Recherche MU :


The Black Keys
[Blues/Rock]
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
>>Voir liste
BARF
Anonymus
Stitched Up Heart
Spirit Adrift
>>Voir liste
Groupes: 1308
Critiques CD: 2466
Nouvelles: 27667
Entrevues: 115
Critiques en Vrak
Groupe: Descend Into Nothingness
Album: Darkened Reality
Descend Into Nothingness est un jeune groupe de Death Metal Extrême originaire de Rouyn-Noranda. Le groupe est composé de Joël St-Amant à la voix et à la guitare, Hugo Lacroix à la guitare, Simon...
Groupe: Cage
Album: Science Of Annihilation
Depuis 1992, la scène power/heavy metal a changée énormément. Avec la sortie de "Science of Annihilation" en 2009, le groupe heavy metal Cage demeure dans les entrailles de Iron Maiden. Le...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Sevendust
 Album: All I See Is War (2018)
Note:
7.0/10
Style : Rock

Compagnie : Rise Records

Format : CD

Liste des pistes :

01. Dirty
02. God Bites His Tongue
03. Medicated
04. Unforgiven
05. Sickness
06. Cheers
07. Risen
08. Moments
09. Not Original
10. Descend
11. Life Deceives You
12. The Truth
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Marc-André Provost
 
Marc-André Provost

Normalement, lorsque l'on discute de la période Nu Metal, on pense souvent à Korn, Limp Bizkit, Linkin Park et Papa Roach. Trop souvent, le nom de Sevendust est laissé derrière. Pourtant, avec une carrière de plus de 20 ans et douze albums plus tard, la formation d'Atlanta n'a plus rien à prouver. Ils sont peut-être coupables d'avoir modifié leur sonorité avec les années, mais cela n'a aucunement affecté leur capacité de composer des chansons accrocheuses. Arrivant en 2018 avec leur plus récente offrande “All I See Is War”, la formation de Lajon Witherspoon nous présente un album moins “heavy” que le matériel de leur début. Avec Vinnie Hornsby à la basse, Morgan Rose à la batterie ainsi que Clint Lowery et John Connolly aux guitares, Sevendust arrive avec un disque surprenant. Ils ont fait affaire avec Michael Baskette pour la production, un habitué qui a déjà travaillé avec eux dans le passé. Monsieur Baskette a également travaillé avec les formations Falling In Reverse, The Amity Affliction, Trivium, Slash et bien d'autres auparavant. Ils sont donc entre de bonnes mains. “All I See Is War” est aussi le premier album de la formation sur leur nouvelle maison disque, Rise Records.

Lors de ma première écoute, il m'a semblé que cet album était un peu mou. Il s'écoute très bien et en général les morceaux sont accrocheurs, mais il semble manquer un petit quelque chose. Par contre, lors de mon écoute suivante, l'expérience est devenue tout autre. Débutant avec la pièce “Dirty”, cette pièce est l'un des morceaux les plus lourds du disque. Il peut rappeler à certains une époque lointaine dans l'évolution de Sevendust. Lorsque l'on pense à une formation Metal, on s'attend à avoir des “screams” et des “growls”. Avec Sevendust, ce n'est pas ce dont nous avons besoin. La voix de Lajon Witherspoon est tellement mélodieuse et magnifique qu'il est facile pour lui de voler le spectacle, laissant les “screams” devenir facultatifs. Si nous prenons par exemple la ballade “Not Original”, on constate facilement que le chanteur est tout simplement merveilleux et en contrôle de sa voix. De plus, cette ballade a été composée avec via l'inspiration de l'émission Stranger Things. Le groupe a affirmé avoir écrit une soixantaine de pièces avant de choisir les douze titres qui nous seront présentés, un travail assez extraordinaire a mon avis. Tout au long de l'album, il est facile de se laisser bercer par la douce voix de M. Witherspoon. Les chansons “Moments” et “Risen” en sont l'exemple parfait. Ce que j'ai trouvé aussi intéressant tout au long de mon écoute, c'est de constater toutes les influences que le groupe utilise. Que ce soit des “breakdowns” ou des passages plus mélodieux, Sevendust sait comment utiliser le talent de chacun de ces musiciens. La pièce “Medicated” m'a rappelé ce que j'aimais de la période Nu Metal des années 2000, me ramenant en tête des groupes que j'avais oubliés, comme Ill Nino et Spineshank. Ensuite avec “The Truth”, on termine l'album sur un “BANG”. Un morceau rapide, remarquable et efficace. On finalise donc notre expérience avec une chanson qui rentre au poste.

Au final, je dois dire que Sevendust a su se construire une réputation assez forte avec les années. En utilisant plusieurs styles musicaux et en intégrant des textes et des partitions distinguées, “All I See Is War” est un mélange de plusieurs émotions. Que vous préfériez les passages plus agressifs ou bien les morceaux plus lents et mélodieux, il y a surement une pièce pour vous sur cet album. Sevendust a donc réussi à s'imposer comme étant un groupe qui sait varier leur son et avec ce disque le résultat est assez glorieux. Si la période Nu Metal vous manque, je vous recommande fortement ce disque.



https://www.facebook.com/sevendustofficial/

https://sevendust.com/



  Note de MU : 7/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Nos partenaires
Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MetalUniverse.net. Enr. (2001-2017) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : marc[@}metaluniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: marc[@}metaluniverse.net
Conception graphique : Marc Desgagné - Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau