Recherche MU :
Groupes: 1308
Critiques CD: 2476
Nouvelles: 27667
Entrevues: 117
Critiques en Vrak
Groupe: Timeless Miracle
Album: Into the Enchanted Chamber
Certains diront que je me laisse emporter, mais une critique est forcément subjective, et quel serait l’intérêt de parler d’un album que je n’apprécie pas ? Donc cette critique est là pour vous...
Groupe: Megadeth
Album: Endgame
En septembre 2009, le groupe heavy/thrash metal américain Megadeth distribue son douzième album sur Roadrunner Records, "Endgame". Comme c'est devenu le cas régulièrement, nous pouvons...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Domain
 Album: Last Days of Utopia (2005)
Note:
8.9/10
Style : Power Metal

Compagnie : Limb Music

Format : CD

Liste des pistes :

01. Harbor of Hope  
02. A New Beginning  
03. On Stormy Seas  
04. The Shores of Utopia  
05. Ocean Paradise  
06. The Beauty of Love  
07. The Great Rebellion  
08. Endless Rain  
09. Last Days of Utopia  
10. Underneath the Blue  
11. Left Alone
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Andrew Gagné
 
Last Days of Utopia est le nouvel opus de cette formation allemande, Domain. Formé de cinq membres, Carsten "Lizard" Schulz au vocal, Axel "Ironfinger" Ritt à la guitare, Jochen Mayer à la basse, Stefan Köllner à la batterie et Erdmann Lange au clavier, Domain œuvre dans un power metal traditionnel avec une forte touche atmosphérique sur ce dernier album.



Dès la pièce d’introduction, « Harbour of Hope », on sent qu’on sera servit par un son puissant et que l’ambiance tiendra une place importante. Puis, quand on enchaîne avec la pièce suivante, « A New Beginning », le tout s’affirme avec plus de force. On retrouve donc tous les éléments clés d’un power metal traditionnel, un rythme rapide et énergique, des mélodies très accrocheuses et de magnifiques refrains avec ses grands chœurs.



Le chanteur nous fait part d’une voix très mélodique, énergique et un petit côté agressif qui fait tout son charme. On sent qu’il maîtrise très bien ses habilités vocales, il chante toujours avec une grande justesse et ne pousse pas inutilement les notes au-dessus de ses capacités. Le guitariste nous fait part d’un excellent jeu alimenté par des riffs très diversifiés, certains très mélodieux et émotionnels, d’autres sur un ton plus énergiques et rapides alors que certains font appellent à un aspect plus atmosphérique. Sans compter qu’il a le don de nous accrocher dès les premières notes et de vous laisser entraîner par ceux-ci. Un aspect impressionnant de cet opus est le bassiste qui tient une grande place. Un jeu fort intéressant et rythmé à la fois. On sent quelques fois dans ses riffs un petit côté progressif, comme sur « On Stormy Seas », qui s’agence à merveille avec la musique, mais en général on a droit à une basse bien « heavy » qui supporte pleinement l’aspect atmosphérique et les mélodies. Le batteur nous fait part d’une exécution typique des groupes de power metal avec beaucoup de « double-bass drum », un rythme rapide et puissant. Un point fort original est le claviériste qui a opté pour un style très atmosphérique et mélodique. Donc oublier ici les lignes rapides au clavier à la Stratovarius. Le claviériste nous amène l’ambiance des mélodies avec des sonorités d’une grande variété qui rend le tout plus grandiose. Son rôle me fait penser un peu à ce que l'on retrouve dans des groupes de black metal symphonique, comme Dimmu Borgir, mais à la saveur power metal et moins agressif.



Au niveau de la production, tout est nickel. On distingue à merveille les instruments et leur volume sont très bien balancé. De plus, le son est puissant et clair. Les arrangements musicaux sont très bien réalisés et le tout semble avoir été finalisé à son maximum.



L’album ne contient pas vraiment de point faible, à première vue il y a juste la ballade, « The Beauty of Love », qui manque d’originalité et qui est cliché en soi, mais elle reste bonne et plaisante à écouter d’un autre côté.



Last Days of Utopia de Domain est un album indispensable pour les amateurs de power metal et de metal mélodique. La qualité des compositions, ses mélodies majestueuses et les refrains très accrocheurs vont vous séduire dès la première écoute. Mes pièces préférées sont : « A New Beginning, On Stormy Seas, Ocean Paradise, The Great Rebellion, Endless Rain, Last Days of Utopia et Left Alone ». Un album plus qu’excellent et à posséder absolument.


  Note de MU : 9.2/10 Note des Membres : --/10  

 Auteur : Marc Desgagné
 
Marc Desgagné
En 2005, le groupe Domain nous offre leur nouvel album, 'Last Days of Utopia'. La formation a été créé en 1985 en Allemagne, ils en sont donc à leur septième opus. Il est à noter qu'ils sont disparus en 1991 avant de revenir en force en 2001. Ils naviguent dans un mélange de power metal/hard rock mélodique. Domain est composé de Carsten "Lizard" Schulz (vocals)(Evidence One), Axel "Ironfinger" Ritt (guitare)(ex- Wise Man), Sandro LoGuidice (basse)(Circle of Pain), Erdmann "Erdi" Lange (clavier) et de Stefan Köllner (batterie)(ex-Symphorce).



Sur 'Last Days of Utopia', ils ont opté pour une touche vraiment plus power metal/heavy metal. Ce qui est intéressant de ce disque, ce qui nous accroche en grande partie, c'est qu'ils ne tombent pas nécessairement dans les 'clichés' du style. Ils ont su exploiter plusieurs éléments différents. L'album débute avec la très courte et symphonique 'Harbor of Hope', cette dernière nous guide à la meilleure pièce du disque, 'A New Beginning'. Avec sa force, sa puissance et son rythme power metal, elle retient l'attention et il s'agit de l'un des morceaux power metal symphonique très intéressant des dernières années. Un refrain accrocheur, bon 'riffs' à la guitare, et une atmosphère proposée très agréable sont les points forts de cette chanson. Ils y vont même d'un clin d'oeil à un morceau classique, que je vous laisse découvrir.



Nous devons noter la présence de 'On Stormy Seas', une pièce de 9 minutes qui explorent plusieurs facettes du groupe. Elle commence de façon plus calme que la précédente pour retrouver une énergie entraînante avec l'entrée des guitares. Il y a l'exploitation du niveau instrumental, mais elle est également incorporée de solos de guitares, tout ceci mélangé avec un effet symphonique. Sur la majorité de l'album, il y a la présence de 'back vocals' majestueux qui vont solidifier davantage la structure et la présentation globale des morceaux.



Lorsqu'il y est question d'une sorte de hard rock mélodique, il y a comme référence des pièces comme 'Ocean Paradise'. Elles se détachent un peu du niveau metal, mais tout en gardant l'aspect mélodique et particulier du groupe. Domain ont utilisé de bonne façon le clavier pour donner cette atmosphère plus calme, mais qui ira rejoindre la suite logique des autres morceaux. Évidemment, nous ne pouvons pas passer à côté de la ballade. Sur ce disque, 'The Beauty of Love' se sacrifie pour la cause. Elle n'est pas révolutionnaire, mais elle fait bien son travail. 'The Great Rebellion' et 'Endless Rain' redonnent de l'énergie au dique, très intéressantes. 'Last Days of Utopia', également une des pièces à écouter absolument sur l'album, on y retrouve réellement l'aspect power metal.



Finalement, nous pouvons dire que la voix de Carsten "Lizard" Schulz, sans être unique, est claire, précise et taillée sur mesure pour cette formation. 'Last Days of Utopia' est une réelle surprise et je le recommande à tous les amateurs de power metal, il ne réinvente rien, mais il a su se distinguer, en plus d'avoir une production efficace. Mes pièces préférées sont 'A New Beginning', 'Ocean Paradise', 'The Great Rebellion' et 'Last Days of Utopia'. Un groupe qui a pu sortir de la masse en donnant un produit intéressant et diversifié.


  Note de MU : 8.5/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau