Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
Lamb of God
Ensiferum
Sirenia
Seven Kingdoms
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2454
Nouvelles: 27667
Entrevues: 111
Critiques en Vrak
Groupe: Amesoeurs
Album: Amesoeurs
Âmesoeurs est un projet français qui a acquis une notoriété rapide due d’une part au fait que Neige, guitariste connu pour de nombreux projets dont sa participation à Peste Noire, était l’esprit...
Groupe: Shaïn
Album: Shaïn
Shaïn est une jeune formation qui a mise en vente un album éponyme en 2006. Alliant plusieurs influences musicales, ils ont tenté de nous offrir un produit plutôt diversifié. Une note très positive...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Towersound
 Album: Towersound (2005)
Note:
8.5/10
Style : Heavy Metal

Compagnie : Brennus Music

Format : CD

Liste des pistes :

01. Prelude To The Tale Of...  
02. Towersound  
03. Devils Of The Night  
04. Shine Over Me  
05. Hell's On The Speedway 
06. Bring Your Life To Light  
07. My Wild Rose  
08. It's A Good Day To Die  
09. Final March, Last War  
10. Enchanted Alloy  
11. Doomed At Dawn  
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Andrew Gagné
 
Towersound nous arrive en 2005 avec leur premier album tout simplement intitulé Towersound. Ce jeune groupe de la scène metal française, formé de trois frères : Florian Lecomte à la batterie, Jean-Christophe Lecomte au vocal et Laurent Lecomte à la guitare, nous propose un style de musique particulier et peu répandu, soit du « Rock Metal Mélodique. »




Tout d’abord, le « rock metal mélodique » se définit comme étant un mélange d’influences qui provient de la musique classique, du hard rock et metal des années 80. Cependant, pour Towersound, leur sonorité va plus loin que cela, puisqu’en plus de retrouver les éléments cités précédemment, on y perçoit une bonne influence de musique baroque et celtique et la présence d’instruments moins conventionnels comme la flûte, l’orgue d’église, le clavecin et beaucoup d’autres. Tout cela apporte beaucoup de profondeur et de raffinement à la musique. En général, les riffs, du guiratiste Laurent Lecomte, sont énergiques, d’une bonne rapidité et ce petit côté sale du hard rock tout en ayant un aspect mélodique très dominant. On retrouve également des riffs d’un style plus doux comme sur la pièce « Shine over me. » On y trouve plusieurs solos de bonnes qualités avec une bonne de dose de mélodie dans ceux-ci qui viennent renforcer la qualité de l’album. Le rythme est mené tout au long de l'album par le batteur Florian Lecomte qui nous fait part d’une bonne technique à la batterie. On passe facilement de moments rapides au « double-bass drum » et à des phases mid-tempo et plus mélodiques. Son style direct et rythmé amène une sonorité heavy metal des années 80 à l’album. Du côté du chanteur Jean-Christophe Lecomte, on peut dire qu’il rempli très bien sa fonction. Même s’il ne possède pas le range le plus grand que j’ai entendu, la justesse et l’émotion qu’il sait mettre dans sa voix viennent s’accorder à merveille avec la musique. Il chante généralement d’un ton moyen et d’un style qui fait très hard rock et en même temps sa voix contient un aspect mélodique et chaleureux.



Sur son album éponyme, Towersound offre une musique très énergique avec de la beaucoup de mélodie qui est l’aspect dominant de l’album. L’ajout des instruments non conventionnels vient renforcir les mélodies et donne une sonorité classique dans certain cas, comme sur la pièce « Enchanted Alloy. » Les mélodies et les refrains sont très accrocheurs et donnent le goût de se joindre au chanteur pour chanter avec lui, sans compter qu’ils vont vous rester en tête pour un bon moment. Un des gros points forts de Towersound est qu’ils ont su trouver un son propre à eux et qui est très original. On retrouve tout de même quelques clichés empruntés à d’autres styles, mais la manière qu'ils sont intégrés et abordés font en sortent qu’on évite le syndrôme de la « pâle copie d’un autre groupe. » La production de l’album est bien dans son ensemble, les instruments sont clairs et se distinguent très bien entre-eux. Un des seuls défauts vient du fait que par moment, je trouve que la voix du chanteur a un volume plus fort que la guitare et enterre quelque peu celle-ci. Un point qui me dérange un peu personnellement est l’absence de basse sur l’album qui aurait sûrement donné plus « punch » et de fluidité aux pièces. Sinon, s’il y a une basse c’est qu’on ne l’entend tout simplement pas et que sa serait un côté à améliorer au niveau de la production.



Finalement, nous sommes en présence d’un très bon album, surtout en sachant que c’est le premier du groupe, qui est fort original, mélodique et dynamique à souhait. Mes pièces préférées sont la splendide « Hell's On The Speedway », les énergiques et rythmés « Devils Of The Night, Bring Your Life To Light et la pièce titre Towersound », la pièce instrumentale « Enchanted Alloy » et la pièce épique de 12 minutes « Final March, Last WAR ». Un très bon album que je recommande aux amateurs de metal mélodique, de heavy metal et hard rock.


  Note de MU : 8.5/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau