Recherche MU :
Groupes: 1308
Critiques CD: 2465
Nouvelles: 27667
Entrevues: 113
Critiques en Vrak
Groupe: Atrocity
Album: Die Gottlosen Jahre
Il semble étonnant de constater, en regardant ce DVD, quel est l’impact de ce groupe allemand pour tout ce qui est de la scène métallique européenne. Ici, Atrocity n’a jamais...
Groupe: Dream Theater
Album: Systematic Chaos
DREAM THEATER nous revient en 2007 avec un tout nouvel album du nom de 'Systematic Chaos'. Depuis 'Octavarium' en 2005, seul le CD+DVD 'The Score' avait été lancé par la formation de 'Métal...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Lost Horizon
 Album: A Flame To The Ground Beneath (2003)
Note:
8.5/10
Style : Power Metal

Compagnie : Music For Nations

Format : CD

Liste des pistes :

01. Transdimensional Revelation  
02. Pure  
03. Lost In The Depths Of Me  
04. Again Will The Fire Burn  
05. The Song Of Earth  
06. Cry Of A Restless Soul  
07. Think Not Forever  
08. Highlander (The One)  
09. Deliverance  
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Marc Desgagné
 
Marc Desgagné
Lost Horizon, surtout reconnu pour avoir un des excellents chanteurs power metal pour leur deux premiers opus. Ce deuxième disque, "A Flame To The Ground Beneath", avait laissé plusieurs personnes déçu lors de sa sortie en 2003. Toutefois, je crois fortement qu'ils étaient parvenus à se trouver un son unique et une touche spéciale sur cet album, tandis que "Awakening the World" oeuvrait beaucoup plus dans un power metal traditionnel. Leur premier disque demeure vraiment excellent, mais sur "A Flame To The Ground Beneath", ils nous donnaient vraiment l'impression d'avoir trouver leur propre voie. La troupe de Daniel Heiman a su créer une réelle évolution au groupe, bien que certains jugent celle-lui comme un recul.




"A Flame To The Ground Beneath" fait preuve d'un metal à la fois dynamique, puissant et atmposphérique. En fait, c'est ce dernier point qui m'a le plus frappé. La presque totalité du disque est consacré à cette atmosphère particulière aux guitares et au clavier, ce dernier guidant les mélodies et permet d'entrer plus facilement dans le rythme. L'utilisation différente du clavier donne plus de force à l'intégralité des pièces. Ils ne sont pas entrés dans le jeu du bombardement de notes au clavier, mais sur un air plus lent, mais qui aide à la structure et à une formation plus unique des mélodies. Évidemment, nous avons cet aspect de guerriers puissants et sans failles, mais les rythmes englobent bien la pensée générale.




Il faut avouer que les capacités vocales du chanteur, Daniel Heiman, aident encore plus à rendre la touche plus unique et particulière au groupe. Il navigue de merveilleuse façon dans les différentes sonorités, donc il est intéressant de suivre ce dernier au fil des pièces.




Lost Horizon ont mis beaucoup d'énergie sur les mélodies et les refrains et on peut dire qu'il s'agit d'une mission accomplie. Que ce soit "Pure" ou "Lost In The Depths Of Me", elles sont très accrocheuses et il est difficile pour l'amateur moyen de power metal de ne pas y accrocher. Nous avons également une pièce instrumentale de moins de deux minutes, "The Song Of Earth", qui est axée sur le la clavier. Toutefois, le moment fort de l'album est sans aucun doute "Cry Of A Restless Soul", avec laquelle nous sommes en présence d'un Lost Horizon à son meilleur. Rapide, bon "riffs" de guitare, beau travail au clavier et Heiman qui met en vedette son organe vocal, bref un incontournable de "A Flame To The Ground Beneath".




Évidemment, il y a des points faibles. Il y a de la basse? Il est supposé en avoir, mais elle est soit cachée ou quasi-inexistante. De plus, ils semblent utiliser assez souvent la même recette à l'intérieur du même disque.




"A Flame To The Ground Beneath" est le deuxième album du groupe et ils ont décidé d'y aller encore plus avec un côté atmosphérique et de l'ambiance soutenue par le clavier et le rythme général de l'album. On voit que Daniel Heiman est le point principal de Lost Horizon et sa voix apporte à elle seule une diversité aux pièces. Il s'agit d'ailleurs du dernier album avec Heiman, une grande perte pour Lost Horizon. À écouter absolument: "Highlander (The One)" et "Cry Of A Restless Soul".


  Note de MU : 8.5/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau