Recherche MU :
Groupes: 1308
Critiques CD: 2465
Nouvelles: 27667
Entrevues: 113
Critiques en Vrak
Groupe: Drakkar
Album: Gemini
Ah, les années 2000 et ma folie de vouloir collectionner tout ce qui fait en matière de Power Metal sur le marché international. Et c’est ainsi que je suis tombé sur le groupe Italien « Drakkar » et...
Groupe: Mokoma
Album: Luihin Ja Ytimiin
Créé en Finlande en 1996, le groupe Mokoma a connu de nombreux changements dans son style musical. À l'origine, il évoluait dans une combinaison heavy metal/hard rock. Cependant, la sortie de...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: VII Gates
 Album: Fire Walk With Me (2003)
Note:
7.5/10
Style : Heavy Metal

Compagnie : Sound Riot Records

Format : CD

Liste des pistes :

01. Bounded by Hate  
02. The Saviour  
03. Seconds left to Live  
04. Under the Crossed Bones  
05. So far away  
06. Tormented  
07. Love Bullet  
08. A Dark Room of my Mind  
09. Like a Rock  
10. The Madman inside  

MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Marc Desgagné
 
Marc Desgagné
Judas Priest rencontre la nouvelle ère moderne du heavy metal avec un mélange à la power metal, VII Gates seront parvenus à créer une difficulté au niveau du classement du style. Personnellement, je ne me souviens pas avoir entendu un groupe vraiment heavy metal jouer de l'accordéon de ce genre. Après plusieurs écoutent, je dois avouer que j'ai été vraiment surpris. VII Gates est un groupe de la Suède qui a été créé en 1999. "Fire Walk With Me" est leur premier album. VII Gates est composé de Christer Elmgren (Vocal), Ingemar Erlandsson (Batterie), Jonas Arvidsson (Guitare), Mats Andreasson (Clavier), Nicola "Butcher" Posa (Basse) et de Robert Makek (Guitare). Combien a-t-il eu de guitariste pour ce premier disque? La réponse est 5 guitaristes. En plus des deux membres, il y a eu le Chris Amott, Tommy Denander, Kee Marcello et Janne Stark. De plus, Apollo Papathanasio et Stefan Ingelstrand de Time Requiem ont fait les "back vocals" et les choeurs. Le disque a été enregistré, mixé et produit par Rickard Bengtsson entre le 26 Juin et le 30 Octobre au Slaughterhouse Studios. Il a été masterisé au Digital Master Studios et la pochette a été créée par David Wyatt. Contrairement à plusieurs autres groupes, il y a une grande quantité de guitaristes qui ont participé, mais le résultat est incroyable et le tout en a fait une des grandes forces de l'album.





Nous avons qu'à voir le vidéoclip de la pièce "The Saviour" pour avoir une idée de la philosophie et de l'allure globale de VII Gates. Le chanteur Christer Elmgren est un grand fan de Judas Priest, on le voit par son style de voix à la Rob Halford dans plusieurs morceaux et dans son style vestimentaire en spectacle. (provenant du vidéoclip disponible sur le site officiel) Malheureusement, malgré la présence de l'accordéon qui est intégré de très drôle façon dans le clip, ce n'est vraiment pas la meilleure pièce du disque et je crois que les amateurs seraient biaisés de seulement juger le groupe par celle-ci. En effet, puisque l'album réserve de très grandes surprises. On a seulement qu'à entendre le premier "riff" de guitare sur "Bounded By Hate" pour en être témoin. La grande qualité de "Fire Walk With Me", c'est qu'ils ont réussit à se distinguer de belle façon au niveau de la guitare. Des "riffs" vraiment accrocheurs et efficaces.





Un peu le même phénomène avec "Seconds left to Live", un des bons morceaux de l'opus. Un refrain entraînant, une mélodie efficace et les choeurs sont bien placés. Définitivement, VII Gates ont apporté à un vieux son heavy une touche "old-school", mais avec la touche moderne au clavier et dans le style en général. Toutefois, le gros coup de coeur, la pièce que je ne peux pas m'empêcher d'écouter à répétition et qui est, selon moi, la meilleure de VII Gates, "Tormented". Si vous n'avez qu'une seule pièce à écouter du groupe, il faut que vous entendiez celle-ci. Un retour de l'accordéon, une très belle mélodie, une fine application de la voix de Christer Elmgren et un refrain incroyable, on ne peut pas demander mieux pour ce type de chanson. Sincèrement, elle restera dans mon lecteur très longtemps, elle a ce petit quelque chose qui m'a réellement accroché, le succès de VII Gates.





"Love Bullet" a un air plutôt hard rock des années 80 par moment. En fait, on voit rapidement les différentes influences du groupe, que ce soit le power metal, le heavy metal, le hard rock ou le rock, ils ont su bien mélanger le tout pour en donner un résultat assez original. Le reste de l'album s'écoute vraiment bien.





Plusieurs très bonnes pièces, ("Bounded by Hate", "Seconds left to Live", "Tormented" et "Love Bullet"), et il faut espérer qu'elles sont "un modèle" pour ce qui s'en vient sur leur deuxième album. Toutefois, ce n'est pas tous les morceaux qui ont cette énergie. Certaines manquent de mordant et la ballade n'a rien de bien particulière. De plus, "The Madman inside" manque de puissance. VII Gates est réellement un groupe à surveiller, nous ne pouvons qu'attendre et voir la direction dans laquelle leur son se dirigera.


  Note de MU : 7.5/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau