Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
BARF
Anonymus
Stitched Up Heart
Spirit Adrift
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2465
Nouvelles: 27667
Entrevues: 115
Critiques en Vrak
Groupe: Darkthrone
Album: F.O.A.D.
Inutile de présenter ce groupe qui est une référence en terme de black metal norvégien. Ils ont su gagner une grande notoriété en continuant à sortir des albums de black metal (et du “vrai” quand...
Groupe: Anvil
Album: Juggernaut of Justice
Fort du succès de leur documentaire, le groupe Anvil nous offre un nouvel album qui est en quelque sorte leur manière de se faire justice. Pour un second album consécutif, le groupe enregistre leur...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Svartsyn
 Album: Destruction of Man (2003)
Note:
6.8/10
Style : Black Metal

Compagnie : Ledo Takas Records

Format :

Liste des pistes :

01. Archdemon Of Binah  
02. Children Of Plague  
03. Demons Walking On Earth  
04. Towards Chaos  
05. Devil´s Image  
06. Enemies From Beyond  
07. Destruction Of Man  

MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Andrew Gagné
 
Svartsyn est un groupe de black metal qui nous vient directement de la Suède. En 2003, leur quatrième album voit le jour sous le nom de « Destruction Of Man ». Formé de Ornias à la basse et au vocal, de Draugen (ex-Dark Funeral) à la batterie et de Mörk à la guitare, ils nous plongent dans une musique pesante et agressive.




Svartsyn offre un black metal traditionnel avec un son lourd et sale qui rappelle certains groupes comme Mayhem et Venom. En fait, l’ambiance de l’album est surtout à tendance violente avec une atmosphère très sombre. Le guitariste sert des riffs rapides, brutaux et ténébreux qui font bien le travail et qui créent l’atmosphère de l’album. Cependant, un peu de variation n’aurait pas fait de tord, parce qu’on a l’impression d’entendre pratiquement le même riff tout au long de l’album et après deux ou trois pièces, le tout devient vraiment lassant, sans compter qu’il joue toujours sur le même rythme. Je dirais que le manque de variation est tout simplement un défaut majeur de l’album puisqu’on retrouve le même problème avec le reste. Le chanteur fait du « growl vocal » comme le veut le style, il offre une performance correcte mais rien qui va vous épater. Il se contente de laisser un cri ici et là de temps en temps pour essayer de donner un ton agressif mais sa voix manque réellement d’émotion et de puissance pour cela, et de plus il chante toujours sur le même ton. À la basse, c’est quand même bien. Il fait un bon jeu qui supporte celui du guitariste et rend le son plus fluide. Donc, un jeu rapide et efficace mais il manque de variation et de puissance pour venir nous chercher et capter notre attention au cours de l’album. À la batterie, on y va d’un style très rapide avec du « double-bass drum » à fond tout au long de l’album. Le batteur fait tout de même preuve d’une bonne performance avec un jeu qui vient agrémenter les pièces de l’album. Et encore une fois, c’est dommage que la batterie soit aussi répétitive, vu le manque de variation.




La production de l’album est bien réussit, les instruments sont quand même clairs et bien distingués, et les volumes sont bien calibrés. Tout en permettant au groupe de garder le côté sale qui est cliché au black metal. Bref, pas grand chose à redire à ce niveau à part qu’on regrette un peu le manque de puissance.




Malgré que l’album contienne plusieurs défauts, il n’empêche pas que certaines pièces contiennent de bons moments comme le début de « Children Of Plague » ou la première pièce « Archdemon Of Binah ». C’est dommage que toutes les pièces se ressemblent et que le tout soit très répétitif, parce que ça vient à nous ennuyer après quelques chansons et ne donne pas beaucoup de valeur à la réécoute de l’album, sinon « Destruction Of Man » aurait pu être beaucoup plus intéressante.




Je conseille l’album à ceux qui aiment Svartsyn et les amateurs de black metal qui seraient curieux de l’écouter. Sans être un album indispensable à votre collection, c’est un album qui est bien et qui mérite quand même une écoute. Mes pièces préférées, en fait il n’y en a que deux, sont : « Archdemon Of Binah et Children Of Plague ».


  Note de MU : 6.8/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau