Recherche MU :
Groupes: 1310
Critiques CD: 2492
Nouvelles: 4313
Entrevues: 134
Critiques en Vrak
Groupe: Shaïn
Album: Shaïn
Shaïn est une jeune formation qui a mise en vente un album éponyme en 2006. Alliant plusieurs influences musicales, ils ont tenté de nous offrir un produit plutôt diversifié. Une note très positive...
Groupe: Heathen
Album: The Evolution Of Chaos
Il s’est écoulé presque 20 ans depuis la parution du dernier album du groupe Heathen intitulé ‘Victims Of Deception’. La formation Thrash de San Francisco s’est reformée il y a peu de temps et nous...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Victor Smolski
 Album: The Heretic (2000)
Note:
7.0/10
Style : Progressive Metal

Compagnie : Drakkar Records

Format : CD

Liste des pistes :

01. Baptism of Fire 
02. The Testamony 
03. Hex of the Six Strings 
04. The Necromancer 
05. Witches Hammer 
06. The Inquisitors Dream 
07. The Heretic 
 
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Nexorak
 
Quand le guitariste de la formation Rage, Victor Smolski a sortit son album solo, je me suis dit : « Pourquoi pas ? » Pourtant, j’aurais dû me douter de la tournure de cet album avec l’Orchestre Symphonique de Russie car les seuls albums de Rage que je n’ai pas aimés du tout sont ceux avec l’Orchestre Symphonique de Prague, Lingua Mortis. Et je me suis risqué tout de même avec celui-ci. La narration de cet album en anglais avec Mike Terrena, en Allemand avec Peavy Wagner et aussi, en Russe, avec Victor Smolski peut sembler exotique mais avez-vous déjà suivi une histoire dont vous comprenez seulement un paragraphe sur trois quand l’on vous le fait lire ? L’album « The Heretic » m’aurait peut-être accroché davantage si j’aurais compris l’histoire au complet. Malheureusement, je ne comprends pas l’Allemand et encore moins le Russe. Je sais qu'il y a des explications en dedans mais c'est leurs paroles qui m'intéressaient davantage


Ceci dit, on a l’impression d’écouter la trame sonore d’un film tel que Dracula de Bram Stokers avec quelques passages de guitares électriques. Je suis en général un bon fan de guitare-héros mais Smolski n’est pas venu me chercher car, souvent, ses solos font trop contrastes avec l’ambiance recherchée sur l’hérésie. On dirait qu’il a enregistré ses solos qui ne riment à rien avec le sujet et qu’il a incorporé sur l’album par la suite. Je ne sais pas ce qu’il a voulu prouver ainsi. Voulait-il montrer au reste du monde qu’il est capable d’aller vite sur sa guitare ? Qu’il est capable d’expérimenter de nouveaux sons ? Pour moi, des solos sans musique de fond, je trouve cela dénué d’intérêt et un peu « show off ». Je l’avoue, j’ai eu beaucoup de difficulté à terminer l’écoute de cet album qui m’a endormi littéralement.


Désolé, je préfère de loin les chansons et solos que l’on retrouve sur les derniers albums de Rage. Smolski y fait du travail cent fois plus intéressant. À oublier…


  Note de MU : 7/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau