Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
Spirit Adrift
Lamb of God
Ensiferum
Sirenia
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2456
Nouvelles: 27667
Entrevues: 112
Critiques en Vrak
Groupe: Mastodon
Album: The Hunter
Un album qui arrive rapidement pour le groupe d’Atlanta et certains s’en inquiètent car le précédent, Crack the Skye est sorti il y a environ deux ans, et en plus, Mastodon...
Groupe: Testament
Album: Formation of Damnation
Nous voici 9 ans après le dernier album studio du groupe intitulé The Gathering. Qu’est devenu Testament depuis ce temps??? Au cas où vous auriez manqué la dernière tournée du groupe, Alex Skolnick ...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Vanishing Point
 Album: Embrace The Silence (2005)
Note:
9.5/10
Style : Progressive Metal

Compagnie : Metal Warriors/SPR

Format : CD

Liste des pistes :

01. Hollow 
02. My Virtue 
03. If Only I 
04. Live 2 Live 
05. Embraced 
06. Season of Sundays 
07. Once A Believer 
08. Reason 
09. Breathe 
10. Somebody Save Me 
11. Inside Yourself 
12. A Life Less 
13. As I Reflect
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Sylvain Bujold
 
Après 5 ans d'attentes le groupe de Métal Mélodique australien Vanishing Point nous présente son troisième album intitulé Embrace The Silence. Déjà en 2000 lors de la parution de Tangled In Dream, les attentes étaient très élevés tant au niveau des fans que des critiques et le groupe avait alors très bien répondu. Avec cinq ans pour sortir un album, les attentes n'en étaient que plus élevés encore et à nouveau le groupe livre la marchandise.




Tout d'abord, le dessin se retrouvant sur la couverture de la pochette est plutôt attrayant, il m'a donné une impression de fraîcheur dû aux couleurs plutôt froide ce qui fais contraste par rapport aux deux autres albums précédents. Cela peut sembler futile pour plusieurs alors que pour d'autres c'est souvent important, surtout avec un groupe comme Vanishing Point où les thèmes ont un rôles primordial pour bien apprécier la musique du groupe à sa juste valeur.




Justement, parlons-en de la musique. Certains fans commençaient probablement à être frustré (tout comme le groupe d'ailleurs) d'attendre la sortie de cet album, alors je dois dire en partant que la durée est de 79 minutes et des poussières, ce qui aide à oublier cette frustration d'autant plus que l'album est bien diversifié et bien balancé. De plus, la production de l'album est nettement supérieure aux deux autres, c'est impeccable.




L'album s'ouvre sur la pièce "Hollow" qui est rapide, très très accrocheuse et du pure Vanishing Point avec des paroles à la fois réconfortantes et à la fois qui peuvent vous remettrent en question, une tonne de mélodies accompagnés d'un petit passage instrumentale plus progressif. Les trois autres pièces qui vont suivre sont montés un peu sur le même modèles, tous très énergiques et qui sont d'une fraîcheur vraiment bienvenue.




C'est à ce moment que "Embraced" arrive, une petite ballade avec un arrière goût à la saveur un peu pop mais juste assez pour ne pas enlever toute la beauté de cette magnifique chanson. Une chanson très simple mais avec une petite mélodie de guitare qui se fond à merveille avec la mélodie vocale de Silvio sur des paroles vraiment prenantes. Une pièce qui vous donnera sûrement l'envi de vous envoler probablement loin.




Je pourrais continuer à décrire chacune des chansons mais je ne saurais pas lesquelles choisir car elles sont toutes aussi bonnes les unes que les autres et cela deviendrait beaucoup trop long, je préfère vous laissez découvrir par vous même. Je vais seulement rajouter que les paroles de la pièce "Breathe" sont sûrement parmi les plus belles que j'ai lus et que la chanson leur rend justice.




Un troisième album, un troisième succès. Et je crois que la recette secrète de ce groupe c'est leur capacité à composer tous ensemble, cela apporte une fraîcheur de pièce en pièce autant au niveau musical que des textes. D'ailleurs, ceux qui se demandaient comment le départ du claviériste Danny Olding allait affecter le groupe, rassurez-vous car Leonard Kapilas (claviériste de Manic Opera) agit comme sixième membre du groupe (même s'il n'est pas officiellement membre du groupe) tant au niveau de l'enregistrement que de la composition.




Je n'ai pas de reproches à faire à cet album mis à part qu'il manque peut-être de lourdeur à certains endroits, mais il faut bien avouer que ce n'est pour cela qu'on choisis d'écouter du Vanishing Point. Toutes mes attentes ont été surpassées. De la musique bien simple mais efficace au maximum. Les fans de métal mélodique se doivent de jeter un coup d'oeil à ce petit bijou!!


  Note de MU : 9.5/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau