Recherche MU :
Groupes: 1308
Critiques CD: 2465
Nouvelles: 27667
Entrevues: 113
Critiques en Vrak
Groupe: Ayreon
Album: Universal Migrator Part 2: Flight Of The Migrator
Il y a trois raisons qui m’a poussé à acheter cet album-ci d’Ayreon alors que je ne connaissais pas du tout ce groupe. 1- Le gars qui a conceptualisé la pochette est Jacques Marcoux, celui qui a...
Groupe: Furious Zoo
Album: Furioso III
Le trio français Furious Zoo nous arrive en 2006 avec l'album enregistré live "Furioso III". Il s'agit sans aucun doute d'un petit bijou hard rock. Vous savez, ce genre de groupe qui est devenu...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Dream Quest
 Album: The Release (2004)
Note:
8.4/10
Style : Power Metal

Compagnie : Indépendant

Format : CD

Liste des pistes :

01. Facekicker  
02. The Release  
03. I Am Commander  
04. Wonder  
05. Doppelganger 
06. Yesterday's Tomorrow, Today 
07. 11th Hour  
08. Subvenio 
09. Anthem of the World  
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Marc Desgagné
 
Marc Desgagné
Dream Quest est un groupe originaire de Winnipeg au Manitoba, Canada. Lorsqu'on parle de groupes assez uniques, nous pouvons également ajouter cette formation à cet ensemble. Comment décrire leur style? Il s'agit d'une tâche hardue, mais ils se sont donnés le nom d'"Adventure Metal" (Aventure Metal). Une batterie rapide, d'excellentes mélodies et une guitare entraînante, le résultat avait un son plus facilement accrocheur que le speed metal, plus heavy que le pop/punk punk/rock, et plus innovateur que le hard rock. C'est en quelque sorte ce que représente le terme "Adventure Metal". Le vocal se rapproche beaucoup plus du pop/punk, mais la musique est grandement insprirée par une sorte de power/speed metal à l'aide du "double-bass drum". C'est la grande particularité de le leur premier album, "The Release". En raison du vocal, ils auront un peu plus de misère à se faire cataloguer comme un groupe réellement metal, pourtant la base et l'esprit est là. Il s'agit d'une sorte de power punk metal, ce qui est vraiment très rare et original.






C'est avec cet esprit que débute l'album avec la pièce "Facekicker". Un morceau très accrocheur avec une mélodie vraiment intéressante. Ils nous présentent dès le début le visage de Dream Quest et les différents éléments qu'ils souhaient combiner. "The Release" garde le même rythme que la pièce précédente. C'est avec avec ces surfaces qu'on remarque l'atmosphère plus power metal avec le "double-bass drum" et les chants par moment en choeurs. Toutefois, c'est avec la troisième pièce, "I Am Commander", qu'on retrouve la petite découverte de l'opus. Après plusieurs écoutes, elle demeure, selon moi, la plus accrocheuse, la plus rapide et la plus énergique. Un refrain qui est vraiment excellent, elle est d'une durée de 6 minutes 32 secondes. En fait, les morceaux sont tous assez long, qui varient en majorité entre 5 et 6 minutes. Le talent des musiciens est présent, on sent le travail qui a été mis de la part de Dream Quest, malgré le peu de budget, la production n'en est pas très affectée. "Doppelganger" change un peu l'aspect de l'album en étant une pièce instrumentale à la guitare acoustique. "Yesterday's Tomorrow, Today" et "11th Hour" sont également excellentes et elles représentent le style général du groupe.






"Subvenio" fait un grand contraste avec une approche un peu plus romanesque. Elle évoque encore plus l'attitude power metal, avec une présentation théatrale. Finalement, "The Release" se termine en force avec "Anthem of the World", qui reprend la rapidité à un nouveau se rapprochant de "I am commander".






Il est évident qu'il faut aimer, ou se laisser transporter, par un vocal "pop/punk punk/rock" et c'est probablement là où Dream Quest auront un peu plus de misère à aller chercher un public d'amateurs de metal, souvent enfermés dans des styles ou enfermés dans le metal. Personnellement, j'ai toujours adoré le punk/rock en plus du metal, alors l'approche et le contact avec "The Release" s'est fait avec merveille et le groupe est facilement été classé comme étant une de mes nouvelles découvertes. Si vous avez moindrement l'esprit ouvert, Dream Quest pourraient aller se chercher autant des amateurs de punk que des amateurs de metal. Ce trio de Winnipeg n'auront toutefois pas la tâche facile, mais le talent est là et le fait qu'ils ont opté pour l'originalité, le tout leur sera sûrement bénéfique. Les meilleurs morceaux sont "Facekicker", "The Release", "I Am Commander", "Yesterday's Tomorrow, Today" et "Anthem of the World". Vous pouvez acheter l'album chez CDBaby.com pour seulement 13$. Il s'agit d'un des plus gros magasins en ligne pour l'achat de disques de groupes indépendants, alors vous n'avez rien à craindre. Dream Quest, un nom à retenir.


  Note de MU : 8.4/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau