Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
BARF
Anonymus
Stitched Up Heart
Spirit Adrift
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2465
Nouvelles: 27667
Entrevues: 115
Critiques en Vrak
Groupe: Lalu
Album: Oniric Metal
Lalu est un groupe de metal progressif de la France. En 2005, ils mettent en vente leur premier disque, "Oniric Metal". Premièrement, une présentation s'impose pour cette formation. Tout d'abord,...
Groupe: London After Midnight
Album: Violent Act Of Beauty
Malgré qu'il n'est peut-être pas connu du grand public, le groupe rock/gothic/electro London After Midnight a été créé à Los Angeles dans le début des années 90 par Sean Brennan et il est...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Stratovarius
 Album: Stratovarius (2005)
Note:
7.8/10
Style : Heavy Metal

Compagnie : Sanctuary Records

Format : CD

Liste des pistes :

01. Maniac Dance  
02. Fight!!!  
03. Just Carry On  
04. Back To Madness  
05. Gypsy In Me  
06. Götterdämmerung (Zenith of Power)  
07. The Land of Ice and Snow  
08. Leave The Tribe  
09. United  
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Daves Couture
 
Daves Couture
Stratovarius revient de loin. Après les disputes internes et les problèmes psychiatriques de M. Tolkki, qui ont failli mener à la séparation définitive du groupe, Stratovarius est de nouveau réuni pour nous présenter son nouvel album éponyme. Timo Kotipelto a lancé ce printemps sur le site officiel du groupe que la direction musicale devrait forcément être différente de celle préconisée depuis sa création. Ce critère devait influencer M. Kotipelto, à savoir son retour ou non avec Stratovarius. Vous serez probablement d'accord avec moi pour dire que la voix de ce chanteur est presque indissociable avec Stratovarius. La bonne décision a été prise dans son cas.





On peut sentir dès les premières notes de "Maniac Dance" que Timo Tolkki a saisi le message car le style préconisé touche davantage aux années '80. Une construction musicale simple qui plaira sûrement aux fans qui reprochaient au groupe d'avoir fait le tour de la question concernant leur style habituel. Par contre, les admirateurs inconditionnels du power metal seront probablement déçus de cette nouvelle approche. La pièce "Fight" s'est avéré la surprise quant au rythme adopté. Une des rares pièces dont le rythme n'est pas toujours saccadé par le fait de bloquer avec le poignet chaque note qui est attaquée par le "pic". Tout le contraire du "picking" habituel retrouvé dans ce style. Tout retombe à la normale quant aux deux pièces suivantes ("Just Carry On" et "Back To Madness"). On peut facilement y déceler des similarités avec Elements Part II et on peut même dire qu'on peut chasser le naturel mais et il revient au galop. "Gypsy In Me" n'est quant à elle pas si différente du style connu de Stratovarius mais est très énergique et je la considère comme une des meilleures pièces de l'album. "Götterdämmerung (Zenith Of Power) est une pièce accrocheuse par son refrain mais est accompagné par des couplets qui freinent l'élan donné au rythme lourd de ce refrain qui me plait beaucoup. Une étincelle diminuée. Nous passons ensuite à la pièce "The Land Of Ice And Snow" qui se veut l'équivalent d'un hymne à la ..., je ne peux vraiment le dire mais c'est une idée originale. Le fait que la pièce soit courte est une excellente idée et on l'apprécie sûrement plus. Pour les deux dernières chansons (Leave The Tribe et United), influencées des années '80, le résultat est là pour ce qui est du rapprochement avec ces années. Mais l'appréciation générale ira probablement chercher des commentaires partagés selon ce que les "fans" s'attendaient et espéraient.





On peut déceler à travers cet album des influences qui peuvent se situer au niveau de Iron Maiden et de Queensryche. Sans parler d'influences majeures, on peut dire que ce sont sûrement des sources d'inspiration. Stratovarius ne s'est pas éloigné de son style de façon importante mais assez pour susciter une réaction de la part de chacun de ses fans. La qualité de cet album doit se faire à la pièce, nous assurant de récupérer le matériel qui mérite d'être souligné. Pour le résultat global, ce n'est pas un album beaucoup plus concluant que leur production des dernières années mais certaines tendances nous laisse peut-être croire qu'ils sont dans la bonne voie. Ça reste à voir. Mon coup de coeur pour cet album est la pièce "Fight" qui se démarque particulièrement.



  Note de MU : 7.8/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau