Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
BARF
Anonymus
Stitched Up Heart
Spirit Adrift
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2467
Nouvelles: 27667
Entrevues: 115
Critiques en Vrak
Groupe: Corrosion of Conformity
Album: Corrosion of Conformity
Retour aux sources pour le groupe Corrosion of Conformity. Pourquoi ? Il semble que Woody Weatherman à la guitare et Mike Dean à la basse en avaient...
Groupe: All Shall Perish
Album: The Price of Existence
All Shall Perish est un des quelques groupes qui osent mélanger death metal et hardcore. Leur premier album, Hate,Malice,Revenge , m’avait personnellement beaucoup déçu. Cependant, en 2005, deux...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Vanishing Point
 Album: Tangled In Dream (2000)
Note:
9.0/10
Style : Progressive Metal

Compagnie : Metal Warriors/SPR

Format : CD

Liste des pistes :

01. Surreal 
02. Samsara 
03. Closer Apart 
04. Bring On The Rain 
05. Never Walk Away 
06. The Real You 
07. Two Minds And One Soul 
08. I Will Awake 
09. Dancing With The Devil 
10. Father (7 Years) 
11. Tangled In A Dream 
12. Inner Peace 
13. Tangled In Europe 
14. On The Turning Away (reprise de Pink Floyd - Bonus )
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Sylvain Bujold
 
Deuxième album de cet excellent groupe de Metal Progressif Mélodique Australien. Mes attentes (et les attentes en générale je crois) étaient très très élevés pour ce jeune groupe puisque le premier album In Thought avait impressionné et avait permis au groupe de bien se faire connaître. De plus, le claviériste Danny Olding rejoint la formation donnant ainsi l'opportunité au groupe de laisser aller leur créativité encore plus. Et ce n'est pas tout, le groupe avait maintenant le support d'un label majeur en Limb Music Publishing pour une distribution mondiale assez solide. Ils avaient donc tout à prouver.



Et bien, ils ont bel et bien prouvé que le talent au sein de ce groupe est réel, mais aussi énorme. Tangled In Dream est un album de Metal Progressif Mélodique de très, très haut calibre. Les mélodies sont extraordinairement belles et même si la plupart des chansons sont encore pour la plupart des mid-tempos sans être réellement agressives, l'ambiance de cet album dégage beaucoup de puissance, les émotions voyagent et s'expriment tellement bien à travers chacune des chansons qu'en se fermant les yeux on pourrait avoir l'impression de réellement sentir les émotions nous toucher, ressentir leurs formes, leurs odeurs.



En écoutant cet album, vous vous sentirez triste, insécure, vide parfois, enragé, il m'arrive de bouillir à un point tel que je sens la rage sortir par chacun de mes pores! Et si vous croyez que c'est une mauvaise chose... et bien sachez que je pense le contraire. Après avoir écouter cet album, je me sens bien, allégé comme après avoir écrit une lettre à un confident pour me vider le coeur. Je me sens vivant, une vraie petite thérapie maison que je peux apporter où que ce soit avec moi!!



Il est évident que les membres du groupe se sentent encore plus à l'aise avec le style de musique qu'ils jouent ainsi que la personnalité du groupe. C'est palpable à travers les compositions. Tout ce qui faisait de Vanishing Point un nouveau groupe original sur le premier album est amplifié ici et l'ajout d'un claviériste apporte vraiment une dimension qui était manquante.



On peut entendre les influences du groupe: les Fates Warning, Queensrÿche, Dream Theater, Iron Maiden et d'autres excellents groupes mélodique ou progressif, mais Vanishing Point ont vraiment trouvé leur propre personnalité à travers toutes ces influences et c'est ce qui rend ce groupe si riche. Le seul point faible de l'album c'est selon moi la production, bien que nettement supérieure à In Thought, le groupe bénéficierait d'un son encore plus large et plus fort pour donner plus de mordant à leur style.



Maintenant, les meilleures chansons... ppffff... c'est presque impossible de choisir!! Toutes les pièces sont excellentes selon moi. Celle que j'aime le moins serait peut-être "Closer Apart", mais bon, je l'aime aussi !! Définitivement que "Samsara" est un moment fort tout comme "Never Walk Away" et "Two Minds One Soul". "Father (7 Years)" bien sûr est une pièce de résistance de ce repas exquis. Il n'y a pas vraiment de filler sur cet album selon moi. "Dancing With The Devil" est l'exemple parfais de "Simple mais tellement efficace". Simplement du piano et du clavier et la merveilleuse voix de Silvio Massaro capable de rendre une beauté et un confort à la tristesse. Le reprise de "On The Turning Away" du groupe légendaire Pink Floyd comme pièce cachée est une agréable surprise pour terminer cet excellent disque.



De plus, il y a un vidéoclip sur ce disque intitulé "Tangled In Europe" où on peut voir le groupe en tournée en Europe, etc. C'est plutôt intéressant mais malheureusement le disque n'a pas été enregistré comme un 'multimedia enhanced CD' ce qui a pour effet que le vidéo est vu comme une piste audio sur plusieurs systèmes.



Alors, comment conclure ? Un disque regorgeant de merveilleuses mélodies très accrocheuses, auxquelles un coté progressif et une bonne dose d'originalité sont ajoutés puis remplis avec du métal... donc un album que tous les fans de metal mélodique qui ont un moindre penchant pour le progressif devraient se procurer.


  Note de MU : 9/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau