Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
BARF
Anonymus
Stitched Up Heart
Spirit Adrift
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2467
Nouvelles: 27667
Entrevues: 115
Critiques en Vrak
Groupe: Moonlight Agony
Album: Echoes Of A Nightmare
Moonlight Agony est une jeune formation suédoise qui a vu le jour à Kungsbacka en 1999, on pourrait décrire leur musique comme étant du « Dark Symphonic Powermetal ». En 2001, deux première démos ont...
Groupe: Primal Fear
Album: 16.6
Deux ans après la parution de leur dernier album ‘New Religion’, Primal Fear nous livre leur 8e album qui a pour titre ‘16.6 (Before The Devil Knows You’re Dead)’. Le remplacement du guitariste...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Compilation
 Album: A Tribute to Judas Priest (Vol. 2) (1996)
Note:
8.5/10
Style : Heavy Metal

Compagnie : Century Media

Format :

Liste des pistes :

01. The Ripper (Iced Earth) 
02. Beyond the Realms of Death (Blind Guardian) 
03. The Sentinel (Heavens Gate) 
04. Love Bites (Nevermore) 
05. Exciter (Gamma Ray avec Ralf Scheepers) 
06. Dissident Agressor (Forbidden) 
07. Painkiller (Angra) 
08. Tyrant (Overkill) 
09. Grinder (Kreator) 
10. Dreamer Deceiver (SkyClad) 
11. Bloodstone (Stratovarius) 
12. Screaming for Vengeance (Virgin Steele) 
13. Night comes down (Leviathan) 
 
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Nexorak
 
Après l’immense succès du premier album « A Tribute to Judas Priest (Vol 1.) », la revue heavy metal « Rock Hard » en Allemagne parraine la sortie du second album hommage à Judas Priest. Comme vous vous en doutiez, je me suis précipité dessus. Avec la panoplie d’artistes sur ce disque, je me suis dit que je ne pouvais me tromper sur la qualité des interprétations. Hum. J’ai été un peu déçu. Je trouve cet album, un peu moins bon que son prédécesseur. Il faut dire que certaines interprétations des chansons de Priest ont été adaptées selon le goût des groupes, ce qui n’est pas pour me plaire toujours. Mais, attention, je ne dis pas que c’est mauvais. C’est différent. Les points forts, c’est vraiment « Painkiller » en tête de liste, reprise par Angra avec André Matos, sa voix est tout à fait incroyable. Cependant, la chanson sonne un peu trop propre à mon goût, et ce, même si les solos sont d’une précision à couper au couteau. Il y manque le bon « crunch » des amplis Marshall de Judas Priest.


Ensuite, il y a « Grinder » reprise par Kreator, des riffs de guitares à vous arracher la peau, juste assez violent mais pas trop ( petite marque personnelle du groupe Allemand). Moi, quand je l’entend, je ne peux m’empêcher de « thrasher » de la tête dans mon salon. Puis, « Sentinel » reprise par Heavens Gate (groupe disparu) est excellente et « Exciter » avec Gamma Ray et leur ancien chanteur Ralf Scheepers. Ce dernier respecte à la note l’esprit de la chanson dans son intégralité. Il faut souligner l’effort de Stratovarius et aussi celui de Blind Guardian.


Pour la suite, des autres chansons, je trouve que la qualité diminue tant au point de vue des interprétations que de la sonorité. Dommage. Cependant, pour les maniaques de Priest et qui ne sont pas trop puristes, je vous le recommande car il est toujours agréable d’entendre ce genre de compilation avec des interprétations de groupes de renom.


  Note de MU : 8.5/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau