Recherche MU :
Groupes: 1308
Critiques CD: 2464
Nouvelles: 27667
Entrevues: 113
Critiques en Vrak
Groupe: Hidalgo
Album: Infragilis
Avant de commencer ma critique sur ce le très talentueux musicien qu’est Gabriel Hidalgo je désire vous faire par de la manière, un peu hasardeuse, dont j’ai pu connaître ce dernier. D’abord et avant...
Groupe: Dustsucker
Album: Diabolo Domination
Créé en 1993, il s'agit du cinquième album des Allemands de Dustsucker avec la sortie de "Diabolo Domination" sur Limb Music/Fusion3 en mai 2008. Comme je l'avais souligné lors de la critique du...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Nightwish
 Album: Once (2004)
Note:
7.5/10
Style : Power Metal

Compagnie : Nuclear Blast / Roadrunner Records

Format : CD

Liste des pistes :

01. Dark Chest Of Wonders 
02. Wish I Had An Angel 
03. Nemo 
04. Planet Hell 
05. Creek Mary's Blood
06. The Siren 
07. Dead Gardens 
08. Romanticide 
09. Ghost Love Score 
10. Kuolema Tekee Taiteilijan 
11. Higher Than Hopeb 
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Marie-Ève Crépeau
 
Bon, enfin je peux faire la critique de ce nouvel album de Nightwish! Il fut vraiment difficile à trouver, mais disons que lorsqu'on réussi à le trouver, on est 10 fois plus content de l'avoir trouver. L'effort en vallait-il la peine? Oui et non. Je dois vous avouer une chose, après toutes les critiques que j'avais eu, je m'attendais à un album é-c-o-e-u-r-a-n-t! J'étais allé voir sur le "guessbook" sur le site de Nightwish et les gens disaient "wow Once est vraiment le meilleur album de toute la carrière de Nightwish!" et tout plein de commentaires du genre. Je m'attendais vraiment à très très gros. Je m'attendais peut-être à trop, parce que à ma première écoute, j'ai sauter trois pièces que je trouvais innintéressantes, et j'ai eu un long soupir à quelques-unes. Je me suis dit "ouin.. moi je trouve plutôt que c'est le plus mauvais de Nightwish...". J'ai été vraiment déçu, puisque l'album est TRÈS différent de ce qu'on a l'habitude d'entendre. Il y a quelque chose de différent, qui fait que si on entendait cet album sans savoir ce que c'est, jamais on ne dirait "oh mais c'est le dernier de Nightwish!". Il manque l'élément "clé" qui se retrouvait, selon moi, dans tout les autres albums. Mais bon, je me suis dit "je ferai ma critique avec ma 2e écoute, surtout qu'à la première écoute, Century Child m'avait surpris avec un petit quelque chose de différent". J'ai bien fait je crois, mais je ne me gêne pas pour vous dire que si vous détestez Once la première fois, laissez le de côté un peu et le lendemain, réécoutez le. Vous devriez le voir différemment. Mais je ne le classe toujours pas comme le meilleur de Nightwish.





En effet, il a un style beaucoup plus "soundtrack" qu'album de métal. Parfois, dans les ballades, on se dit "est-ce vraiment du métal?". Il y a quelques idées que j'ai moins aimés, mais en général, c'est un bon album. On voit qu'ils ont eu plus de budget. Il y a beaucoup plus de choristes (je n'ai pas aimé ça au début) et d'énormes moments instrumentaux. Il faut juste s'habituer, mais je me demande ce que ça donnera en show. Bref, voilà ma critique pièce par pièce:





Dark Chest of Wonders: On entend Tarja dire une petite phrase. On remarque tout de suite que sa voix à encore changer (plus que dans Century Child selon moi). Ensuite, on part dans un énorme "riff" de guitare, le drum embarque, puis le clavier vient faire sa mélodie. J'ai vraiment adoré cette première partie de la chanson. Ensuite, les choristes embarques, et Tarja commence à chanter un peu. Sur le coup, j'ai pas trop aimé sa voix, ça donne un effet plutôt différent, mais comme j'ai dit, c'est un album qui mérite plusieurs écoutes. C'est une partie vraiment entraînante, je ne peux pas m'empêché de tapper du pied et les musiciens m'ont vraiment donner l'impression de revenir dans les années d'Oceanborn tellement ça semble un peu plus "heavy". Petit défaux de la pièce selon moi, à un certain moment, elle arrête, puis une mélodie différente commence. C'est toujours aussi bon, mais moi, à chaque fois je l'écoute, je suis certaine que c'est une nouvelle pièce qui commence, mais non, c'est la même. Là, on a droit à un style beaucoup plus "mélodique" que la première partie. Le refrain est bien.





Wish I had an Angel: Je dois avouer que cette pièce me fait rire un peu. Pourquoi? Écoutez le drum et la guitare lorsqu'ils chantent le refrain. J'sais pas, mais moi j'mettrais cette pièce là dans le film "flash dance" quand la fille fait son show de dance à la fin, ou bien quand elle s'entraîne haha. C'est un tempo qu'on a vraiment pas l'habitude d'entendre dans le métal, selon moi. Par contre, si vous croyez que je déteste la pièce, détrompez-vous, je l'adore. Quand Marco se met à chanter le refrain, brrrrrr j'en ais des frissons dans le dos. Ma jambe arrête pas de sautillé. C'est vraiment entraînant et très très rapide. Le mixte des voix avec Tarja et Marco donne vraiment quelque chose de bien. Contrairement à Century Child, ici je trouve que Marco chante vraiment bien. La voix de Tarja est moins pire que dans la première pièce (alors je me suis sentie me replacé à ma place pour mon opinion sur sa voix hihi). Bref, j'adore cette chanson, ma préféré de l'album. I WISH I HAD AN ANGEL!





Nemo: J'avais eu la chance d'entendre un extrait de cette pièce avant d'acheté l'album (le seul extrait que j'ai entendu en fait), alors quand elle a commencer, je me suis sentie toute bien. Elle n'est pas trop rapide, mais on est quand même loin de la ballade. Tarja a vraiment une voix magnifique dans cette pièce. Le clavier prend une grande place. Les musiciens font vraiment un beau travail pour créé une petite ambiance vraiment spéciale. Le refrain est bien, mais en écoutant les paroles, on a surtout l'impression de s'attacher à ce petit personnage qu'est Nemo. C'est ma pièce préféré après "Wish I had an angel". Très belle pièce. Ici par contre, c'est une des rares pièce où l'on ressent la touche "Nightwish".





Planet Hell: Ici, on commence très très instrumental. Les choristes qui font des "ahhh aaah! ahhh aaah!" et des sons de violon et de clavier. Le drum qui embarque par la suite, très doucement. Vraiment, un début de musique de film! Enfin la guitare embarque et on perd cet impression. Par contre, le tout embarque très bien ensemble. Marco nous fait encore cadeau de sa voix avec celle de Tarja. Excellent! Moi qui n'aimait pas trop qu'il vienne partager sa voix sur l'album "Century Child", ici je trouve que Marco à tout à fait sa place là où il chante. Tout est très bien enchaîner, tout s'harmonise extrèmement bien. Assez rapide comme pièce, et quelque peu mélodique, mais vraiment bon. Le refrain m'intéresse un peu moins, mais le reste de la pièce reprend le tout très bien!





Creek Mary's Blood: On a une petite ambiance. On se croirait dans un camp indien. La petite flute et les chants d'hommes, dont on ne comprend pas vraiment les paroles. Des petits sons d'ambiances qui font assez "village indien". Enfin, la guitare accoustique prend place. C'est très doux. Tarja chante avec une voix d'ange. Première ballade de l'album et selon moi, elle est très belle. Même si parfois les petits effets sont un peu de trop (certains sons me déplaisent), le tout reste excellent. Alors, on peut fermer nos yeux et rêver un peu.





The Siren: Encore une ambiance très instrumentale au départ, puis Emppu nous embarque assez rapidement dans sa mélodie de guitare électrique. Par contre, après tout ceci, on baisse la rapidité et Tarja se met à chanté avec les corristes derrière. Je dois avoué que je n'aime pas beaucoup cette pièce. Tarja prend un style "égyptien" quand elle chante, et ça donne un effet plutôt bizarre. Une chance que Marco est là pour reprendre le tout. Pendant qu'il chante, Tarja fait aller doucement sa voix sur ses paroles, et ça, j'adore! La musique accélère un peu, mais pas autant que les premières pièces de l'album. Elle ralentit encore parfois, et on a un petit son qui n'a pas vraiment sa place selon moi (le son qu'on entend dans les dessins animés, lorsqu'on voit un arc-en-ciel se dessiner). Bref, c'est sûre qu'en écoutant cette pièce, on les voit, les sirènes, chanter avec Tarja, mais cette idée aurait pu être mieux exploité selon moi.





Dead Garden's: La pièce commence avec un petit style "électronique". Sur le coup, je n'ai pas trop sûe à quoi m'attendre, mais bon, on perd cet effet quelques instants par la suite. On revient plutôt avec nos gros duo de guitare et drum, comme au début de l'album. Moyennement rapide, la pièce reste quand même agréable à l'écoute. Je trouve simplement que tout au long de l'album, on fait peut-être trop l'usage de choristes. Je ne sais pas. On dirait que c'est trop présent en écoutant l'album. Par contre, j'adore le petit refrain. Il est très beau et glisse parfaitement dans la musique. Le son de la guitare est vraiment excellent. Il y a simplement à la fin de la pièce, il refait le même son au moins une dizaine de fois et disons que ça devient un peu long, pour enfin couper vraiment raide.





Romanticide: Encore un gros riff de guitare. Ça fait beaucoup penser à la pièce précédente selon moi. Je n'y vois pas vraiment beaucoup de différence, si on enlève les paroles et le refrain. Ce n'est pas grave, elle est bonne pareil. Le refrain relance la pièce à chaque fois, pour la rendre plus entraînante et plus diversifié. Emppu nous fait un excellent solo de guitare (il n'y en a pas beaucoup sur cet album.. alors, il faut en profiter!). À quelques endroits, Tarja me donne vraiment des frissons dans le dos, c'est vraiment bon. La musique changera d'orientation à un certain moment dans la pièce et Marco et Tarja partageront encore leur voix. Ça donne un effet très sombre ici, mais vraiment excellent.





Ghost love Score: Une autre de mes pièces préférés de l'album. Vraiment excellente (et extrèmement longue! 10 minutes!). J'aurais plutôt pris soin de la mettre à la fin de l'album, mais ce n'aurait été que par habitude. Très très instrumental au départ. Comme une intro. J'adore, tellement que j'en tremble lorsque j'écoute, et j'ai la petite boule dans la gorge en me disant "c'est tellement bon!". Je dois avouer que lorsque Tarja commence à chanter, on change complètement de style, ça en devient même un peu plate, mais dès que le refrain part, les frissons me montent à la tête! Les choristes qui chantent et Tarja qui complète le tout de sa voix magnifique, sur un air de guitare et de drum plus rapide que le reste de la pièce, qui fait plutôt penser à un style "désert/égypte". Mais bon, puisque la pièce est vraiment longue, on s'entend bien que la pièce ne peux pas être comme ça pendant 10 minutes (bah ça m'aurait pas déranger!). Ça devient beaucoup plus calme, pour laisser Tarja chanter "en paix", avec un drum lent et le clavier qui accompagne notre chanteuse. Une partie de guitare plutôt lente aussi (tout se suit), pour ensuite avoir un petit effet d'ambiance à la "soundtrack de film". Ça fait vraiment spécial. On a l'impression de se retrouver dans un monde fantastique, en pleine nature, à la disney un peu, mais pas trop. Puis, tout repart, en plus rapide, on a le drum qui nous fait vibrer, puis on repart dans la même mélodie qu'au départ, avec le refrain que j'adore vraiment beaucoup beaucoup! Excellente, trop excellente pièce! Très instrumentale, mais wow! Elle vous fera de l'effet, j'en suis persuadé!





Kuolema Tekee Taiteilijan: Une autre ballade. Ce qu'elle a de spécial: c'est qu'elle est chanté dans la langue d'origine du groupe. Je dois avoué que je n'aime pas beaucoup cette pièce. Elle me semble tout droit sortie du film Pocahontas, de Disney. Elle est très douce, très relax, mais il y a quelque chose qui fait que je ne l'aime pas trop trop. Elle ne fait vraiment pas métal. Je ne vois pas trop ce qu'elle fait sur cet album. Dans tout les albums que j'ai écouté, de power metal, même les ballades ont un style qui fait "métal", mais ici, c'est vraiment tout le contraire. Bref, je ne l'aime pas beaucoup, mais peut-être que je suis un cas unique. Le violon prend une très grande place. Oubliez la guitare, et même le drum ne se fait pas entendre beaucoup.





Higher than Hope: La dernière pièce de l'album. Une autre ballade. La guitare accoustique vient nous chercher, puis Tarja fait le reste. Encore une fois, c'est assez différent, mais je la préfère dix fois plus que la pièce précédente. On garde quand même un certain style. Tarja a toujours sa belle petite voix d'ange. Très doux, jusqu'à ce qu'on arrive au refrain, qui me fait frissoné de partout. Encore de la chorale en masse et des percussions et la guitare, qui donnent un effet vraiment... plus qu'excellent! Encore des moments instrumentaux, mais sur ce côté, rien ne bas "Ghost love score". Plus tard, la guitare prendra plus de place, le drum aussi, et on entendra un homme parler, puis on retombe instrumental. C'est bien.





Bref, l'album en vaut-il l'achat? Bien si vous aimez le style "soundtrack", vous devriez aimer. Il ne faut pas avoir trop d'attente par contre, parce que je trouve l'album très différent de ce que le groupe nous a offert auparavant. On est loin d'Oceanborn, ou Century Child. Aussi, je ne sais pas ce que cette version à de plus, mais j'ai eu droit à l'édition spécial limité. J'ai aucune idée si côté musical, cette version à quelque chose de plus, mais l'étuit est vraiment belle. Selon moi, il ne vaut pas vraiment son 29,99$, mais si on est fan de Nightwish, c'est certain qu'il faut se le procurer.





Ma critique semble peut-être un peu sévère, mais je ne l'ai pas détesté quand même. Même qu'en l'écoutant encore et encore, je l'aime toujours de plus en plus. Nightwish font des test, essaient de nouvelles choses, ils nous offrent la diversité, on ne peut pas vraiment se plaindre, puisque le travail y est.



  Note de MU : 8/10 Note des Membres : --/10  

 Auteur : Alexis Woodbury
 
Je crois que ce band n’a pas besoin de vous être introduit, mais l’album probablement oui.




Nightwish est un groupe qui ne tourne pas trop en rond, la variété d’un album à l’autre est assez présente. Sur Once maintenant, Nightwish a engagé un vrai orchestre pour quelques chansons ainsi qu’une chorale. N’oublions pas qu’ils exploitent leur côté plus ‘’heavy’’ et un peu plus gothique / obscur que sur les précédents… Je classerais le style de cette album Symphonique Metal avec touches gothiques, il n’y a pratiquement plus aucun élément de power sur cet album. À compter aussi que Marco Hietala fait beaucoup plus de vocaux sur cet album que sur les autres, mais je dois avouer que je n’aime pas sa voix, je le trouve trop criard.




L’album ouvre avec Dark Chest of Wonders, qui selon moi est ma chanson favorite du groupe… pas seulement de l’album. Cette chanson est très symphonique, en portant attention vous verrez la quantité d’instrument symphoniques! C’est rare que Nightwish fait des refrains qui nous donnent envi de chanter mais c’est le cas pour celui-ci, possiblement leur meilleur à date!




Ensuite on a droit à Wish I had an Angel, qui débute bien mais perd de son charme quand Marco Hietala y ajoute sa voix peu mélodieuse. Tarja chante drôlement durant les couplets, aucunement opératique et ses mots sont prononcés de façon spécial alors on a une drôle d’impression lorsqu’on l’entend. Bref, Wish I had an Angel est loin d’être une des bonnes de l’album.




Nemo est la suivante, vous l’avez probablement déjà entendue, mais je vais en parler quand même. C’est une chanson assez douce et extrêmement symphonique… tout pour faire un single, possiblement la chanson la plus accessible de l’album.




Planet Hell est un peu moins accessible que la précédente et sonne beaucoup plus gothique. On y retrouve la voix de Marco Hietala mais beaucoup moins criarde que sur Wish I had an Angel alors je dirais que ça entra parfaitement dans la chanson, ce qui en fait une bonne chanson.




Comme 5e pièce, on a droit à une chanson plutôt unique en son genre, soit Creek Mary’s Blood, qui commence avec des chants assez excentriques dans un language inconnu, possiblement finlandais… j’pourrais pas dire! La chanson est longue, assez variée en frais de tempo et mélodies et bien sûr très symphonique. On y retrouve des mélodies pas courrantes, qui sonnent un peu étrangères ou exotiques et même une narration à la Rhapsody mais en finlandais ( je pense ) de toute façon ce qui compte c’est qu’on n’y comprend rien. La chanson est très originale, je lève mon chapeau à Nightwish pour cette chanson!




Comme 6e chanson, The Siren, une chanson encore symphonique, mais cette fois-ci, le rythme est assez spécial dans les couplets et Marco Hietala est de la partie au chant, aspect de la chanson que j’aime moins. C’est une autre chanson très spéciale avec des sons qui sortent de l’ordinaire, Nightwish y met le paquet!




La 7e piste, Dead Gardens démarre avec un riff puissant de la part de Erno Vuorinen, c’est une autre bonne chanson, sauf que vers la fin, il y a un riff de guitare répété 100 fois et un cris de mort en arrière, je ne vais pas vous cacher que je trouve ce moment de la chanson TRÈS énervant et j’ai à peser sur next à chaque fois…




Comme 8e piste, Romanticide, une autre chanson assez unique en son genre. Le rythme est très varié et la chanson est encore uns fois assez orchestrée. On y retrouve même un solo de guitare, ce qui est assez rare pour le groupe, la guitare n’étant qu’un instrument d’accompagnement dans ce groupe à part à quelques exceptions. C’est possiblement la chanson la plus heavy de l’album mais malheureusement on a encore droit à un cris de la mort de Marco Hietala, je sais pas si vous penserez la même chose mais moi je trouve que l’album serait vraiment meilleur sans le vocal de Marco.




Une autre très longue chanson comme 9e piste, Ghost Love Score. Encore une fois cette chanson est très bonne et bien orchestrée. C’est une des premières fois sur l’album que je remarque la chorale mais elle est excellente, c’est le type de son qui me donne des frissons dans le dos. Bien sûr, cette chanson est très variée, comme toute bonne chanson qui dure 10 minutes. Cette chanson se mérite une place sur le Top 3 des chansons de cet album selon mes goûts.




Comme 10e piste on a droit à Kuolema Tekee Taiteilijan, une ballade en Finlandais. J’aime bien cette ballade mais je l’aurais préféré avec de la batterie et de la guitare… elle est un peu trop smooth je trouve.




Maintenant, la piste finale : Higher Than Hope, une autre ballade, mais ce coup-ci c’est comme je les aime, une POWER ballade avec de la batterie de la guitare électrique. Ça termine l’album en beauté mais j’aurais préféré une longue chanson comme Ghost Love Score comme dernière piste…





Pour finir, Once est un album à la Lord of the Rings, c'est-à-dire que c’est un album au budget monstrueux, rien ne laisse à désirer en termes de production ici, grandes chorales et orchestration sur quasiment chaque chanson. La seule et unique chose qui me déplait sur cette album c’est Marco Hietala, l’album aurait bien meilleur sans ses cris, je trouve simplement que ça ne rentre pas dans le mix. On a aussi droit à une nouvelle Tarja qui a varie son style de normal à opéra, de façon à nous faire capoter!!




Top 3 des chansons :



1-Dark Chest of Wonders

2- Ghost Love Score

3- Creek Mary’s Blood



  Note de MU : 7/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau