Recherche MU :
Groupes: 1308
Critiques CD: 2465
Nouvelles: 27667
Entrevues: 113
Critiques en Vrak
Groupe: Edguy
Album: Vain Glory Opera
Après un premier album qui est passé plutôt inaperçu sur la scène métal, Edguy, la formation originaire d’Allemagne nous revient en force avec un second album. Oui, je dis bien en force...
Groupe: Vae Victis
Album: Black Fucking Thrash Metal
Vae Victis est une formation de Black/Thrash Métal allemande qui a fait ses débuts en 2001. Leur nom représente une célèbre citation en latin qui fut prononcée par Brennos, un chef gaulois qui a...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Shiverdown
 Album: End Themes (2005)
Note:
8.2/10
Style : Death Metal

Compagnie : Skyscraper Records

Format :

Liste des pistes :

01. Just When I Thought  
02. Nevertheless  
03. Minutes  
04. Plan B Kills Plan A  
05. Blue Screens  
06. After the thaw  
07. Fall and Fade  
08. Kil the Sound  
09. Bigmouth Strikes Again  
10. Breath Fails
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Andrew Gagné
 
Shiverdown un jeune groupe qui œuvre sur la scène depuis l’an 2000. Après avoir fait plusieurs spectacles et avoir fait la première partie de groupes de renoms tels Strapping Young Lad, Kataklysm, The Devin Townsend Band et plusieurs autres, ils voient leurs efforts récompensés. Donc, 5 ans plus tard leur premier album, End Themes, voit le jour. Formé de Jordan Bare au vocal, de Ben Ayotte à la guitare, de Blake Stacy à la basse et de Lewis Levesque à la batterie, Shiverdown offre un album débordant d’énergie et de puissance.



Le style du groupe n’est pas simple à définir. On retrouve des éléments de death mélodique, de thrash et de heavy metal. On est plongé dans une musique très énergique, rythmée et soutenue par une bonne dose d’agressivité qui est une caractéristique du style joué par le groupe. Un des aspects importants de l’album sont les mélodies qui prennent beaucoup de places. Elles sont rapides, accrocheuses, efficaces, par moment plus lourdes et toujours aussi puissantes, ce qui donne le goût de « rocker » en écoutant les pièces. Shiverdown nous sert également plusieurs variations de rythmes et de mélodies et ce, à l’intérieur d’une même pièce et je dois dire qu’ils ont très bien réussi à faire les transitions entre ses parties. D’un autre coté, le son de l’album reste tout même bien agressif et lourd.



Le chanteur possède une très belle voix. On remarque bien qu'il maîtrise bien son instrument avec les changements radicaux des tons voix abordés au cours de l’album. En général, il y va d’une voix agressive et puissante, dans le style du thrash metal, tout en passant par moments un vocal plus doux et mélodique. Son chant est très juste et s’accorde bien avec la musique et en fait ressortir l’émotion de celle-ci. Le guitariste, Ben Ayotte, ne laisse pas sa place non plus avec ses riffs entraînants, endiablés et avec la lourdeur d’un death mélodique. Même si son jeu à la guitare n’a rien de révolutionnaire, on doit admettre qu’il contrôle très bien son instrument et que l’efficacité des riffs est une totale réussite. Le bassiste tient une place importante également avec son jeu agressif et lourd avec des riffs vifs et rapides qui conduient les mélodies des pièces. Le tout est enrichi par l’exécution du batteur, Lewis Levesque, avec son style rapide avec le « double-bass drum » à fond et ses rythmiques sur sa batterie qui augmentent la puissance des pièces.



Un des points faibles de l’album est le manque de diversité entre les pièces, elles se ressemblent beaucoup, on ne sort pratiquement pas du moule établi par les deux-trois premières pièces ce qui fait qu’on se lasse un peu plus rapidement de l’album pyuisqu'aucune surprise ne survient. Je trouve également dommage qu’on aille très peu de solo sur l’album, qui aurait sûrement pu ajouter plus de valeur à la ré-écoute de l’album. Malgré le mélange des styles, on retrouve en général un son qui est déjà établi dans la scène metal et qu’on retrouve pas mal dans d’autres groupes, donc un peu plus d'authenticité a ce niveau serait positif, mais pour le moment c’est déjà bien pour un premier album.



Donc, au final on se retrouve avec un album très bien produit qui nous sort un son puissant et énergique qui va plaire aux amateurs de death mélodique et de thrash metal. Mes pièces préférées de l’album : « Just When I Thought, Minutes, Plan B Kills Plan A et Bigmouth Stikes Again. » Dans l’ensemble, on a un bon album accrocheur et efficace, qui démontre un bon potentiel pour ce jeune groupe qu'est Shiverdown.


  Note de MU : 8.2/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau