Recherche MU :
Groupes: 1308
Critiques CD: 2479
Nouvelles: 27666
Entrevues: 119
Critiques en Vrak
Groupe: Rage
Album: Beyond The Wall
Pas de problème pour le trio Allemand, ils font une pause d’un an pour sortir le smash « Trapped! » et se permettent un mini album un peu plus tard dans l’année. À quoi ces gars-là carburent ? Au...
Groupe: Goatwhore
Album: Carving Out the Eyes of God
Goatwhore est un groupe de Black/Death Métal provenant de la Louisiane aux États-Unis. Sammy Duet (guitariste et vocaliste) fit naître le projet suite au démantèlement d’Acid Bath (Sludge/Doom métal)...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Alestorm
 Album: Curse of the Crystal Coconut (2020)
Note:
9.0/10
Style : Pirate Metal

Compagnie : Napalm Records

Format : CD

Liste des pistes :

01. Treasure Chest Party Quest
02. Fannybaws
03. Chomp Chomp
04. Tortuga
05. Zombies Ate My Pirate Ship
06. Call of the Waves
07. Pirate’s Scorn
08. Shit Boat (No Fans)
09. Pirate Metal Drinking Crew
10. Wooden Leg Part 2 (The Woodening)
11. Henry Martin
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Edouard Dubuisson
 
Edouard Dubuisson

 Les Écossais d’Alestorm et leur pirate metal aux parfums alambiqués sont de retour avec un sixième album, intitulé Curse of the Crystal Coconut, paru chez Napalm Records ce 29 mai. En cette période de crise sanitaire particulière, c’était l’album festif et jovial dont nous avions tous besoin!

Le groupe

De gauche à droite : Peter Alcorn, Máté Bodor, Christopher Bowes, Gareth Murdock et Elliot Vernon

Existant depuis 2004, Alestorm a vu le jour dans la ville de Perth, en Écosse. La formation a déjà sorti cinq albums avant celui-ci et tourné un peu partout dans le monde. Ils commencent à se faire un nom et à se forger une solide réputation sur la scène métal internationale avec leur style inimitable, qualifié de « pirate metal ». Autant par ses paroles que son univers musical (pochettes, clips, vêtements...), le groupe propose un métal assez original mélangeant accordéon, clavier, violons et instruments traditionnels d’un groupe de metal (guitare, basse et batterie).

Le sens de l’humour et de la fête est bien présent, que ce soit dans les clips ou dans les paroles toujours teintées de bières, rhum et autres pirateries! Les membres du groupe ne se prennent pas au sérieux, et leur bonne humeur est communicative!

Ils sont depuis le début de leur carrière sur le label autrichien Napalm, qui compte parmi ses rangs des formations telles que Hammerfall, John Garcia ou encore Grave Digger.

La formation a connu plusieurs changements de personnel au fil des ans. Voici la composition actuelle :

-Christopher Bowes : chant et keytar (guitare-clavier) (depuis 2004 : seul membre fondateur toujours en poste)

-Gareth Murdock : basse et chœurs (depuis 2008)

-Peter Alcorn : batterie (depuis 2010)

-Elliot Vernon : claviers et chant growl (depuis 2011)

-Máté Bodor : guitare et chœurs (depuis 2015)

L’album

Curse of the Crystal Coconut a été enregistré dans les studios Krabi Road, en Thaïlande, avec le producteur Lasse Lammert.

L’opus est composé de onze pistes. La version Deluxe comprend, sur un deuxième disque, les mêmes morceaux en version « 16e siècle » (version 8 bits). Ma chronique se concentrera sur la version simple, car ces versions 8 bits n’ont, pour moi, aucun intérêt, au contraire : je les trouve irritantes! Les musiciens ont simplement dû s’amuser à les faire, comme sur leur album précédent No Grave But the Sea, en 2017, dont la version Deluxe contenait les mêmes morceaux, où le chant était remplacé par des samplers d’aboiements de chiens! D’ailleurs, vous retrouverez quelques aboiements sur cet album-ci!

Je dois avouer que j’attendais cette sortie avec impatience, car je suis un fan d’Alestorm depuis des années et je trouve tous leurs albums qualitativement bons. Celui-ci est au-dessus de mes espérances : je le trouve tout simplement génial. Voici ma critique détaillée piste par piste :

  1. Treasure Chest Party Quest : morceau sorti comme premier single avec vidéoclip le 2 avril dernier. Le décor est planté : riffs de guitare super catchy, double pédale toujours aussi plaisante et paroles déjantées. Une chose est sûre, le groupe pète la forme! Le clip est drôle, comme d’habitude :
    https://www.youtube.com/watch?v=c4LNJfFjEvw

  2. Fannybaws : troisième single sorti le 14 mai, cette pièce relate l’histoire d’un redoutable pirate nain ayant même, selon la légende, vaincu les Vikings! La chanson est encore une fois super mélodique, elle donne envie de chanter, les arrangements musicaux sont hyper clean et le résultat est étonnant! Les chœurs à 2:20 suivis d’un solo de guitare épique sont des moments à ne pas manquer!
    https://www.youtube.com/watch?v=749wEN2cuFA

  3. Chomp Chomp : présence de cornemuse et du chant de Mathias Lillmåns de Finntroll (à partir de 2:56). C’est un morceau épique, et la combinaison de la double pédale/guitare et de la cornemuse est la plus value de cette épopée pirate. Le solo de guitare est très intense!

  4. Tortuga : deuxième single sorti le 23 avril. Le chant est en partie « rap », et les sonorités sont plus modernes. Présence au chant de Captain Yarrface, du groupe écossais Rumahoy, dont Christopher Bowes dit en plaisantant qu’ils sont « le deuxième meilleur groupe de pirate metal au monde ». Morceau atypique de la discographie des Écossais, mais plutôt divertisssant et réussi!
    https://www.youtube.com/watch?v=XWLJ5wIXu-U

  5. Zombies Ate My Pirate Ship : présence de la chanteuse allemande Patty Gurdy au refrain. Elle joue également de la vielle à roue (instrument à cordes datant du Moyen-Âge) sur les morceaux Chomp Chomp, Henry Martin et Call of the Waves.

  6. Call of the Waves : véritable hymne aux mers et aux océans. Le solo de guitare à 3:07 est une vague rafraîchissante en pleine face dans cette balade légère aux saveurs iodées.

  7. Pirate’s Scorn : reprise d’une chanson figurant dans la série animée de Donkey Kong. La voix originale est proche du chant pirate de Christopher. Le solo de guitare est extrêmement efficace et sonne power metal.

  8. Shit Boat (No Fans) : les paroles sont drôles pour ce court morceau de 1:14! On y trouve des paroles comme « Your pirate ship can eat a giant bag of dicks ».

  9. Pirate Metal Drinking Crew : quatrième et dernier single sorti le 29 mai (le jour de la sortie de l’album). Le morceau est un de mes préférés de cet opus : il me fait penser à Mexico, de l’album précédent. Une chanson sur la boisson, toujours dans la bonne ambiance et avec des arrangements simples, mais terriblement bons! La partie du refrain où tout le groupe tape dans les mains est contagieuse, je ne peux pas m’empêcher de taper dans les mains aussi, même au volant :)
    https://www.youtube.com/watch?v=4z2yNxfBRM4

  10. Wooden Leg Part 2 (The Woodening) : probablement ma chanson préférée. L’introduction est un mélange entre Star Wars et Pirates des Caraïbes. C’est la suite de Wooden Leg, sorti sur Sunset of the Golden Age, en 2014. Il y a trois invités : Daiki Tatsuguchi et Kaelhakase, du groupe de metal japonais Japanese Folk Metal, et Fernando Rey, du groupe argentin Afterpain. Morceau le plus épique de l’album, mélangeant folk, heavy, power, sonorités 8 bits, chant hardcore d’Elliot... Le japonais et l’espagnol ajoutent des notes intéressantes à l’œuvre d’une originalité et d’une puissance déconcertantes. Ces écossais sont vraiment doués pour l’écriture de pièces de légendes!

  11. Henry Martin : à la base, il s’agit d’une chanson traditionnelle folklorique écossaise du 16e/17e siècle sur la vie de Sir Andrew Barton, corsaire qui basculera assez vite dans la piraterie...
    Petite balade calme pour clôturer ce disque.

Les choix d'Eddy

Treasure Chest Party Quest

Fannybaws

Chomp Chomp

Tortuga

Shit Boat (No Fans)

Pirate Metal Drinking Crew

Wooden Leg Part 2 (The Woodening)

7 sur 11 qui sont des incontournables pour moi!

Les informations inutiles d’Eddy

-J’ai eu l’occasion de les voir deux fois en concert. La première était en octobre 2010, à Anvers, en Belgique, où ils faisaient timidement la première partie de Sabaton. Ils n’ont joué que neuf morceaux, et personne ne les connaissait! J’ai bu une bière et pris des photos avec eux après leur show!

La deuxième fois était en novembre 2019, à Québec, où ils jouaient à guichets fermés devant un Impérial Bell survolté! C’est dingue comme en dix ans ils sont devenus si gros sur la scène metal alors qu’au début on les prenait pour des guignols avec leur concept assez spécial!

-Le nom de l’album a pour référence l’univers du jeu vidéo Donkey Kong et plus précisément sa série animée. Le groupe a d’ailleurs organisé un concours où l’on pouvait gagner la Nintendo 64 aux couleurs du groupe accompagné du jeu mythique.

-Le chanteur Christopher Bowes a aussi un autre groupe de power metal assez second degré : Gloryhammer.

-Le groupe a invité pas moins de six artistes à se joindre aux festivités sur ce disque.

-Genre : Pirate Metal / Folk Metal / Power Metal

-Note : 9/10

-Maison de disques : Napalm Records

Bref...

En trois mots : MÉLODIQUE, FESTIF et ORIGINAL.

Cet album est une pure merveille, après dix écoutes je ne m’en lasse pas, toutes les chansons sont mélodiques et on les garde longtemps en tête. De plus, c’est le genre d’album qui te donne la pêche et qui te met de bonne humeur dès le matin! Il tourne en boucle dans ma voiture! Une chose est sûre : ils se sont éclatés à écrire cette galette, mais ils ont aussi beaucoup bossé!

Leur univers musical est unique et ça marche toujours aussi bien même si pas mal de gens pensaient que ça n’allait pas durer! Assurément dans mon top 5 des meilleurs albums metal de ce milieu d’année...

https://www.facebook.com/alestormband/

 



  Note de MU : 9/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau