmare 
04. What Is Right What Is Wrong  
05. Don’t Wanna Fall In Love Again  
06. Sticked To Your Back  
07. eXplicit Eyes  
08. I Need Your Lips  
09. He’s Back (reprise d’Alice Cooper)  10. Over The Line  
11. Breaking The Spell  
12. Lifetime 
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Marc Desgagné
 
Marc Desgagné
La formation hard rock française Revenge a été créée en 1995. Elle fête donc son dixième anniversaire en 2005. Ce groupe, largement influencé de groupes comme Accept et AC/DC, semble avoir trouvé un peu plus leur voie avec ce quatrième opus, "eXplicit". Revenge est composé de Philippe Gauss (guitare/vocal), P'tit Joe (vocal), Thierry Apaix (guitare/vocal), Chris Dalla Costa (batterie/vocal) et de Rom1 Vallury (basse). De plus, nous pouvons noter la présence de Audrey & Mathias Gauss, Pauline & Leslie Apaix et de Julie Vezon comme "back vocals" sur la pièce "Breaking the Spell". Finalement, le vocal sur "Dream Box" a été réalisé par Audrey Gauss. Suite aux problèmes de NTS, Revenge était de retour avec la compagnie française Brennus Music.





Premièrement, on se rend rapidement compte qu'il y a une certaine influence de speed metal mélodique à l'intérieur de certaines pièces, surtout en ce concerne la guitare, la batterie et les "back vocals". Il s'agit probablement d'un des premiers facteurs que nous pouvons remarquer par rapport aux anciens disques, cette touche est plus visible. L'introduction "Dream Box", avec Audrey au vocal, donne un ton doux et plutôt surprenant, mais très intéressant. Par la suite, les guitares arrivent rapidement avec "Wild Wild Wild", qui possède également une batterie rapide. Une pièce bien énergique hard rock/heavy, mais le vocal de P'tit Joe n'est peut-être pas à son meilleur avec le style de cette pièce. Il nous semble avoir un bien meilleur contrôle avec des pièces comme "Don’t Trust Your Nightmare", qui est excellente et se rapproche plus de la sonorité hard rock du groupe avec des passages mid-tempo et des refrains accrocheurs. Sans aucun doute, l'un des très bons morceaux du disque. L'album continue de belle façon avec "What Is Right What Is Wrong" et "I Need Your Lips".





Dans l'ensemble, le contraste des influences speed/heavy mélodique et hard rock se font sentir de façon unique entre les pièces. Il peut y avoir une grande différence de rythme d'un morceau à l'autre. Revenge semble chercher ce juste milieu entre les deux mondes. Il est à noter qu'ils nous offrent une reprise d'Alice Cooper avec "He’s Back", le type de pièce qui s'adapte à merveille au style du groupe. Au cours des pièces, nous pouvons voir qu'ils utilisent encore beaucoup les "back vocals" pour aller chercher de la force aux pièces. Par contre, quelques morceaux semblent avoir un certain manque d'énergie par moment, "Don’t Wanna Fall In Love Again" et "Over The Line" par exemple.





Au niveau de la production, le résultat est tout de même intéressant. Les arrangements des différents instruments et l'incorporation des "back vocals" sont tout de même bien appliqués. Une production qui ressemble beaucoup aux deux albums précédents.





En conclusion, avec "eXplicit", Revenge est parvenu à fournir un disque hard rock de bonne qualité. Bien que les styles typiquements Accept et AC/DC soient encore bien présents sur certaines pièces, ils ont su apporter de façon globale une variante personnelle qui aidera sûrement le groupe à se faire connaître davantage. Personnellement, je crois que la meilleure pièce du disque est "Don’t Trust Your Nightmare". Si vous décidez d'écouter un seul morceau de cet album, je vous recommande cette dernière. Elle est au même niveau de qualité que "Set My Heart On Fire" sur l'album précédent. De plus, il faut une mention spéciale à "What Is Right What Is Wrong", "Sticked To Your Back" et "Breaking The Spell". Aux fans de vieux hard rock, je vous recommander de tendre l'oreille sur ce disque, surtout "Don’t Trust Your Nightmare".


  Note de MU : 7.5/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau