Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
BARF
Anonymus
Stitched Up Heart
Spirit Adrift
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2465
Nouvelles: 27667
Entrevues: 115
Critiques en Vrak
Groupe: Profugus Mortis
Album: So It Begins
Enfin, la sortie du premier album studio du groupe black metal mélodique québécois Profugus Mortis. Au fil des années, je suis devenu un réel adepte de leur musique, alors je me demandais bien ce...
Groupe: AraPacis
Album: Netherworld
Après deux ans d’attente ainsi qu’après de multiples changements de personnel au niveau de la section rythmique, le groupe montréalais Arapacis nous offre finalement leur troisième album intitulé...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Dark Tranquillity
 Album: The Gallery (Deluxe Edition) (2005)
Note:
9.0/10
Style : Death Metal

Compagnie : Century Media

Format : CD

Liste des pistes :

01. Punish My Heaven 
02. Silence, And The Firmament Withdrew 
03. Edenspring 
04. The Dividing Line 
05. The Gallery 
06. The One Brooding Warning 
07. Midway Through Infinity 
08. Lethe 
09. Mine Is The Grandeur... 
10. ...Of Melancholy Burning 
Bonus 
11. Bringer Of Torture 
12. Sacred Reich 
13. 22 Acacia Avenue 
14. Lady In Black 
15. My Friend Of Misery
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Mathieu Grenon
 
Au milieu des années 90, un groupe de Suède nommé Dark Tranquillity s’est frayé un chemin au sommet de la scène du Death Metal Mélodique. Du plus loin que l’on peut remonter dans leur carrière, soit en 1989, le groupe alors formé du chanteur Anders Fridén, des guitaristes Niklas Sundin et Miikael Stanne, du bassiste Martin Henriksson et du batteur Anders Jivarp. Nommé alors Septic Broiler, le groupe jouait du Thrash Metal traditionnel.



C’est un an plus tard que la formation s’est rapproché de ce que l’on connaît d’eux aujourd’hui avec l’enregistrement du démo Enfeebled Earth. Ils passèrent donc du Thrash à un Death Metal non linéaire et changèrent de nom pour Dark Tranquillity. Ils entrèrent encore une fois en studio l’année suivant pour enregistrer Trail Of Life Decayed. Puis c’est en 1992 avec le EP A Moonclad Reflexion que Dark Tranquillity établirent la marque de commerce qui les fit connaître ; les structures des chansons étaient plus complexes, combinés avec des duels d’harmonies à la guitare. Après les albums Skydancer et Of Chaos And Eternal Night, en 93 et 94 respectivement, le groupe obtient son premier succès sur la scène Underground avec l’album The Gallery.



Maintenant que vous connaissez un peu plus l’histoire du groupe, parlons maintenant de l’excellent album qu’est The Gallery. Combinant une bonne dose d'agressivité et de mélodies, Dark Tranquillity offre un disque absolument impeccable de la première à la dernière pièce et offre réellement une expérience unique. Contrairement aux formations de Death Mélodiques plus connus qui utilisent d’avantage le clavier pour faire ressortir les mélodies, Dark Tranquillity se contente de structures mélodiques variées et complexes entièrement réalisées à la guitare, soit acoustique, soit électrique. Le tout est vraiment réussi, et crée un atmosphère intéressant. Même la basse contribue aux diverses mélodies des chansons et côté batterie, on passe du « blast beat »typiquement Death Metal a des passages plus doux. L’ajout de quelques interludes au piano de temps à autre ajoute encore plus de profondeur aux chansons dans lequel il est utilisé.



Vocalement, c’est encore une fois impeccable ; Que ce soit des passages plus agressifs ou plus mélancoliques, la voix de Mikael Stanne est tout simplement remarquable. La contribution de Eva-Marie Larsson aux vocaux et aux narrations rend aussi le tout plus vivant et ajoute un petit côté accrocheur aux quelques pièces où on peut l’entendre.



La première chanson qui débute cette opus ainsi que ma préférée du groupe, pour ne citer que celle-là, Punish My Heaven est une excellente chanson pour s’initier à leur style et leur son ; en effet, la chanson contient beaucoup de duel d’harmonies à la guitare et contient des changements de passages agressifs à vraiment doux, sans que le changement tape sur les nerfs ou diminue la qualité de la pièce. Si vous aimez, je vous conseille de tendre l’oreille à l’album entier car vous ne serez absolument pas déçu de la suite ; des chansons comme Edenspring, Midway Through Infinity, The One Brooding Warning, The Emptyness From Which I Fed sont toutes excellentes et si vous êtes guitaristes, vous adorez les riffs différents et originaux que les pièces proposent.



Sur la version réédité de The Gallery, Dark Tranquillity a rajouté quatre reprises des groupes Kreator, Iron Maiden, Mercyful Fate, Sacred Reich et Metallica. Elles sont toutes excellentes surtout Lady In Black de Mercyful Fate.



Fans de Death mélodiques ou ceux qui veulent découvrir le genre, The Gallery est un excellent album à se procurer pour découvrir Dark Tranquillity. Bonne écoute !





* * * Vers la fin des années 90 et au début de 2000 (album Projector et Haven), le groupe s’adonne a plusieurs expérimentations en mélangeant leur son avec des éléments « électro » qui redéfinira leur son. Puis, avec les albums Damage Done et Character, Dark Tranquillity retournèrent au source tout en gardant le son qu’ils s’étaient données sur Projector et Haven. * * *


  Note de MU : 9/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau