Recherche MU :
Groupes: 1308
Critiques CD: 2464
Nouvelles: 27667
Entrevues: 113
Critiques en Vrak
Groupe: Evenmore
Album: Evenmore EP
Parfois, le hasard fait bien les choses et pendant une recherche sur MySpace, j'ai découvert Evenmore, un groupe power/gothic symphonique de l'Espagne. La chose qui m'a le plus surprise est le fait...
Groupe: Cage
Album: Science Of Annihilation
Depuis 1992, la scène power/heavy metal a changée énormément. Avec la sortie de "Science of Annihilation" en 2009, le groupe heavy metal Cage demeure dans les entrailles de Iron Maiden. Le...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Russell Allen's Atomic Soul
 Album: Atomic Soul (2005)
Note:
9.0/10
Style : Hard Rock

Compagnie : InsideOut Music

Format :

Liste des pistes :

01. Blackout  
02. Unjustified  
03. Voodoo Hand  
04. Angel  
05. The Distance  
06. Seasons of Insanity  
07. Gaia  
08. Loosin' You  
09. Saucey Jack  
10. We Will Fly  
11. Atomic Soul
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Andrew Gagné
 
Atomic Soul est le projet solo du réputé chanteur de Symphony X, Russell Allen. Ici, on parle d’un projet solo qui prend le terme pratiquement au pied de la lettre puisque Russell Allen ne se contente pas seulement de chanter, il fait l’intégralité des parties à la guitare et la basse, en plus d’avoir composer toutes les pièces de l’album. En fait, seulement quelques arrangements, parties au clavier et des parties jouées par des artistes invités, comme ses compatriotes de Symphony X, Michael Romeo et Michael Pinella, et Jens Johannson de Stratovarius, ne sont pas interprétées par Russell Allen.



Les amateurs de Symphony X vont être réellement surpris lors de la première écoute de l’album, parce qu’Atomic Soul est un album de hard rock/heavy metal contrairement à Symphony X qui œuvre dans un power/progressif metal. Un des buts du projet est que Russell Allen voulait rendre hommage à ses racines musicales qui l’ont inspirées depuis son jeune âge. La sonorité de l’album nous rappelle certains groupes comme Black Sabbath, Deep Purple et Dio, mais on ne tombe pas du tout dans le copiage et Atomic Soul a un son propre à lui avec un air de hard rock/heavy metal des années soixantes-dix. L’album est parsemé de riffs simples et accrocheurs qui viennent nous chercher immédiatement et nous transportent dans l’ambiance créer par la musique. De plus, on a droit à de très bons solos qui viennent augmenter la qualité générale des pièces. Les mélodies sont entraînantes et leur simplicité est un grand avantage dans le cas de cet album, puisqu’elles restent en tête rapidement, ce qui est un bon signe. Les refrains sont également très accrocheurs et font appellent à plusieurs clichés qu’on retrouve dans ce style. Russell Allen nous fait part d’une voix agressive et « rock » qui s’épouse à merveille à la musique, en plus de nous faire entendre quelques moments plus émotionnels, comme sur les pièces « Angel et The Distance. » Le tout est agrémenté de bons rythmes soutenus par la batterie et d’une basse à saveur blues/rock qui donne un aspect nostalgique à l’opus.



La production de l’album est dans les très bons standards d’aujourd’hui avec un son bien puissant qui sort bien, une bonne distinction et un bon calibrage entre les instruments font que l’album sonne comme une tonne de brique.



En fait avec Atomic Soul, on a pratiquement aucun défaut, mis à part qu’on manque un peu d’originalité, puisqu’on ne réinvente rien au style mais la qualité des compostions et leur manière de nous accrocher si facilement nous fait rapidement oublier ce manque d’originalité.



Donc, on se retrouve avec un album de haute qualité qui a tout pour plaire avec ses mélodies et refrains entraînants et énergiques, et son petit coté sale et nostalgique. Mes pièces préférées de l’album sont les « rockeuses » : « Blackout, Voodoo Hand et Atomic Soul », la rapide « Seasons of Insanity », les mélodiques et douces : « Angel et The Distance » et la blues rock « We Will Fly.» Je conseille cet album aux amateurs de hard rock/heavy metal et ainsi à ceux qui se sentent nostalgiques. Russell Allen’s prouve avec Atomic Soul qu'il n’est pas nécessaire de faire de la musique complexe pour faire un album de haute qualité.


  Note de MU : 9/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau