Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
Spirit Adrift
Lamb of God
Ensiferum
Sirenia
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2455
Nouvelles: 27667
Entrevues: 112
Critiques en Vrak
Groupe: Eluveitie
Album: Spirit
Eluveite, groupe de Folk/Death Metal Mélodique originaire de Suisse, sortait leur premier album le 1 juin 2006. Les instruments utilisés dans cet album sont des plus surprenants. Flûte irlandaise,...
Groupe: Kastlegar
Album: On The Road Of Eternity
Kastlegar est une jeune formation power metal du Saguenay. Plusieurs membres au sein du groupe sont d'anciens membres du Atlantis Gates. Il s'agit d'un nouveau départ pour Mathieu Côté (guitare),...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Caliban
 Album: Elements (2018)
Note:
7.5/10
Style : Metal / Hardcore

Compagnie : Century Media Records

Format : CD

Liste des pistes :

01. This Is War
02. Intoxicated
03. Ich Blute Für Dich
04. Before Later Becomes Never
05. Set Me Free
06. My Madness
07. I Am Fear
08. Delusion
09. Carry On
10. Masquerade
11. Incomplete
12. The Great Unknown
13. Sleepers Awake
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Marc-André Provost
 
Marc-André Provost

Après maintenant presque 20 ans d'existence et un onzième album à nous présenter, Caliban n'a plus besoin d'introduction. Ce groupe metalcore d'Allemagne a su s'adapter avec le temps à l'évolution du genre, et ce nouveau disque appelé "Elements" en est une preuve définitive. Pour certains, les changements musicaux que le groupe a entrepris ne sont qu'une façon de vendre plus d'albums. Certains les traitent de "vendu", alors que d'autres évoquent le fait que la formation a su trouver le moyen d'évoluer avec le temps. Composé de Marc Gortz et Denis Schmidt aux guitares, Andy Dorner au chant, Marco Schaller à la basse et Patrick Grun à la batterie, Caliban nous prépare donc à une nouvelle aventure qui devrait plaire à tous leurs fans.

Je trouve cette nouvelle offrande de la formation allemande très rafraîchissante. Caliban a pratiquement touché à tous les styles de Metal possible durant leur carrière. Depuis maintenant quelques années, le groupe a pris un virage plus Metalcore et leurs chansons sont beaucoup plus "catchy" qu'à leur début. Avec "Elements", le groupe enfile donc le prochain chapitre de la même façon qu'avait été leur album précédent, "Gravity". Par contre,"This Is War", la première pièce du disque, qui est l'une des plus violentes, a une approche plus Deathcore. Le style Metalcore, qui a déjà pressé plus de jus que le fruit pourrait offrir, continue quand même de présenter des disques de qualité. Avec les années, on a parfois l'impression que chaque "Breakdown" a déjà été joué. Les amateurs continuent tout de même à porter attention à tout ce qui passe et il est maintenant devenu difficile de présenter un produit original. Avec "Elements", Caliban ne présente rien de nouveau, mais le produit final est en son genre excellent. Ce qui différencie le groupe aux autres, c'est l'intégration des paroles en Allemand. Avec la pièce "Ich Blute Fuer Dich", le groupe montre qu'il n'y a pas seulement Rammstein qui peut jouer dans le leur langue natale. De plus, sur ce titre, le groupe a fait appel aux renforts vocaux de Matthi du groupe Nasty et à Sebastian Beisler de Eskimo Callboy. Tout au long de l'album, plusieurs participations exclusives aident à bâtir un son différent de pièce en pièce. Sur "Masquerade", c'est la participation du guitariste de Korn, Brian "Head" Welch, qui a su créer un contraste assez particulier entre le Metalcore et Nu Metal. Arrive ensuite le chanteur de Thy Art Is Murder, CJ McMahon, qui vient "screamer" sur "Before Later Become Never". Cette participation vient ajouter le mordant que la pièce avait besoin, car avant l'apparition de Mr, McMahon, le titre était un morceau plutôt lent. Pour ma part, "Set Me Free" est l'une des meilleures chansons de l'album avec un refrain très accrocheur et un Breakdown qui complète bien son travail. Le morceau "My Madness", avec son approche plus populaire, est le morceau que j'ai le moins apprécié. Avec "Carry On", on crée encore une fois un contraste assez intéressant. Cette chanson fait énormément penser à un morceau de Linkin Park. Avec des couplets "rapper" en voix "clean", on change le moule des compositions du groupe le temps d'une chanson.

En général, "Elements" est un excellent disque. Il y a des moments plus glorieux que d'autres, mais le groupe a su garder une dynamique intéressante du début à la fin. Ils ont osé s'aventurer sur des territoires à ce jour inexploré pour eux et les émotions dégagées durant l'expérience réussissent à nous atteindre parfaitement. Avec le temps, le groupe a réussi à ne pas stagner. Il ose l'expérimentation. En prenant ces risques nécessaires, le résultat en est simplement magnifique. Il s'agit de l'un des albums Metalcore qui m'a le plus conquis cette année.



https://www.facebook.com/CalibanOfficial/



  Note de MU : 7.5/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau