Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
Spirit Adrift
Lamb of God
Ensiferum
Sirenia
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2455
Nouvelles: 27667
Entrevues: 112
Critiques en Vrak
Groupe: Tyr
Album: By The Light Of The Northern Star
C’est avec un cinquième album, nommé By The Light Of The Northern Star, que le plus célèbre des groupes de métal des îles Féroé nous revient. Toujours aussi imprégné du folklore et des traditions...
Groupe: Megadeth
Album: United Abominations
Près de 4 ans après la parution son dernier album (The System has Failed), MEGADETH nous arrive avec son tout nouveau produit qui s'intitule 'United Abominations'. Le groupe de musiciens entourant...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Elvenking
 Album: Wyrd (2004)
Note:
9.4/10
Style : Folk Metal

Compagnie : AFM Records

Format : CD

Liste des pistes :

01. The Loser’s Ball  
02. Pathfinders 
03. Jigsaw Puzzle 
04. The Silk Dilemma  
05. Disppearing Sands  
06. Moonchariot 
07. The Perpetual Knot  
08. Another Haven  
09. A Fiery Stride  
10. Midnight Circus  
11. A Poem for the Firmanent   
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Nexorak
 
C’est avec une grande anticipation que j’attendais la sortie du nouvel album de Elvenking intitulé « Wyrd » et ce, après le smash de leur album précédent « Heathenreel ». La seule inquiétude que j’avais est que le groupe nous revenait avec un changement dans son lineup original. En effet, le chanteur Damnagoras a quitté la formation pour réaliser ses projets personnels. Elvenking nous introduit Kleid, le nouveau chanteur. Bon. Je le dis, cela m’a pris beaucoup de temps avant de l’aimer. J’étais trop habitué à l’ancien chanteur. De plus, son range vocal ne m’impressionne pas. Il chante juste et c’est tout. À cause de cela, j’ai failli placer l’album de coté mais que voulez-vous la musique est tellement excellente que je n’ai pas pu m’empêcher de l’écouter à plusieurs reprises. Et j’ai finalement adopté ce nouveau chanteur. Ici, Elvenking nous revient avec un autre album de folk métal avec passages « speed » et « thrash » metal.


Avec « Wyrd », il y a moins de variations musicales dans les chansons en général que sur leur album précédent, et on ressent une plus grande maturité dans la composition de leurs structures musicales. Admettons que les changements ici sont moins en coin de porte, beaucoup plus fluides. Qu’importe cela. C’est aussi le retour des mélodies vocales et des harmonies entraînantes. De plus, avec l’ajout d’un nouveau membre, Elyghen, qui se trouve à être le violoniste du groupe alors on cède plus de place à cet instrument. Ce qui est pour embellir les mélodies davantage. Elvenking connaît la recette de son succès précédent et n’hésite pas à réutiliser son vocal gutural, ses guitares accoustiques, sa ligne de violons et de clavier. Tout y est pour plaire à l’auditeur avec une myriade de sonorités différentes.


Quant à parler de sonorité, je trouve cet album un peu mieux enregistré que son prédécesseur. Il est dans la norme de ce qui se fait sur le marché. Ni plus, ni moins. Cet album est plus mélodique que « Heathenreel », et ce que je trouve aussi intéressant; c’est que le groupe ne s’est pas répété en réutilisant les mêmes riffs de guitares ou de mélodies que sur le premier album. Et pour cela, félicitations! Ce n’est pas évident pour les groupes de musique de faire des albums qui restent pareil en terme de sonorité ou orientations musicales sans se copier allégrement avec leurs oeuvres précédentes. J’ai déjà hâte au prochain album. Elvenking semble les seuls à s’orienter dans ce style de folk plus speed. Ce qui, j’espère, leur vaudra la reconnaissance du public métal un jour car, à mon avis, ils sont encore trop méconnus.


En terminant, j’aime la plupart des chansons de cet album mais j’affectionne tout particulièrement : « Jigsaw Puzzle », « Moonchariot », « A Fiery Stride » et « Midnight Circus ». Un autre album du groupe que je recommande aux fans de Power Metal.


  Note de MU : 9/10 Note des Membres : --/10  

 Auteur : Alexis Woodbury
 
Elvenking est un groupe italien comme on en connaît peu. Ils font un mélange qui s’agence très bien entre le metal ( power ), le folklorique et les voix de death metal. On y retrouve aussi beaucoup de moments plus calmes avec plusieurs instruments, comme la guitare acoustique, la flûte etc. Elvenking ont acquéris un violoniste / claviériste pour cet album ainsi qu’un nouveau chanteur, qui selon moi est bien meilleur que Damnagoras. Résultats, un album meilleur, plus consistant et avec une meilleure production que Heathenreel. Franchement, je vous dirais que Elvenking est un des bands de metal les plus talentueux et originaux qu’on puisse retrouver dans la scène. Certain disent que Sonata Arctica ou Rhapsody sont les plus talentueux, et selon moi Elvenking le sont! Ils sont un des seuls bands que j’adore les parties instrumentales. Les solos de guitare sont mélodiques, et ça, pour un band de power c’est rare…




L’album ouvre comme son précédent, avec une intro calme où l’on y retrouve le chanteur principal ainsi qu’une chanteuse. Belle petite pièce d’intro.




Partant en force avec la deuxième piste, Pathfinders, une excellente chanson rapide, avec des growls de death metal, un refrain accrocheur, un moment calme et la chanson fini avec une des meilleures mélodies de guitare que j’aie entendus. Pathfinder constitue une des meilleures pistes de l’album, ma préférée d’ailleurs. Franchement, les compositeurs d’Elvenking font de très bonnes mélodies qui ont le don de vous faire sourire!




La troisième piste, Jigsaw Puzzle est encore une fois très bonne, mais ce coup-ci, on y retrouve moins de variété, pas de voix de death dans celle-ci, n’étant pas un fan de ce genre de voix, je ne m’en plains pas. L’intro de violon de cette chanson est intéressante et le reste l’est tout aussi avec des mélodies envoûtantes comme seulement Elvenking sait le faire!




The Silk Dilemma ouvre avec un riff de guitare / violon assez entraînant tout comme le reste de la chanson qui se situe dans un tempo plus lent que les deux premières. Pas de voix de death encore une fois et on y retrouve aussi des moments plus calmes, une autre très bonne chanson. Le violon est à l’honneur, ainsi que la guitare acoustique, on y retrouve des parties instrumentales très bonne dans cette chanson.




Disappearing Sands repart en vitesse et cette fois-ci, les voix de death ne manquent pas, on y retrouve quasiment un verse complet en growl. Encore une fois le musical est très bon, et les riffs violon/guitare sont excellents. On y retrouve encore de belles chorales, c’est la première fois que j’en parle, mais on en retrouve sur la totalité de l’album aussi. On peut aussi entendre d’excellentes mélodies de guitares et des voix de femme.




Moonchario ouvre avec une intro de guitare acoustique excellente, c’est un des meilleurs bands à la guitare acoustique. Bien sûr on entend encore bien du violon, au moins ce band focus sur le violon plutôt que les claviers! Peu après l’intro, on entend un BOO en growl, un blastbeat à la death metal et un riff de guitare qui me fait penser à une chanson de Children of Bodom! Encore une fois une autre chanson très bonne et rapide! Encore une fois les mélodies de guitare et de voix sont excellentes et un autre très bon refrain avec chorale.




The Perpetual Knot a un rythme plutôt spécial, c’est encore une fois une très bonne chanson. Je suis surpris car rendu à la 7e piste, il n’y a encore absolument rien de faible sur l’album. Cette piste est très rapide encore, entraînante et avec beaucoup de violon!




Another Haven ouvre avec une mélodie de guitare digne d’Elvenking. Encore une fois une chanson rapide et entraînante avec des mélodies uniques. Les mélodies de guitare sont tellement bonnes qu’elles me font oublier le violon parfois! Il ne faudrait pas oublier les excellentes mélodies de vocal et l’interlude calme de guitare acoustique au milieu de la chanson.




A Fiery Stride débute en beauté avec une excellente intro de guitare, le genre qui me fait dresser les poils. Encore une chanson très rapide et entraînante avec des mélodies envoûtantes, je me demande pourquoi je fais un track-by-track quand chaque titre est excellent, mais bon, je ne peux m’empêcher de le faire.




Midnight Circus suit encore le standard de l’album, rapide, entraînante mais elle a quelque chose de spécial, une harmonie de vocaux entre Jarpen ( death growls ) et Kleid ( chanteur principal ) vers la fin, absolument divin comme harmonie de vocaux. Encore une fois les mélodies de guitare me surprennent, je crois que c’est le groupe qui le fait le mieux! La chanson finit en fade out, c’est son unique point faible…




A Poem for the Firmanent est la piste épique de l’album, elle me rappelle quelque fois de Blind Guardian avec les guitare acoustiques ( peut-être parce que j’ai déjà entendu quelqu’un dire que c’était leur And Then There Was Silence ) Encore une fois il y a d’excellente chorales et mélodies, absolument rien d’Elvenking n’y figure pas; mélodies, violon, instruments diverses, mélodies de guitare, solos, voix de death metal, passages plus calmes, absolument tout y est.





Compte faits, Wyrd est un excellent album, je ne tenterai pas de vous influencer en vous disant que c’est un de mes albums préférés de tous les temps. Pour que je dise qu’il est presque aussi bon que Theater of Salvation d’Edguy ( Edguy étant mon band préféré ) Il faut que ça soit vraiment bon, c’est rare que je vais avouer aimer autant quelque chose q’un produit d’Edguy, mais cette fois-ci ça vaut la peine. Wyrd est un album complet qui devrait satisfaire plusieurs types de metalheads car c’est très diversifié. Peu de bands sont aussi innovateurs en 2004, sûr, Elvenking a des influences mais ils parviennent à être le band le plus original de toute la scène du power metal selon moi… ainsi que Rhapsody et Blind Guardian




Bref Wyrd est un ‘’buy-or-die’’ album avec aucune piste faible…!!! L’album de 2004 selon moi!



  Note de MU : 9.8/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau